12 HEURES DE SEBRING : POLE POSITION POUR LA PEUGEOT 908 DE MARC GENE

 

 POLE POUR LA 908 DE GENE-WURZ-DAVIDSON

Sans grosse surprise c’est bien l’une des deux Peugeot 908 HDi FAP, celle que pilotait l’Espagnol Marc Gene qui a réalisé le meilleur temps des  essais chronométrés en prévision de la 58e édition des 12 Heures de Sebring dont le départ sera donné ce samedi après midi.

Et première manche de la saison 2010 du Championnat US, ALMS (American Le Mans Séries)

La 908, Numéro 07 s’élancera donc en pole position.

Peugeot que Gene partage avec l’Autrichien Alexander Wurz. Et le ‘’ P’tit nouveau ‘’, le jeune Britannique Anthony Davidson

Au volant de la seconde 908 engagée, la Numéro 08, laquelle  avec le Marseillais Nicolas Minassian a signé le second chrono de cette séance des essais qualificatifs, l’équipage aligné sera composé du trio Minassian –Lamy et Sébastien Bourdais

Satisfait et plutôt agréablement surpris de cette pole, Marc Géne, lâchait :

«  Pour être franc, Je ne m’attendais pas du tout à obtenir la pole position ici. La voiture a très bien marché et j’ai eu la chance de la réaliser lors d’un tour très clair. C’est spécial de faire la pole ici  »

Et, d’ajouter :

« C’est la toute première fois que je viens à Sebring. Olivier Quesnel et Bruno Famin avaient pris il y a longtemps la décision que ce seraient Nicolas et moi qui assurerions la qualification. Ce qui m’a permis pendant les essais de bien m’y préparer. Nicolas Minassian m’a tout appris de la piste et de ses moindres bosses. Il y a beaucoup de virages dangereux. Si les pilotes de Formule 1 venaient ici, ils seraient surpris ! D’autre part, nous avons réalisé un très bon travail depuis le début de la semaine et maintenant nous sommes orientés sur la course qui s’annonce difficile car les Aston Martin sont très rapides en ligne droite. Ce seront à mon avis de sérieux adversaires.»

Quoiqu’il en soit et en l’absence des Audi – actuellement en essais sur la piste d’Homestead prés de Miami – qui ne rouleront sur la piste de Sebring …qu’au lendemain de la course, à l’occasion des deux journées d’essais à partir de lundi privés et organisés  chaque année au lendemain des 12 Heures, les Peugeot ne devraient pas rencontrer beaucoup d’opposition !

Malgré la présence d’une Lola Aston Martin Gulf  » officielle  », de l’Acura et de plusieurs Lola

Finalement l’adversaire principal de la firme Française se nomme… Peugeot !

Effectivement la lutte pouvant opposer les deux équipages pourrait ruiner la course et une éventuelle première victoire floridienne pour les Lionnes.

C’est la raison pour laquelle ‘’ THE BOSS ‘’ alias Olivier Quesnel a prévenu :

 « Nous sommes ici avant tout pour préparer Les 24 Heures du Mans. Sebring est une vraie course d’endurance très difficile pour les voitures. C’est un rendez-vous obligatoire  et incontournable! Le Team est serein, très professionnel. Il n’y aura pas de lutte interne, je fais confiance à nos pilotes pour assurer une belle course intelligente et surtout riche d’enseignements pour la suite de notre programme. »

Pour sa part, l’ingénieur Bruno Famin tenait à apporter de précieuses précisions :

« Nous avons un lourd programme de travail que nous essayons de suivre scrupuleusement malgré quelques séances d’essais pas très productives en raison de nombreuses interruptions par les drapeaux rouges. Nos deux gros axes de travail portent sur le set-up de la voiture et sur les pneus, Michelin nous ayant en effet alimenté en soft et medium 2010. Notre objectif du jour était de qualifier les deux voitures en première ligne en limitant les risques car la piste était très sale suite aux nombreuses sorties de piste de la course support précédente. Les pilotes se sont plaints d’un manque évident de grip. D’autre part, nous ne voulions pas faire trop de tours afin de préserver les pneumatiques pour le départ. Nous aurons pour but de poursuivre notre travail en vue du Mans. Depuis samedi dernier, nous avons rencontré quelques problèmes tels qu’une fuite de carburant, un problème de boîte de vitesses, une sortie de piste et plus ennuyeux un changement de coque mais rien d’inconnu et d’insurmontable. »

Derrière les deux en principe ‘’ intouchables ‘’ 908, la seconde ligne sera occupée par la Lola Aston Martin confiée au trio Mucke-Primat-Fernadez et la Lola Drayson de Drayson-Cocker-Pirro.

Les chronos (1’46"079) et (1’46"460) ont été l’affaire de l’Allemand Mucke et du revenant Italien ex Audi, Emmanuelle Pirro.

Ensuite, on pointe… cinq FLM (Formule Le Mans) ces superbes protos conçus par Oreca et qui débutent en ALMS cette saison après une belle première campagne en Europe dans la discipline ‘’ cousine ‘’ , celle du LMS

La première GT2 est la BMW du Team de Bobby Rahal de l’équipage Muller-Hand-Priaulx

Gilles Gaignault

Photos : Teams

La grille de départ

1. ligne

Gene-Wurz-Davidson (Peugeot 908)  : 1’45"214

Lamy-Bourdais-Minassian (Peugeot 908)  : 1’45"841

2. ligne

Mucke-Primat-Fernandez (Lola Aston Martin) : 1’46"079

Drayson-Cocker-Pirro (Lola B09/60 Judd ) : 1’46"460

3. ligne

Brabham-Pagenaud-Franchitti (HPD ARX-01c Honda ) : 1’47"684

Pickett-Graf-Maassen (Porsche RS Spyder ) : 1’47"738

4. ligne

Dyson-Smith-Meyrick (Lola B09/86 Mazda ) : 1’47"882

Willman-Burgess-Ehret (Lola B06/10-AER ) : 1’54"441

5. ligne

Zugel-Jeannette-Julian (Oreca FLM09) : 1’55"279

Tucker-Hunter Reay-Gue (Oreca FLM09 ) : 1’55"397

6. ligne

Wallace-Sutherland-Hildebrand (Oreca FLM09 ) : 1’55"579

Tucker-Bouchut-Wilkins (Oreca FLM09 ) : 1’56"101

7. ligne

Pagerey-Wong-Ducote (Oreca FLM09 ) : 1’59"580

Muller-Hand-Priaulx (BMW E92 M3 ) : 2’00"782

8. ligne

Bergmeister-Long-Lieb (Porsche 997 R) : 2’01"150

Seller-Henzler-Pilet (Porsche 997 R) : 2’01"201

Sport

About Author

admin

Leave a Reply