RALLYE DE SUEDE WRC: LE PREMIER DEFI POUR KIMI RAIKKONEN

KIMI REJOINT LE MONDE DU RALLYE ET SA STAR, SEB LOEB

Pour sa seconde saison en Championnat du Monde des Rallyes FIA, le Citroën Junior Team, engage deux Citroën C4 WRC.

D’une part pour Sébastien Ogier – Julien Ingrassia et d’autre part Kimi Räikkönen – Kaj Lindström. Le coup d’envoi sera donné en fin de semaine sur les spéciales glacées du Rallye de Suède, qui se déroulera autour de Karlstad du 11 au 14 février.

Après une saison d’apprentissage, l’année 2010 s’annonce fort prometteuse pour le Citroën Junior Team. Déjà présent l’an passé, Sébastien Ogier est rejoint par Kimi Räikkönen, Champion du Monde de F1 en 2007. En associant un des plus sûrs espoirs du rallye mondial, à un pilote se lançant un défi ultime, le Citroën Junior Team, se place ainsi sous les feux de la rampe !

Pour ouvrir cette saison, les conditions hivernales du Rallye de Suède proposent un premier défi pour les équipages. La plupart des pilotes apprécient les très hautes vitesses atteintes sur la glace et la neige. Avec des spéciales parfois avalées à plus de 120 km/h de moyenne et des trajectoires millimétrées entre les murs de neige, le spectacle promet d’être fabuleux !

Auteurs d’une remarquable première saison au volant d’une Citroën C4 WRC, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, entament cette année 2010, avec la même motivation… et l’expérience en plus :

 « Je suis tout simplement impatient de reprendre le volant de la Citroën C4 WRC en course. Depuis la fin de la saison 2009, la coupure m’a semblé très longue ! »

Après avoir disputé tout récemment le Rallye Monte-Carlo, Sébastien était en Finlande, la semaine dernière pour préparer ce rendez-vous, lors d’une journée d’essais organisée près de Rovaniemi, ou venait de se disputer le fameux Rallye de Laponie, d’ailleurs remporté par la Citroën officielle de Dani Sordo :

« Nous avons couvert 200 kilomètres pour reprendre nos marques et affiner les réglages de la Citroën C4 WRC. Je suis satisfait du comportement de la voiture. J’ai rapidement retrouvé mes sensations, j’aime piloter dans ces conditions. »

Sébastien Ogier découvrira vendredi le parcours suédois. Il compte néanmoins profiter de l’expérience accumulée l’an passé au Rallye de Norvège :

« Nous commençons à avoir l’habitude de découvrir les rallyes ! J’espère que nous pourrons nous montrer à notre avantage face à une concurrence toujours très relevée dans les pays nordiques. Notre objectif est de continuer à progresser dès ce premier rallye. »

Aux côtés des Champions du Monde Junior 2008, Kimi Räikkönen, fait figure de débutant dans la discipline. Les quelques rallyes disputés en 2009, lui ont définitivement donné l’envie de disputer une saison complète avec le Citroën Junior Team.

Entre séances d’essais et une participation à l’Arctic Lapland Rally, il y a quelques jours, Kimi Räikkönen a accumulé près de 600 kilomètres au volant de la Citroën C4 WRC :

« Je suis impatient d’être au départ ! Avec Citroën, nous avons bien préparé cette première épreuve. Tous ces kilomètres m’aideront à aborder le rallye sereinement. Je suis conscient d’avoir beaucoup de choses à apprendre et d’expérience à accumuler. »

Et l’ancien pilote de la Scuderia d’ajouter :

« Mon objectif est de faire de mon mieux au volant de la Citroën C4 WRC. Débuter en WRC représente un immense challenge, mais tout sportif qui a connu la compétition à un certain niveau garde la même envie de se battre et la même façon de travailler. Je me sens prêt à relever ce défi. »

Gilles Gaignault

Photos : Team

Le Rallye de  Suède (manche 1-13) ( Du 11 au 14 février)

Surface : neige et glace

: Karlstad

Infos pratiques : Le parc d’assistance est situé sur l’aéroport d’Hagfors. Le PC est situé à l’Elite Stadshotellet à Karlstad. Il n’y a pas de décalage horaire entre la Suède et le France. Lors de la première journée du rallye, jeudi 11 février, le soleil se lèvera à 7h53 pour se coucher à 16h48. En février, la température oscille entre 0°C et -20°C.

Technique : Les moteurs utilisés en Suède devront l’être également en Jordanie et en Nouvelle-Zélande.

Pneumatiques : 42 pneumatiques Pirelli Sottozero WRC seront mis à disposition de chaque équipage pour la course. Il est interdit de retailler ou de chauffer les pneumatiques.

Reconnaissances : Elles sont programmées le mardi 9 février de 8h00 à 18h00 et le mercredi 10 février de 8h00 à 21h00 avec deux passages maximum pour chaque épreuve spéciale. La vitesse maximale autorisée est de 70 km/h sauf signalisation routière plus contraignante.

Shakedown : Jeudi 11 février entre 8h00 et 12h00 à Hagfors au sud du parc d’assistance sur une spéciale longue de 4 kilomètres.

Départ : Jeudi 11 février sur l’hippodrome de Karlstad lors de la super-spéciale.

Parcours : Long de 1879,23 km, dont 345,15 km chronométrés. 21 épreuves spéciales (11 différentes).

 Timing 

 Jour 1vendredi 12 février : 734,97 km dont 126,34 km chronométrés (8 ES, 4  différentes).

Jeudi 11 février. Départ : 20h00 – ES1 : ‘Super Special Stage Karlstad’ (1,90 km).

Vendredi 12 février. Départ : 5h30 – Assistance A (6h40 / 15 min) – ES2 : ‘Likenäs 1’ (20,78 km) – ES3 : ‘Viggen 1’ (21,28 km) – ES4 : ‘Torntop 1’ (19,21 km) – Assistance B (11h41 / 30 min) – ES5 : ‘Likenäs 2’ (20,78 km) – ES6 : ‘Viggen 2’ (21,28 km) – ES7 : ‘Torntop 2’ (19,21 km) – Assistance C (17h10 / 45 min) – ES8 : ‘Super Special Stage Karlstad 2’ (1,90 km) – Parc fermé à 20h40.

Jour 2samedi 13 février : 698,65 km dont 117,76 km chronométrés (8 ES, 4 différentes). Départ : 6h00 – Assistance D (7h10/15 min) – ES9 : ‘Vargasen 1’ (24,63 km) – ES10 : ‘Sagen 1’ (14,23 km) – ES11 : ‘Fredriksberg 1’ (18,15 km) – ES12 : ‘Hagfors Sprint 1’ (1,87 km) – Assistance E (12h38/30 min) – ES13 : ‘Vargasen 2’ (24,63 km) – ES14 : ‘Sagen 2’ (14,23 km) – ES15 : ‘Fredriksberg 2’ (18,15 km) – ES16 : ‘Hagfors Sprint 2’ (1,87 km) – Assistance F (18h11/45 min) – Parc fermé à 20h10.

Jour 3dimanche 14 février : 445,61 km dont 101,05 km chronométrés (5 ES, 3 différentes). Départ : 5h35 – Assistance G (6h45/15 min) – ES17 : ‘Rämmen 1’ (21,87 km) – ES18 : ‘Värmullsasen 1’ (23,41 km) – Assistance H (9h19/30 min) – ES19 : ‘Lesjöfors’ (10,49 km) – ES20 : ‘Rämmen 2’ (21,87 km) – ES21 : ‘Varmullsasen 2’ (23,41 km) – Assistance I (13h49 / 10 min) – Arrivée à 15h14.

Podium final : dimanche 14 février, à partir de 15h30.

 Les équipages avant ce rallye

Sébastien Ogier et Julien Ingrassia : Premier rallye WRC : Mexique 08 (C2 S1600 / 8e, 1er J-WRC) – Rallyes WRC : 20 – Titre Junior : 2008 (C2 S1600).

Kimi Räikkönen : Premier rallye WRC : Finlande 09 (ab.) – Rallye WRC : 1.

Kaj Lindström : Premier rallye WRC : Finlande 96 (ab.) – Rallyes WRC : 62 – 1 victoire.

 Les équipages au départ du Rallye de Suède

Sébastien Ogier, Julien Ingrassia et Kimi Räikkönen : 1ere participation.

Kaj Lindström : 6e participation : 2006 (copilote de Kristian Sohlberg / ab.), 2005 (Kristian Sohlberg / ab.), 2004 (Kristian Sohlberg, ab.), 2003 (Tommi Mäkinen, 2e), 2002 (Tommi Mäkinen, ab.), 2001 (Tapio Laukkanen, ab.).

WRC

About Author

admin

Leave a Reply