WRC : LA CITROEN DE PETER SOLBERG EN TETE AU RALLYE DU MEXIQUE

 LES PILOTES DU CHAMPIONNAT WRC 2010

A la surprise générale, c’est la Citroën ‘’ privé ‘’ de l’ancien Champion du monde des Rallyes en 2003, le Norvégien Petter Solberg, qui occupe ce vendredi soir après la première étape,  le commandement du Rallye du Mexique, seconde manche du Championnat du monde des Rallyes WRC, 2010 !

C’est en effet la  Citroën C4 de Peter Solberg qui a terminé en tête la 1ère journée du Rallye du Mexique.

C’est l’ancien lauréat du Monte Carlo 2008, le jeune espoir Français Sébastien Ogier, membre lui du Citroën Junior Team, qui finit cette première étape à la seconde place à 15’’ du leader provisoire !

Pour une surprise, c’en est une énorme !!!

Trouver aux deux premières positions, deux pilotes autres qu’Hirvonen et Loeb, les deux inamovibles‘’ extra terrestres du Rallye ‘’ est un véritable événement…

PETER SOLBERG LA GROSSE ATTAQUE

Mais que les deux ‘’ héros ‘’ du jour le soient au volant de Citroën C4, autres que celles de l’équipe officielle (Loeb-Sordo) prouve et démontre que les voitures placées dans des équipes  »satellite » et  »privée » sont tout aussi performantes.

Olivier Quesnel, patron de l’équipe Citroën Racing expliquait :

« On a l’habitude de servir nos clients de la même façon que l’usine, Petter Solberg est parti 8e sur la route, il a les meilleures conditions de route, mais ça ne suffit pas. Il roule vraiment très vite. »

 Au soir de cette première journée, le sextuple Champion du monde en titre, l’Alsacien  Sébastien Loeb complète toutefois le podium provisoire de cette toute 1ère épreuve ‘’terre’’ de la saison 2010, se retrouvant à 27’’5.

Quant à son adversaire habituel avec qui il lutte pour la victoire et le titre, Rallye après Rallye, le Finlandais Mikko Hirvonen, Vice champion du monde 2009 et actuel leader du millésime 2010, aprés son succès au récent Rallye de  Suède,  lui il pointe beaucoup plus loin, à une place inhabituelle pour lui, la sixième, ayant lâché et concédé beaucoup de temps : 1’31’’5 !

Ce qui est considérable en une seule journée…

Il est, outre les pilotes déjà nommés, précédé par la Citroën de Dani Sordo, lequel accuse 40’’8 de retard sur Solberg et par son propre équipier au sein de l’équipe Ford, son compatriote Jari Matti Latvala qui se retrouve lui certes à 1’01’’2, mais plus de …trente secondes devant lui !!!

A l’arrivée de cette première étape, dépité Hirvonen, déclarait :

« J’ai fait une derniére spéciale parfaite et je ne comprend pas pourquoi j’ai pu être si lent. Samedi, les spéciales seront très sales et je vais me dépouiller pour reprendre du temps. »

Jari – Matti Latvala, son lieutenant chez Ford racontait :

« Je ne suis pas content car je me retrouve un peu loin, mais je n’ai pas fait de grosses fautes et ça c’est bien. Oui, samedi je roulerai avant Mikko et je balaierai un peu. C’est bien car mon boulot est aussi de l’aider. »

De son côté  Peter Solberg, l’heureux leader lâchait :

« Je n’ai pas usé de stratégie en ralentissant pour ne pas rouler premier samedi. Je suis là pour piloter le plus vite possible, jusqu’à la dernière spéciale. Je n’ai pas de plan. »

Même son de cloche et discours identique chez Sébastien Ogier :

« Samedi, ça va être dur mais ça fait partie de l’apprentissage de balayer la piste en passant devant. De mon côté je n’ai pas de stratégie particulière. Je roule à bloc »

Le mot de la fin, à tout Seigneur, tout honneur, nous le laisserons au Champion du monde :

« Troisième sur la route, ce sera mieux que 1er c’est sûr… Mais samedi, ceux qui sont derrière au classement provisoire seront plus rapides. »

Alors, vu les écarts il faut s’attendre à voir du Grand Loeb des ce samedi, déjà trois fois victorieux par le passé au Mexique (2006-2007-2008).

Pour mémoire, rappelons qu’en raison de l’alternance entre les pays, il n’y avait pas eu de Rallye l’an passé

Quatre Citroën C4 en tête devant six Ford Focus, la première journée a tourné à l’avantage de la firme Française mais rien n’était joué, loin de là !

 

Il reste 158 kilomètres de spéciales samedi, et puis encore une bonne cinquantaine de kilomètres dimanche, malgré l’annulation annoncée dès vendredi matin de l’ES20, pour des raisons de sécurité.

Selon toute logique, Mikko Hirvonen devrait signer de bien meilleurs temps ce samedi, mais pas forcément supérieurs à ceux de Sébastien Loeb cependant que les leaders, Peter Solberg et  Seb Ogier, « vedettes » de la première journée, seront forcément désavantagés par leurs positions respectives en tête de la course.

Ou ils vont devoir ouvrir la route ou plutôt la piste et donc … balayer la poussiére et les graviers !!!

Gilles Gaignault

Photos : Teams

Le classement après la première étape

 

1.    Solberg – Mills  (Citroën C4) :   1h20’23’’1

2.    Ogier – Ingrassia (Citroën C4)  à 15’’0

3.    Loeb – Elena  (Citroën C4)  à 27’’5

4.    Sordo – Marti  (Citroën C4) à 40’’8

5.    Latvala – Anttila (Ford Focus) à 1’01’’2

6.    Hirvonen – Lehtinen  (Ford Focus) à 1’31’’5

7.    H. Solberg – Minor  (Ford Focus) à 1’37’’9

8.    Wilson – Martin  (Ford Focus) à 2’44’’8

9.    Villagra – Perez Companc  (Ford Focus) à 4’20’’3

10.    Block – Gelsomino  (Ford Focus) à 4’25’’6

WRC

About Author

admin

Leave a Reply