NASCAR : KURT BUSCH DOMINE ET S’IMPOSE A ATLANTA

 

KURT BUSH VICTORIEUX A ATLANTA

Alors qu’il avait loupé le coche la semaine passée chez lui à Las Vegas, Kurt Busch s’est rattrapé sur les terres géorgiennes en battant Kasey Kahne et le Colombien Juan-Pablo Montoya.

Carl Edwards attend quant à lui une éventuelle sanction de la NASCAR pour avoir envoyé Brad Keselowski, en tonneau !

Dès le début de course, sur le speedway développant 1,5 mile à Atlanta, le ton était donné et les meilleures voitures se portaient déjà aux avant-postes.



Dale Ernhardt Jr , auteur de la pole, ne menait même pas un tour dans une épreuve qui allait tourner très vite, trop vite au cauchemar pour lui et ses coéquipiers. 

Kyle Busch en profitait durant les quatorze premières boucles avant que Kasey Kahne ne le remplace pour entamer une véritable démonstration en tête.

Au 40ème des 327 tours prévus, Carl Edwards fermait la porte à Brad Keselowski et se retrouvait poussé à l’extérieur par celui-ci. Edwards partait dans le mur en entrainant Joey Logano dans l’accident tandis que Keselowski s’en tirait sans dommage.

Pour la Hendrick Motorsports, une fois n’était pas coutume, les choses ne faisaient qu’empirer à cause de problèmes de pneumatiques. Junior et Gordon s’arrêtaient pour des vibrations anormales et Martin crevait lui au 114ème tour, évitant de toucher le mur grâce à une superbe maitrise de sa Chevrolet.

Seul Johnson était relativement épargné et économisait ses gommes en faisant des relais plus courts.

Devant, les leaders ne fléchissaient pas et Kahne maintenait un rythme infernal en menant 144 tours sur l’ensemble de la course. Seuls Denny Hamlin, Kurt Busch et Juan-Pablo Montoya pouvaient garder le contact pour espérer lui donner du fil à retordre lors des dernières boucles.

 

Vengeance et punitions

 

Pendant ce temps, alors que Keselowki effectuait une superbe course dans le  »Top 10 », Carl Edwards revenait sur la piste avec plus de … 150 tours de retard !!! 

Au 323ème tour, le pilote de la Roush Fenway Racing se vengeait du crash qui l’avait envoyé dans les garages en donnant un coup de pare-choc à son adversaire.

La Dodge de Keselowski se mettait à l’équerre en pleine ligne droite et décollait littéralement de la piste pour s’écraser à l’envers sur le mur de protection. Keselowski s’en sortait indemne mais Edwards était exclu de l’épreuve et convoqué chez les officiels de la NASCAR.

Mais d’autres sanctions pourraient survenir dans le courant de la semaine à l’encontre du pilote Ford.

Un « Shootout » était annoncé et les voitures s’élançaient pour les deux derniers tours. Clint Bowyer, Paul Menard et Jamie McMurray pointaient en tête pour n’avoir changé que deux pneus lors de l’ultime ravitaillement.

Au …restart, les voitures dorénavant équipées de quatre pneus neufs, les avalaient et les écarts de vitesses créaient alors la panique dans le peloton !

McMurray perdait le contrôle en plein virage et provoquait un nouvel accident, entrainant avec lui Bowyer, Martin, Truex Jr, Hamlin et Kyle Busch.

Les pilotes restants partaient pour un nouveau « Shootout » et Kurt Busch prenait le meilleur sur ses concurrents pour les deux nouveaux derniers tours. Montoya tentait une charge mais échouait dans sa remontée, laissant la deuxième place à Matt Kenseth.

Busch remportait sa deuxième victoire consécutive pour la course d’hiver d’Atlanta devant Kenseth et Montoya. Kahne, dont la voiture avait perdu de sa superbe sur la fin de course, finissait 4ème et Paul Menard complétait le Top 5.

Kevin Harvick conserve la tête du championnat grâce à sa neuvième place. Kenseth et Biffle (8ème), les deux seuls autres hommes à avoir ‘’4 ‘’ Top 10 en … quatre courses, remontaient juste derrière à moins de 60 points.

Johnson, seul rescapé du Team Hendrick à la 12ème place, remonte à la quatrième place du général, reléguant Bowyer 5ème.

Kurt Busch gagne neuf places pour remonter dixième tandis qu’Edwards en perd lui … dix pour glisser jusqu’à la vingtième !

 

Renaud LACROIX

Photos : NASCAR

 

Le classement final a Atlanta

1 – Kurt Busch (Dodge) Team Penske : 341 tours

2 – Matt Kenseth (Ford)  341

3 – Juan Montoya (Chevrolet)  341

4 – Kasey Kahne (Ford) 341

5 – Paul Menard (Ford)  341

6 – A.J. Allmendinger (Ford)  341

7 – Brian Vickers (Toyota)  341

8 – Greg Biffle (Ford)  341.

9 – Kevin Harvick (Chevrolet)  341

10 – Scott Speed (Toyota)  341

11 – Marcos Ambrose (Toyota) 341

12 – Jimmie Johnson (Chevrolet)  341

13 – Tony Stewart (Chevrolet)  341

14 – Regan Smith (Chevrolet)  341

15 – Dale Earnhardt Jr. (Chevrolet)  341

16 – Bill Elliott (Ford) 341.

17 – Ryan Newman (Chevrolet)  341

18 – Jeff Gordon (Chevrolet)  341

19 – Elliott Sadler (Ford)  341

20 – Jeff Burton (Chevrolet)  341

21 – Denny Hamlin (Toyota)  341

22 – Bobby Labonte (Chevrolet)  341.

23 – Clint Bowyer (Chevrolet)  341

24 – Mike Bliss (Chevrolet)  341

25 – Kyle Busch (Toyota)  341

26 – David Gilliland (Ford)  341

27 – Martin Truex Jr. (Toyota)  341

28 – Sam Hornish Jr. (Dodge)  341

29 – Jamie McMurray (Chevrolet)  341

30 – Travis Kvapil (Ford)  339

31 – Kevin Conway (Ford)  334

32 – Boris Said (Ford)  333

33 – Mark Martin (Chevrolet)  331

34 – Max Papis (Toyota)  329

35 – Joey Logano (Toyota)  323

36 – Brad Keselowski (Dodge)  322.

37 – David Ragan (Ford)  211

38 – Joe Nemechek (Toyota)  175

39 – Carl Edwards (Ford)  170

40 – David Reutimann (Toyota)  167

41 – Dave Blaney (Toyota)  48

42 – Michael McDowell (Toyota)  37

43 – Robby Gordon (Toyota)  3

Le classement provisoire du Championnat NASCAR 2010

1. Harvick : 644 points -2. Kenseth : 618 pts – 3. Biffle : 585 pts – 4. Johnson : 570 pts – 5. Bowyer : 558 pts

 

 

Nascar

About Author

admin

Leave a Reply