F1 : VETTEL ET WEBER S’OFFRENT LA POLE ET LE DOUBLE A MELBOURNE

 SEBASTIAN VETTEL S’ELANCERA EN POLE DIMANCHE

 

Les deux pilotes de l’écurie Red Bull Renault ont dominés ce samedi sur la piste de l’Albert Park les essais chronométrés du Grand Prix d’Australie, seconde manche du Championnat du monde de F1 2010


Mais le jeune prodige Allemand Sebastian Vettel a … déçu toute l’Australie en parvenant à devancer Mark Webber son coéquipier Australien, véritable vedette chez lui à Melbourne, pour l’obtention de la pole position.

Le privant de la  » Gloire  » devant ses fans et un public tout acquis à sa cause


La Ferrari de Fernando Alonso, victorieuse à Bahrein il y a deux semaines confirme et occupera la seconde ligne en compagnie de la McLaren du Champion du monde en titre, le Britannique Jenson Button

Lequel débarque cette saison chez McLaren et a incroyablement totalement éclipsé son coéquipier et prédécesseur sur les tablettes mondiales, Lewis Hamilton, sorti lui en Q2 !!!

Sebastian Vettel est toujours aussi sûr brillant. Sur de lui. De son pilotage. De sa capacité à maîtriser les conditions météo, aussi.

Alors que le ciel restait menaçant à l’attaque de la troisième partie de qualification, réunissant les dix meilleurs pilotes samedi à Melbourne, le jeune allemand a laissé ses adversaires se précipiter en piste pour finalement se placer lui sagement  en queue de peloton et boucler ainsi fort intelligemment ses tours les plusrapides en dernier.

Fernando Alonso, en 1’24’’606, puis Mark Webber, en 1’24’’035, n’ont pu rester que quelques infimes P‘tites secondes en haut des écrans de chronométrages avant que celui que l’on considé »re comme un véritable prodige et un réel phénomène depuis sa pole obtenue à Monza en septembre 2008 au GP d’Italie, ne déboule, en … 1’23’’919.

A l’attaque maxi, ‘’l’As des As’’ de l’équipe Red Bull  venait de s’offrir la pole lors des quatre dernières minutes, décrochant ainsi sa septième pole position, la deuxième consécutive après Sakhir à Bahreïn lors de la manche d’ouverture de la saison F1 2010.

Pas mal pour  celui qui ressemble toujours à un ‘’ ado ‘’ tant son visage fait poupin ! Mais qui au volant possède déjà l’expérience des vieux briscards des GP

Revenu à son stand et incroyablement décontracté et souriant en sortant de sa monoplace, il laissait une fois son casque enlevé apparaitre le visage d’un jeune homme … heureux.

Malicieux même, il lâchait  :

« C’est sympa d’être en pole ici, chez Mark, d’autant que si je me souviens bien, il avait réalisé la pole l’an dernier chez moi en Allemagne. »

 Et le poleman ‘’ Australien ‘’ d’ajouter :

 « En Q3, il était encore question qu’il ne pleuve pas mais  tout le monde s’est un peu précipité. Le premier tour chrono était le plus rapide mais pour moi…. Pfff, il était bien en tout point jusqu’à trois virages de la fin. Au virage 14, un droit rapide, j’étais vraiment sur la corde raide mais ça allait encore… Mais dans le dernier, j’ai un peu perdu la voiture à l’attaque de la ligne droite. Bon, c’était un super tour, jusque là. J’en suis très content. Le résultat parle de lui-même. J’ai hâte de voir ce que ça va donner dimanche. C’est bon de commencer en tête car on ne sait pas à quel point ça peut être le bazar ici . Safety car ou pas safety car ? Il se passe toujours plein de choses à l’Albert Park mais c’est bon d’être en pole, sur la partie propre de la piste.»

Finalement devancé de …0’’116, à la suite visiblement du second secteur moyennement négocié, Mark Webber a bien malgré lui accepté le verdict, ayant  encore toujours l’espoir de devenir dimanche le premier ‘’ Kangourou ‘’ victorieux sur sa piste .

Le visage avouant un sourire pincé et un tantinet déçu Mark déclarait:

 « J’aurais évidemment préféré me retrouver en pole. Mais bon, second reste un très bon résultat, mieux qu’à Bahreïn (6e). Là, c’était un tour décent. J’aurais aimé être une place plus haut mais Seb a fait du bon boulot, toute l’équipe aussi. »

Chez Ferrari, on ne peut que constater le degré de compétitivité des Red Bull . Battu de 0’’192, Fernando Alonso s’élancera donc depuis la deuxième ligne mais avec l’avantage s’il en est de partir sur la partie propre de la piste !

Chance qui lui assurera peut être de glisser sa monoplace F10 devant celle de Mark Webber au premier virage. Pour ce qui est du déroulement du Grand Prix, l’ancien double Champion du monde espagnol n’a pas tiré de plan sur la comète /

« Rivaliser avec les Red Bull dimanche ? Je ne sais pas  »  

Néanmoins, le natif d’Oviedo savouait extrémement satisfait d’avoir devancé  de 0’’626 son coéquipier, le Brésilien Felipe Massa seulement cinquième.

Et Fernando ajoute :

« Il faudra finir, si possible sur le podium comme à Bahreïn.La course sera longue et Sébastian l’a dit. Ici, il peut y avoir parfois des safety car, des accidents, des problèmes, des choses difficiles sur le plan mécaniques pour les voitures. »

Chris Dyer, responsable de l’Activité piste chez Ferrari précisait :

« Nous sommes plutôt contents de ce résultat, étant donné que nous avons été proches d’exploiter le potentiel maximum de notre package. Nous manquons encore un peu de performance vis à vis des Red Bull mais nous sommes néanmoins en bonne position. Après ses difficultés en Libres 3, Felipe a fait du bon boulot. Les deux voitures vont partir sur la zone propre de la piste, ce qui pourrait être un avantage. Pour l’instant, les prévisions font état d’un temps sec pour la course. »

Entre les Red Bull et les Ferrari, seul le tenant du titre mondial, Jenson Button  est parvenu à émerger et à placer sa McLaren à la quatrième place, a 0’’756 du poleman.

L’écart est certes important mais au moins le Champion du monde peut-il se féliciter d’avoir passé le cut en fin de Q2, au contraire de son coéquipier Lewis Hamilton.

Le Champion du monde 2008 file t’il un mauvais coton       ?

En tout cas, il semble dans une mauvaise passe…

Vendredi soir, Lewis s’était fait …coffrer et embarquer par la police, pris en flagrant délit de…  pilotage type dragster, accumulant sur les larges avenues de Melbourne des ‘’burn out ‘’ urbains !!!

Pas si terribles que cela et gravissime en soi mais tellement stupides de la part d’un pilote de GP, Champion du monde de surcoit !!

Cela tombe mal  et de mauvais effet en plus au moment ou la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile ) se trouve en pleine campagne intitulée " Rendre les routes sûrs" !

Campagne cde prévention internationale à laquelle son écurie le Team McLaren s’est associée comme les autres.

Un mot enfin des Mercedes.

Nico Rosberg, se classe sixième à 0’’9.

Le fils de l’ancien Champion du monde en 1982, Keke Rosberg estime avoir commis deux  »P‘tites » fautes qui lui auraient coûté selon son équipe entre 0’’3 et 0’’4 :


« C’est une qualification décevante car j’ai vraiment fait de gros progrès en essais avec mes ingénieurs mais je n’ai pas fait du bon boulot quand ça importait. J’ai commis deux fautes dans mon meilleur tour en pneus ‘tendres’ ce qui m’a coûté 0’’3 ou 0’’4. La voiture valait plus aujourd’hui et c’est toujours frustrant de ne pas en tirer la quintessence. Ce n’est pas habituel de ma part de faire de telles erreurs en qualification.Dommage »
Quand au revenant Michael Schumacher, il finit juste derrière à la septième place à 1’’ . L’ancien Champion poursuit son ‘’ apprentissage ‘’ et continue de se remettre dans le bain.

Toutefois, Schumi a confié s’être un peut égaré sur une direction de réglage mais que les Mercedes W01 ‘’étaient actuellement à leur place sur la grille’’

Michael Schumacher lui allait même plus loin :

« Ce fut une session potable et le résultat me convient même si j’ai été handicapé par le trafic, spécialement dans mon final. Nous avons procédé à des changements sur la voiture après les Libres 3 qui n’ont pas parfaitement fonctionné. Mais en général, je dirais que notre place reflète bien la situation et notre performance correspond probablement au maximum de la voiture en ce moment. A part ça, j’ai les cartes en main et je partirai sur la partie propre de la piste.»

Quant aux Renault, elles apparaissent aux neuvième  (Kubica) et  dix huitième places (Petrov)

Gilles Gaignault

Photos : Teams et Bridgestone

 

LA GRILLE DE DEPART DIMANCHE MATIN A MELBOURNE

 

1. Ligne

Sebastian Vettel (Red Bull RB6-Renault) – 1’23"919Q3

Mark Webber (Red Bull RB6-Renault) – 1’24"035Q3

2. Ligne

Fernando Alonso (Ferrari F10) – 1’24"111Q3

Jenson Button (McLaren MP4/25-Mercedes) – 1’24"675 Q3

3. Ligne

Felipe Massa (Ferrari F10) – 1’24"837 Q3

Nico Rosberg (Mercedes MGP W01) – 1’24"884Q3

4. Ligne

Michael Schumacher (Mercedes MGP W01) – 1’24"927Q3

Rubens Barrichello (Williams FW32-Cosworth) – 1’25"217 – Q3

5. Ligne

Robert Kubica (Renault R30) – 1’25"372Q3

Adrian Sutil (Force India VJM03-Mercedes) – 1’26"036 – Q3

6. Ligne

Lewis Hamilton (McLaren MP4/25-Mercedes) – 1’25"184Q2

Sebastien Buemi (Toro Rosso STR5-Ferrari) – 1’25"638Q2

7. Ligne

Vitantonio Liuzzi (Force India VJM03-Mercedes) – 1’25"743Q2

Pedro De La Rosa (Sauber C29-Ferrari) – 1’25"747Q2

8. Ligne

Nico Hulkenberg (Williams FW32-Cosworth) – 1’25"748Q2

Kamui Kobayashi (Sauber C29-Ferrari) – 1’25"777 Q2

9. Ligne

Jaime Alguersuari (Toro Rosso STR5-Ferrari) – 1’26"089Q2

Vitaly Petrov (Renault R30) – 1’26"471Q1

10. Ligne

Heikki Kovalainen (Lotus T127-Cosworth) – 1’28"797 Q1

Jarno Trulli (Lotus T127-Cosworth) – 1’29"111 Q1

11. Ligne

Timo Glock (Virgin VR01-Cosworth) – 1’29"592Q1

Lucas Di Grassi (Virgin VR01-Cosworth) – 1’30"185Q1

12. Ligne

Bruno Senna (HRT F110-Cosworth) – 1’30"526Q1

Karun Chandhok (HRT F110 Dallara-Cosworth) – 1’30"613Q1

F1

About Author

admin

Leave a Reply