RALLYE DE SUEDE WRC : LA MEUTE SCANDINAVE FACE A LOEB

 LOEB AVEC LES SCANDINAVES

Pour la manche d’ouverture du mondial 2010 des Rallyes, les pilotes Scandinaves seront à la fête !!!

En effet, le Championnat du monde démarre en Suède sur les pistes enneigées verglacées et gelées qu’ils affectionnent tous et ou ils ont tous appris à conduire

C’est la raison pour laquelle la tache ne s’annonce pas facile pour le tenant depuis 2004 du titre suprême. Favoris ou attractions locales, Mikko Hirvonen, Jari-Matti Latvala, Marcus Grönholm, tous les trois au volant de Ford mais aussi Petter Solberg et Kimi Räikkönen, qui piloteront eux une C4 Citroën rigoureusement identique à celle du Champion Français, affichent des prétentions et partent tous avec l’espoir secret de l’emporter.

 TOUS CONTRE LOEB, tel est le leitmotiv !

Cette véritable armada de talentueux pilotes nordiques parmi lesquels figurent trois anciens vainqueurs de l’épreuve Suédoise, se présente effectivement avec la ferme intention de damer le pion au pilote Alsacien. Et ce même si ce dernier a déjà brillé sur ces pistes terrifiantes pour les latins, remportant le Rallye de Suède en 2004 et celui de Norvège en 2009 !

 Cela n’empêche nullement l’ancien Champion du monde, le Norvégien, Peter Sollberg, victorieux en Suède en 2005 et les Finlandais, Jari-Matti Latvala  victorieux en 2008 et  aussi et surtout le revenant Marcus Grönholm, lauréat lui à …cinq reprises en 2000, 2002, 2003, 2006 et 2007, de lorgner sur le succès dimanche à Karlstad.

Pour ce qui le concerne, Seb Loeb  visera  pour sa part une troisième victoire dans un rallye nordique. Seb l’a dit, ‘’ il souhaite beaucoup de neige et rêve de retrouver les conditions  » lui ayant permis de l’emporter l’an passé en Norvège. Ou sa Citroën avait devancé les trois pilotes Ford, Mikko Hirvonen, Jari Matti Latvala et Henning Solberg, le frère de l’autre !.

En 2009, eu égard à la sacro sainte alternance, souhaitée par le pouvoir sportif, autrement dit la FIA, il n’y avait pas eu de Rallye de Suède. C’est en Norvège que les Rallymen s’étaient retrouvés, la ou …Seb Loeb avait gagné !!!

Depuis la dernière édition de la manche Suèdoise du mondial, les organisateurs ont bouleversés le parcours !!

En effet cette année, plus de la moitié de celui emprunté en 2008, a été modifié et les spéciales ont été déplacées encore plus au nord de Karlstad, autour de l’aérodrome d’Hagfors. Lequel servira de plaque tournante aux concurrents et à leurs assistances.

Cette année les 21 spéciales figurant au menu nous proposeront 345 km chronométrés, dont deux  intrusions sur l’hippodrome de Karlstad et ce afin d’offrir au public encore plus de spectacle.

Mais ce n’est pas tout !

Les pilotes devront quotidiennement se lever très tôt car le programme prévoit de parcourir… 1500 km de liaisons routières, en respectant bien évidemment scrupuleusement les limitations de vitesse. !

N’oublions pas que nous sommes en …  Suède, pays ou on ne rigole pas avec la discipline et la loi !

Ce mercredi interrogé Seb Loeb, lâchait :

«  J’ai toujours adoré rouler sur la neige, peu importe l’endroit, en Suède, en Norvège ou ailleurs. Si les conditions sont bonnes, ça peut être le plus beau rallye de la saison, avec des sensations géniales »

Et, cette année en Suède comme sur toute l’Europe en général et l’Europe du nord en particulier, tout est blanc, blanc, blanc !     

Situation qui n’est pas pour déplaire à un certain Mikko Hirvonen, seul des grands leaders Scandinaves à ne pas avoir encore accroché à son jeune et brillant palmarès, ce Rallye de Suède.

Vice champion du monde 2009, précédé d’un infime et maigre P’tit point  par son éternel rival, Hirvonen crève d’envie de devenir ENFIN, le Numéro 1 !

Hirvonen le sait pour y parvenir, il va devoir briller toute la saison et il est d’ores et déjà prévenu.  Pas question de musarder. Il lui faut attaquer le Championnat, bille en tête et devancer de suite, Loeb. Amasser le maximum de points surtout que dorénavant la FIA comme pour la F1 a revu entièrement l’attribution de ces derniers, favorisant la victoire (25 points), le second n’en récoltant que 18, soit un écart de sept points, alors qu’auparavant, l’écart n’était que de deux points 10 -8 !!

Second en Norvège l’an passé, battu de seulement neuf petites secondes, le pilote Ford nourrit de trés grandes ambitions:

"Je pense que Sébastien va être difficile à battre, mais mon objectif reste le titre. Je me sens plus fort qu’en 2009. J’ai une année d’expérience en plus. Je ne veux pas perdre de nouveau",  lance le pilote Ford.

Pour mettre d’accord les deux meilleurs ennemis du monde, Petter Solberg paraît bien placé. Déjà vainqueur en Suède il y a cinq ans, le Champion du monde 2003 alignera toute la saison une Citroën C4 préparée par son écurie personnelle, le Petter Solberg World Rally Team.

Auteur de fort belles performances au volant de la C4 en Grande-Bretagne, fin octobre, Petter disputera en Suède, le 150e Rallye de sa longue carrière en WRC, ponctuée de 13 victoires et une couronne mondiale.

Si la première participation d’un autre Finlandais,  Kimi Räikkönen, Champion du monde de F1 en 2007, peut pour l’instant paraître anecdotique, car l’ancien pilote Ferrari déclare " démarrer de zéro" en rallye, le retour par contre du grand Marcus Grönholm, 41 ans, double Champion du monde et cinq fois vainqueur de l’épreuve Suèdoise, a de quoi ravir les nostalgiques.

« La Suède a toujours été l’un de mes rallyes préférés. Pendant ma retraite, j’ai souvent pensé que je voudrais passer encore une fois dans Sagen, qui est une épreuve spéciale légendaire. »

Sagen est même d’ailleurs le nom du restaurant que Marcus a ouvert dans sa ville. Or, Sagen, se présente à nouveau devant lui ce samedi.  

Et Gronholm espére bien y briller …

Gilles Gaignault

Photos : Teams

WRC

About Author

admin

Leave a Reply