F1 : LE TEAM USF1 MORT NE ???

 ANDERSON ET WINDSOR ENTOURANT LE PILOTE LOPEZ

A l’instar de l’équipe Espagnole, Campos, le Team Américain USF1, est t’il mort né ?

Franchement après les déclarations de l’un de ses deux co-fondateurs, Ken Anderson, il est raisonnablement permis de se poser cette question !

Ken Anderson, l’un des fondateurs de l’équipe USF1, a indiqué en ce début de week-end avoir entamé tout récemment des discussions avec les représentants de la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile) 

Et ce dans le but d’obtenir un accord du pouvoir sportif, l’autorisant à manquer au minimum les … quatre premiers Grand Prix de la saison :

Bahrein à Sakhir le 14 mars, l’Australie à Melbourne le 28 mars, la Malaisie à Kuala Lumpur le 4 avril et enfin le GP de Chine à Shanghaï le 18 avril

Anderson l’a fait savoir lors d’un entretien accordé au grand quotidien US, ‘’New York Times’’, entretien au cours duquel il est vraiment très clair, révélant

« Il y a honnêtement très  peu de chances de voir notre nouvelle écurie USF1 dés le premier rendez-vous 2010, le GP de Bahreïn.»

Et tout aussi sérieusement, d’ajouter :

« Nous discutons avec la FIA pour savoir combien de GP nous pourrions manquer » 

Et l’associé de l’ancien journaliste Anglais, Peter Windsor de conclure :

« Dans un monde idéal, nous pourrions manquer les quatre premiers GP et débarquer en F1 à l’occasion du tout premier Grand Pric Européen, celui d’Espagne prévu le sur le circuit Montmélo à Barcelone.»

Sur que ces révélations risquent de pousser Bernie Ecclestone à accepter justement à Bahreïn, la dernière en date des nouvelles équipes, l’écurie Stefan GP créé par l’homme d’affaires Serbe, Zoran Stefanovic.

Lequel a racheté le défunt Team Toyota et a même déjà convoyé vers le Golfe persique, … des containers avec le matériel !!!

Au cas où !

La défection des hommes d’USF1 et le retard considérable accumulé par l’ex Team Espagnol Campos, devenu il y a quarante huit heures, Campos -Kolles GP, pourrait bien lui faciliter la tache !!!

Son nouvel homme fort, Colin Kolles, découvrant en visite les ateliers Campos, ayant lâché ce samedi :

« Ces derniers jours, je ne dors que deux heures par nuit. Chez Campos, ils ne disposaient de rien. J’ai croisé deux ou trois ingénieurs disposant de l’expérience de la F1, et c’est tout. Il n’y a rien. J’ai traversé un atelier vide, complètement avec absolument rien dedans. »

Et le Dr Colin Kolles de conclure désabusé :  

« C’est véritablement une histoire de fou.»

Dans ces conditions, difficile d’imaginer les deux monoplaces Dallara Campos Kolles sur la grille de départ du GP de Bahreïn le 14 mars prochain

Gilles Gaignault

Photos : Teams

F1

About Author

admin

Leave a Reply