Tchern, le grand Tchern vient de serrer son moteur dans la grande ligne droite de la vie.

 

 

D’après différentes sources, Thierry Tchernine serait décédé dans son lit, dans la nuit du 21 février dernier.

Le monde de la compétition moto des années 70 perd l’un de ses meilleurs pilotes. Tchern était dans la vie comme sur la piste … gaz en grand et l’aguille du compte tour toujours dans le rouge …

Au delà de l’homme et de sa vie agitée, il reste Tchern la "légende", Tchern le pilote fabuleux, Tchern le "baroudeur", Tchern, le sanguin .

Celui qui décide d’abandonner au Bol d’Or 1974, suite à différents problèmes mécaniques, laissant son équipe et son coéquipier, Jean Paul Boinet, dans l’étonnement le plus complet.

Aujourd’hui, je pense à sa famille et à ses amis de  » la bande de Maison Alfort », Gilles Desheules, Philippe Vassard, Gilles Husson, Eric Fontaine…

Désirant réaliser un article sur  » la bande de Maison Alfort » et sur le film l’agression, j’ai beaucoup entendu parlé de lui par ses potes … il était devenu un familier et avec mon ami Jean Claude Jacq, nous voulions l’interviewer … , ça ne sera pas possible …

Il est parti se tirer la bourre avec le regretté Gérard Choukroun …

Il nous reste des photos, des vidéos et le témoignage de ses amis, qui j’en suis sur ne manqueront pas de m’envoyer leurs souvenirs.

Tchern, tu resteras pour toujours un pilote de légende …

 

Francis Boutet (www.bike70.com)

 VICTOIRE AU BOL 73

Thierry, je me souviens de sa victoire au Bol d’Or en 1973 avec ‘’ GG ‘’ alias Gérard Debrock sur la Japauto que leur avait confié Christian Villaseca. Et  puis de son mariage avec la plantureuse Christine. Et du ‘’bouclard’’ concession moto  de Vigneux prés d’Orly.

Le Tchern, je l’avais croisé il y a trois ans  au restaurant LE VOLANT chez un autre grand disparu, notre ‘’ pote  » à tous, l’ami ‘’JOJO’’ alias Georges Houel.

Thierry était dans une très grande forme, ce qui était franchement rare chez lui. Jusque tard dans la nuit, on avait avec JOJO, refait l’histoire des compétitions motos.

Il nous a quittés dans l’Allier prés de Moulins ou il s’était retiré ;

Salut le Tchern

Gilles Gaignault

Nécrologie

About Author

admin

Leave a Reply