24 HEURES DU MANS : UNE AUDI POUR LE TRIO BOUCHUT- TUCKER-RODRIGUES !

L’AUDI DU TEAM KOLLES AU MANS EN 2009

Un pilote ancien vainqueur des 24 Heures du Mans, deux « gentlemen drivers » bien coachés, un proto LMP1, trois fois victorieux dans la Sarthe de 2006 à 2008 :

C’est le package qui sera réuni en juin prochain au sein de l’équipe Kolles pour la 78ème édition des 24 Heures du Mans
 

Véritable maître d’œuvre de l’opération, le Français Christophe Bouchut, vainqueur avec la 905 Peugeot de l’épreuve en 1993, nous en explique la genèse :

CHRISTOPHE BOUCHUT

« 2010 est  déjà ma 23ème saison en sport automobile, la 30ème si on inclut le karting. Je connais donc beaucoup de monde dans ce milieu, notamment le Team principal de Kolles, Jacky Eckelaert, avec qui je travaillais à l’époque de la Formule 3. Cette année, je cours dans deux séries prototypes américaines avec Scott Tucker, et je lui ai proposé de participer aussi aux 24 Heures du Mans. J’ai travaillé sur quatre projets, deux en GT, et deux en proto. L’opportunité de courir chez Kolles était la plus prestigieuse, car il s’agit de piloter une voiture qui est entrée dans la légende, en imposant pour la première fois une motorisation Diesel au Mans. C’est donc celle-ci que Scott a retenue. Je me suis alors occupé de gérer l’ensemble des négociations et des contrats avec Colin Kolles, et de contacter Philippe Dumas (Team-manager de l’équipe HEXIS AMR), afin que son pilote Manu Rodrigues fasse également partie de l’aventure. »

Christophe Bouchut partagera  donc le volant de l’Audi R10 TDI N°15 avec deux pilotes qu’il connaît bien.

Il fait cause commune avec Scott Tucker dans la série Grand Am depuis l’an passé, et cette collaboration va s’étendre à l’ ALMS (American Le Mans Séries) dès la fin de cette semaine, puisque le duo Franco-Américain s’alignera au départ des 12 Heures de Sebring avec une Formula Le Mans.

Quant à Manu Rodrigues, il était déjà l’un des équipiers de Christophe pour ses débuts aux 24 Heures du Mans en 2009. Leur Ferrari 430 du Team JMB avait terminé 8ème de la catégorie GT2.

Manu est un fidèle lui du Championnat d’Europe FIA GT3, où il s’est classé 4ème l’année dernière.

Et, Christophe Bouchut d’ indiquer :

« Sur le papier, le choix de l’Audi peut sembler un peu fou compte tenu de l’expérience limitée de Scott et de Manu en matière de Sport-Prototype. Mais ma philosophie n’est pas de leur demander de rechercher la performance pure. L’essentiel est de découvrir calmement la voiture. Ensuite, mes conseils s’orienteront davantage sur les dépassements et le trafic. Il faudra bien gérer les zones de freinage car on arrivera très vite sur les GT ! »

Et d’ajouter :

« Nos programmes respectifs ne nous permettront pas de participer à une course de préparation, mais nous allons mettre en place un programme de tests avec l’équipe Kolles afin d’être fin prêts pour Le Mans. »

Christophe insiste sur la notion d’équilibre qui doit prédominer entre les trois équipiers :

« Dans un projet de ce genre, le pilote professionnel a tendance à rouler beaucoup plus longtemps que les gentlemen, mais il n’en ira pas ainsi pour nous. Je pense au contraire qu’ils sont pleinement membres de l’équipage et qu’ils doivent prendre toute leur part dans l’obtention du résultat, au même titre que moi. Nous allons développer une relation de façon à ce que chacun y trouve son compte et le maximum de plaisir. »

Quel peut-être l’objectif sportif de l’équipage de l’Audi n°15 ?

Christophe Bouchut est confiant sur les chances de l’équipe de bien figurer à l’arrivée de l’épreuve :

« Une LMP1 privée face à des usines n’a aucune chance de l’emporter, mais il est évident que cette Audi nous permettra de viser une meilleure place au classement général que n’importe quelle GT ou LMP2. C’est une super auto, moi-même j’ai hâte de me retrouver derrière le volant. Elle est techniquement aboutie et extrêmement fiable. Je crois qu’un Top 10 est à notre portée, à condition de ne faire aucune faute en piste. »

De son côté Scott Tucker précise :

« Christophe a fait un travail fantastique et je me réjouis que ce projet puisse se concrétiser. Je suis également très heureux de faire mes débuts aux 24 Heures du Mans à ses côtés, dans la continuité de notre engagement commun en compétition aux Etats-Unis. »

Quant au troisième larron, Manu Rodrigues lui il conclut  :

« J’ai vécu une grande expérience en 2009 en participant aux 24 Heures du Mans avec Christophe, et suis honoré qu’il m’ait sollicité pour rouler à nouveau avec lui cette année. C’est un gros challenge pour moi, mais je me suis adapté au trafic avec une GT2, je pense être encore en mesure d’éviter les pièges grâce aux conseils de Christophe »

Sur que cette Audi de la seconde génération et qui a remporté cette course de légende que sont les 24 Heures du Mans, devrait logiquement permettre à ce trio d’envisager une belle performance et de finir aux avants postes des  ‘’ équipes privées ‘’.

Christian Colinet

Photos :  Patrick Martinoli –Gilles Vitry (Photoclassicracing)

Sport - Autre

About Author

admin

Leave a Reply