WTCC : VICTOIRES D’YVAN MULLER ET DE GABRIELE TARQUINI

 L’ESCADRILLE CHEVROLET EN ROUTE VERS LE TRIPLE …

Les deux derniers Champions du monde, le Français Yvan Muller et l’Italien Gabriele Tarquini, se sont imposés ce dimanche lors des deux manches de la première épreuve du Championnat du monde des voitures de tourisme (WTCC) courues au Brésil sur le circuit de Curitiba.

Auteur samedi de la pole, le Champion 2008, Yvan Muller  qui découvre sa nouvelle voiture, la Chevrolet Cruze a débuté de la plus belle des manières au sein de sa nouvelle équipe, en offrant à Chevrolet, la victoire lors de la première des deux courses

Parti en pole position, le Français a devancé à l’arrivée ses deux équipiers l’Anglais Rob Huff et le Suisse Alain Menu, les trois hommes offrant ainsi un formidable et tout premier triplé en WTCC à Chevrolet.

Yvan Muller, recruté par Eric Néve pour défendre les couleurs de la firme Américaine, le jour de l’ultime course 2009 à Macao, en novembre dernier, n’a donc pas raté ses débuts avec sa nouvelle équipe.

En lui offrant et la pole samedi et cette première victoire dimanche!

Mais revenons au déroulement de cette course. Une pluie torrentielle peu avant que ne soit donné le départ obligeait les organisateurs à lancer cette première manche de la saison derrière la voiture de sécurité.

Après deux tours derrière pacecar, les pilotes étaient enfin lâchés sur une piste  détrempée.

Immédiatement l’Espagnol Jordi Gené placé en première ligne aux côtés de Muller essayait de bénéficier de l’avantage procuré par la puissance de son moteur diesel pour dépasser le poleman mais ce dernier n’a rien lâché.

Pire même car dés le premier virage, c’est même le pilote de la Seat qui sortait trop large et partait à la faute !

 A la fin du premier tour, l’escadrille des trois Chevrolet avec dans l’ordre Muller, Huff et Menu occupait déjà les trois premières places précédant la Seat du Team SR-Sport du Champion du monde en titre Gabriele Tarquini, suivi par les deux BMW d’Andy Priaulx et Augusto Farfus.

Les trois Chevrolet creusaient l’écart et s’envolaient vers un superbe triplé. Tarquini finissant quatrième

La seconde manche allait permettre à ce même Tarquini tenant du titre de l’emporter en précédant son partenaire de Seat, Jordi Géne. Les Chevrolet de Menu et Muller prenant les troisième et quatrième places

L’Italien a ainsi fait honneur à sa couronne et à son numéro 1 en empochant la onzième victoire de sa carrière, courue sur une piste redevenue complètement sèche

Parti cinquième sur la grille en vertu de la règle de la grille inversée, Gabriele Tarquini a rapidement profité de l’accrochage entre la Seat du Hollandais Tom Coronel  et  la BMW d’Andy Priaulx, lesquels se sont touchés au départ, pour se hisser rapidement en seconde position à la fin du premier tour.

Le très chevronné et expérimenté pilote Italien a ensuite fort intelligemment patienté derrière Jordi Gené avant de porter une attaque lors du troisième tour puis gérer ensuite sans commettre la moindre faute, sa position de leader.

Il raconte :

« J’ai réalisé un excellent départ ce qui était la clé pour tenter de gagner cette course. Je suis très content car nous sommes moins préparés par rapport à l’année dernière même si nous avons le soutien total de l’usine Seat. Ma nouvelle équipe SR Sport réalise un travail fantastique et je suis heureux de lui apporter ce premier succés »

Derrière les deux Seat de Tarquini et Géne, les trois pilotes Chevrolet avec dans l’ordre Rob Huff, Alain Menu et Yvan Muller, se sont bien battu pour finir sur la troisième marche du podium.

Après quelques tours d’observation, Menu a tenté une attaque sur Rob Huff pour s’emparer de cette place. A son tour, Yvan Muller a dépassé le Britannique, tentant d’exercer la pression sur son équipier Suisse.

Les deux pilotes se sont ensuite neutralisés et bien que Muller essaie une ultime attaque, le Suisse est parvenu à finir à la troisième place, synonyme de podium.

A l’issu de ces deux premières courses 2010, Yvan Muller et Gabriele Tarquini, totalisent exactement le même nombre de points, 37 points chacun.

Incroyablement comme en 2009, les deux Champions du monde 2008 et 2009 se sont partagés les victoires et quittent le Brésil au coude à coude, avant la deuxième épreuve de la saison à Puebla au Mexique !!!

Gilles Gaignault

Photos : Teams.

WTCC

About Author

admin

Leave a Reply