F1 : LE RETOUR DE MICHELIN EST … A L’ORDRE DU JOUR !!!

 

 

Selon l’agence de presse Bloomberg, 

« La firme Michelin aurait reconnu être en pourparlers avec la FIA (Fédération Internationale du Sport Automobile)  pour évoquer un éventuel retour en Formule 1 »

Michelin a donc reconnu, être en « pourparlers » avec la FIA pour effectuer son retour en Formule 1. A l’issue de la saison 2010, la F1 devra en effet changer de manufacturier, l’actuel Bridgestone, ayant annoncé en novembre 2009, son retrait fin 2010.

L’entreprise Clermontoise Michelin a quitté la Formule 1 à la fin de la saison 2006, après six saisons en Grand Prix.

Auparavant Bibendum avait déja été présent à l’époque de l’ére  » turbos  » avec Renault, Ferrari et Brabham, notamment

En effet, à la fin de 2005 et en raison de profonds désaccords avec la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile), la firme de Clermont Ferrand avait annoncé son retrait de la F1 et décidé de ne pas prolonger son engagement au-delà de la saison 2006, et ce parce que la FIA avait décidé qu’il n’y aurait  plus qu’un seul et unique manufacturier de pneumatiques en Grand Prix.

Le groupe Japonais Bridgestone était alors devenu le seul fournisseur.

Mais ce dernier , qui était arrivé en F1 en 1997 en devenant le fournisseur de cinq écuries, va donc la quitter et a annoncé au cours de l’hiver dernier, sa décision d’abandonner lui aussi à son tour, l’univers de la Formule 1, à la fin de l’actuelle saison qui débutera  rappelons-le, le 14 mars prochain à Bahreïn.

Ancien directeur sportif de l’écurie Ferrari, Jean Todt aujourd’hui devenu Président de la FIAil a été élu le vendredi 23 octobre dernier -, souhaite mettre en évidence les technologies vertes, dont il a d’ailleurs fait l’une des priorités de son mandat.

Le groupe Clermontois est donc à ce jour parfaitement en corrélation avec les idéologies du pouvoir sportif, l’instance dirigeante du sport automobile  mondial !

Par ailleurs, Bridgestone et Michelin sont les deux principaux fournisseurs pneumatiques mondiaux et l’argent investi par les manufacturiers de pneumatiques en F1 culminerait selon les milieux financiers  à 100 millions d’€ par saison.

Mais selon des études effectuées, la publicité faite pour ces firmes au niveau mondial représenterait des retombées colossales avec plus de… 800 millions de téléspectateurs, lesquels regardent régulièrement les Grands Prix de F1, à travers le monde.

Questionné à l’occasion de la publication des résultats financiers du Groupe Michelin, Jean-Dominique Senard, directeur financier du groupe, a reconnu discuter avec la FIA concernant l’éventuel retour de Bibendum en GP F1.

« Nous pourrions envisager un retour mais il y a des conditions claires. Michelin souhaite que le Championnat développe des technologies moins consommatrices, avec une réduction des émissions de CO2. Le plus important est que nous soyons certains que les pneus montrent ce qu’ils peuvent apporter à l’industrie automobile. »

Comme il se murmure que Pirelli pourrait se laisser tenter par un retour en F1 ou la firme a déjà été présente, remportant même le Grand Prix de France  le dimanche 7 juillet 1985 sur le circuit Paul Ricard, avec la Brabham du Brésilien Nelson Piquet, et ce à condition qu’il y ait de la concurrence, cela semblerait devoir accréditer le possible ‘’ come-back ‘’ de Michelin !

Voulant en savoir plus, nous avons contacté Nick Shorrock, responsable du Département compétition  de la firme auvergnate, lequel nous a déclaré :

«  Actuellement il y a beaucoup de bruits autour de cette histoire. J’insiste sur le fait que dans un premier temps, aucune décision n’a été prise et même si chez Michelin nous avons toujours aimé la compétition. Ensuite on peut reconnaitre que nous ne sommes pas absent des discutions. Nous, nous souhaitons participer à différentes formules lesquelles proposent un sens particulier qui permette un transfert technologique vers les pneumatiques utilisés par notre clientèle et qui en outre intègre les préoccupations environnementales. Les innovations technologiques qui mettent réellement en valeur le pneu »

Cette déclaration recueillie ce mardi soir, à au moins le mérite d’être parfaitement claire !

Et va dans le même sens que les propos de Jean-Dominique Senard !!!

MICHELIN BIENTOT DE RETOUR DANS LES PADDOCKS F1 ?

Et indique que le retour de Michelin en Grand Prix F1, à l’horizon 2011, est donc bien effectivement d’actualité…

Gilles Gaignault

Photos : Constructeur

F1

About Author

admin

Leave a Reply