F1 : DEBUTS REUSSIS POUR LA REVENANTE LOTUS

 LOTUS REVIENT PAR LA GRANDE PORTE EN FI

Six mois de travail très dur et intensif ont finalement permis une conclusion heureuse et aussi particulièrement réussie pour la revenante équipe Lotus que l’on n’avait plus revu en Grand Prix depuis la fin de la saison 1994

Personne pourtant n’aurait osé imaginer un tel résultat, les deux monoplaces ralliant incroyablement l’arrivée des leur première sortie.

Franchement qui aurait prédire à Bahreïn, un dimanche après-midi aussi ensoleillée – sportivement parlant – pour la firme créé par le regretté Colin Chapman à Bahreïn, avec un aussi beau résultat, les deux voitures Lotus terminant la course, Heikki en quinzième position et Jarno à la dix septième et ce des leur premier GP 2010.

Evidemment à l’arrivée, les responsables du Team dorénavant battant pavillon malaisien exultaient.

A commencer d’abord par leurs deux pilotes.

Ainsi Jarno Trulli, ravi qui lâchait :

« J’ai pris un bon départ et pu éviter dans le premier virage l’accrochage impliquant Kubica mais je me suis retrouvé dans le gravier. Reparti bon dernier, ensuite j’ai commencé à trouver le rythme et à rattraper la queue de peloton. La voiture sous-virait beaucoup et je ne pouvais pas trouver réellement l’équilibre. A mon arrêt au stand, l’équipe, a fait un très bon travail en modifiant le paramètre de l’aileron avant. Revenu en piste, cette modification m’a alors permis de rouler au maxi de ma monoplace et j’ai commencé à réaliser de bons tours. À la fin de la course, j’ai rencontré un problème hydraulique alors j’ai dû ralentir la cadence. Je suis vraiment heureux et fier pour l’équipe parce qu’en six mois, un boulot de dingue a été effectué. Et, comme dit Tony (patron de l’équipe Lotus), un jour Lotus va gagner et j’espère pouvoir être encore là lorsque cela arrivera.»   

A ses côtés, Heikki Kovalainen, ajoute :

« Ce fut une bonne course pour notre équipe et surtout d’avoir les deux voitures à l’arrivée est une grande réussite. Ma voiture n’a rencontré aucun problème. Jarno termine lui aussi. Ce qui nous permet de tenir l’objectif fixé qui était d’amener les deux voitures à la fin du Grand Prix. Et nous y sommes parvenus. Jusqu’à présent, l’équipe a atteint par palier chaque objectif que nous nous sommes fixés de telle sorte que c’est vraiment fantastique. Pour en revenir à ma course, j’ai réalisé un bon départ et ensuite je me suis battu avec beaucoup de pilotes d’équipes beaucoup  plus expérimentés et croyez-moi ce fut excitant car nous ne pensions pas que nous serions au combat avec. Mes pneus étaient parfaits, et l’arrêt au stand fut bon. Toutefois, j’ai perdu un peu de temps afin me laisser dépasser par les voitures de tête. Maintenant, nous allons examiner la stratégie pour l’Australie. En tout cas, j’ai bien aimé conduire cette voiture, je me sentais vraiment bien. Tout le monde dans l’équipe doit être vraiment heureux, mais maintenant la lune de miel est terminée et nous devons commencer à travailler pour essayer d’obtenir de meilleurs résultats. Et ne plus nous contenter de franchir la ligne d’arrivée »

Des propos sages de la part de deux pilotes expérimentés qui ont su profiter de plusieurs années de GP pour piloter ces nouvelles Lotus, sans commettre de bévue.

L’expérience a payé.

Pour sa part, le non moins chevronné directeur technique du Team, Mike Gascoyne ajoutait :

« Je suis très, très fier de toute l’équipe. De tout le monde. Tout d’abord je dois dire merci à nos deux pilotes. Ils ont roulé à la perfection. Jarno a certes eu un début  difficile mais quand il a stoppé et monté les pneus tendres, il était beaucoup plus compétitif. Nos deux boys ramenent la voiture à l’arrivée donc dans l’ensemble il s’agit d’un très bon résultat pour un début. »  

TONY FERNANDES ET SES TROIS PILOTES

Le plus HEU –REUX de tous était visiblement le ‘’ BOSS ‘’ Tony Fernandes. Lequel hilare concluait :

« Je suis complètement sur la lune! Je ne peux pas vous décrire cette sensation. Six mois de travail et d’avoir les deux voitures qui terminent des le premier GP est tout simplement incroyable. Nous sommes ravis, nous sommes heureux et l’esprit dans l’équipe est fantastique. Je suis vraiment fier de Jarno et de Heikki et tout le monde ici. C’est un bon départ et certainement beaucoup mieux que je n’aurais pu rêver. Nous voulions finir la course et le faire devant des équipes établies est fantastique.» 

Et de révéler :

Avant la course, Clive Chapman m’a donné la vieille casquette Lotus que portait Colin Chapman et dit:

« Lorsque vous gagnerez la première course, vous serez l’homme qui la jettera en l’air comme en avait l’habitude de le faire mon père. Ce geste signifie beaucoup pour moi.  Cela  sera un clin d’œil à   l’une des grandes dynasties du sport automobile. Car, croyez moi nous allons un jour refaire gagner Lotus. J’ y crois.»

Avant le départ de cette manche qui ouvrait le Championnat du monde de F1, millésime 2010, de nombreux visiteurs de renom s’étaient déplacés au stand Lotus.

Et notamment le Président de la FIA, Jean Todt.

Auparavant en débarquant sur la piste de Sakhir dimanche matin, Tony Fernandes avait délivré un discours à toute l’équipe Lotus.

Un discours émouvant  dans lequel il remerçiait tous ses hommes pour le travail acharné accompli ces dernières semaines, leur indiquant que le défi  était à venir :

« Les six derniers mois ont montré que si vous rêvez vous pouvez réaliser ce rêve. Mais maintenant il ne s’agit plus d’être le meilleur des nouvelles équipes, il faut avoir plus d’ambition et c’est un nouveau et sérieux défi que de nous rapprocher du sommet.»

Quoiqu’il en soit, chapeau et respect à l’ensemble de cette équipe Lotus.

Laquelle revient par  » la grande porte  » dans le monde des Grands Prix.

3Avec un début comme celui-ci, c’est vraiment un départ en fanfare exceptionnel.

Gilles Gaignault

Photos : Team

 

F1

About Author

admin

Leave a Reply