LE MANS SERIES 2010 : UN SUPERBE PLATEAU AVEC 44 CONCURRENTS

 

LA BELLE ANNEE !

Patrick Peter, l’infatiguable promoteur du Championnat d’endurance LMS, les célèbres Le Mans Séries  vient de lever le voile, sur les concurrents inscrits, pour disputer la saison 2010

Eu égard à la conjoncture économique, il nous dévoile une liste franchement impressionnante. Preuve que l’endurance fait encore et toujours REVER. Et que la discipline se veut être une catégorie qui présente finalement beaucoup plus d’avantages pour les constructeurs, Teams, pilotes et passionnés, sans oublier le public, que la  »sacro sainte » F1, en plein marasme !  

44 !

En effet, ce ne sont pas moins de 44 Prototypes et autres superbes GT qui sont inscrits pour participer à l’intégralité des cinq manches de cette septième campagne des LMS

Il s’agit d’ailleurs d’une liste étoffée par rapport à 2009 et que nous vous présentons et détaillons. On y trouve des écuries de renom, des bolides nouvellement arrivés en endurance et aussi et surtout des pilotes d’exception !

 DES VOITURES ET DES HOMMES

LES VOITURES…

LMP1 – Dans la catégorie REINE, après une intersaison au suspens digne du Mercato, la liste est complète, variée et de qualité ! 11 prototypes sont engagés à la saison parmi lesquels huit modèles différents. Les stars de l’Endurance sont présentes et le niveau sera plus élevé que jamais.

La Lola Aston Martin, détentrice du titre Le Mans Series 2009, sera désormais entre les mains du Team Français de Philippe Sinault, Signature Plus, et confiée à ses jeunes pilotes, Pierre Ragues et Franck Mailleux. Un Team 100% Frenchie pour une voiture …  ‘’so British’’ !

La Peugeot 908 HDi-FAP, identique à celle qui a remporté les dernières 24 Heures du Mans, l’année dernière, effectuera son grand retour sur les circuits européens tout au long de la saison grâce à l’équipe Oreca d’Hugues de Chaunac, qui alignera par ailleurs sa propre voiture, la très rapide Oreca 01-AIM, victorieuse de l’ultime course des LMS 2009, les 1000 kms de Silverstone en septembre. Rappelons-le, l’équipe Française a aussi terminé troisième du classement Teams de la saison 2009.

La ZYTEK 09S du Team Beechdean- Mansell. Si la voiture a été vue la saison dernière, elle sera méconnaissable pour ceux qui avaient repéré sa jolie robe orangée. Arborant fièrement les couleurs de l’Union Flag, le bolide est désormais fin prêt à accueillir la famille Mansell au complet, Nigell’ancien Champion du monde de F1 en 1992 – et ses deux fils, Greg et Léo.

Les Audi R15 et R10 TDI. Ancienne et dernière génération de la voiture qui remporta si souvent les 24 Heures du Mans, les Audi font leur grand retour en LMS. La marque aux anneaux, représentée par le Team Kolles pour les R10 et par le Team officiel Audi Sport Team Joest pour les R15, sera présente tout au long de la saison et entend bien reprendre son rang.

Les Lola B10/60 CoupeRebellion du Team Rebellion Racing. Anciennement Speedy Racing Team Sebbah, l’équipe Suisse, alignera cette année deux LMP1, des Lola B10/60 Coupé pilotées d’une part par Nicolas Prost et le très talentueux Suisse, Neel Jani et d’autre part par un duo Franco-italien : Boullion-Belicchi. Après de très beaux résultats en 2009 (5ème en LMP1 et 2ème en LMP2), il semble que l’avenir des Helvètes en Endurance soit des plus encourageants.

La Lola B10/60 Coupe – Judd du Team Français, Noel Del Bello Racing. Une autre nouveauté pour cette catégorie haute en couleurs. Un seul pilote annoncé à ce jour : Jean-Marc Gounon, mais le reste de l’équipage devrait être confirmé.

 

En LMP2, 16 voitures participeront aux cinq courses de la saison pour remporter le titre 2010. Parmi les voitures, celles des équipes OAK Racing Team Mazda France, Racing Box, WR-Salini et autre Quifel-ASM Team, notons quelques nouveautés tout à fait intéressantes, qui annoncent une saison pleine de rebondissements pour cette catégorie qui attire de plus en plus les regards :

Les moteurs HPD (HONDA PERFORMANCE DEVELOPMENT). Sur la liste des engagés, on peut effectivement découvrir pour la première fois la mention HPD, pour Honda Performance Development. Deux Teams Britanniques, RML et Strakka Racing, seront en effet équipés par le constructeur Japonais.

Du côté de RML, c’est sur un châssis Lola que sera adapté le moteur HPD. Le proto sera confié au coup de volant expert des inséparables Tommy Erdos et Mike Newton.

Chez Strakka Racing, on compte bien jouer les trouble-fêtes de la catégorie grâce à la HPD ARX-01 (le châssis qui a remporté la catégorie LMP2 au nom d’Acura en ALMS en 2009) aux mains de Nick Leventis et Danny Watts.

Le Team Bruichladdich : Coup de cœur  pour cette belle initiative de deux amoureux de l’Endurance en général et du Mans Séries en particulier. L’association Karim Ojjeh – Tim Greaves, au sein de ce Team est annonçiateur de sportivité, de compétitivité mais aussi de générosité sur la piste. Tout comme du plus pur respect de l’esprit du sport. Ce Team sera également le premier à accueillir un pilote de nationalité Norvégienne, puisque Thor-Christian Ebbesvik, vient renforcer les rangs de l’écurie en tant que troisième pilote.

En LMGT1, à ce jour, seules deux voitures sont prévues à la saison : deux Saleen S7-R, inscrites par Larbre Compétition et le Team autrichien, Atlas FX-Team Full Speed. Gageons qu’ils trouveront comme c’est fréquemment le cas chaque saison, d’autres challengers, course après course.

La Catégorie LMGT2, elle, s’étoffe et accueille même de nouveaux constructeurs et Teams. La grande nouveauté est évidemment l’arrivée de BMW en Endurance en Europe, avec le Team officiel BMW Team Schnitzer et son impressionnante BMW M3. Cette allemande viendra troubler le jeu au sein d’une bataille trop longtemps bicéphale au sein de cette catégorie : celle entre Ferrari et Porsche.

Cette saison, Ferrari, Porsche, Spyker et Aston Martin tenteront cependant de voler la vedette au constructeur Allemand.

Du côté de Ferrari, AF CORSE, bien connu dans le monde du GT, n’alignera pas moins de … trois F430 GT, alors que CRS RACING, Team britannique, en inscrit deux.

Méfiance envers l’Aston Martin V8 Vantage de JMW Motorsport ! Pour mémoire, le Team Britannique a terminé la saison 2009 sur la deuxième marche du podium.

Pour Porsche, c’est le détenteur du titre, le Team Felbermayer Proton qui, revenant avec une Porsche 997 GT3 RSR, restera plus motivé que jamais à conserver sa couronne,

Quant au constructeur Néerlandais Spyker, l’équipe Spyker Squadron fera tout pour que la C8 Laviolette GT2-R, prenne la tête du Top 3.

 

LES HOMMES…

Pour cette septième saison, les LMS s’offrent de grands noms du pilotage alors que les Gentlemen drivers toujours aussi nombreux continuent leur quête de Graal chacun dans leur catégorie, ils sont de plus en plus rejoints par de grands noms du pilotage issus de la F1. Ainsi Giancarlo Fisichella, le toujours très respecté et apprécié pilote transalpin fait une entrée remarquée. Retenu comme troisième pilote en Grand Prix par la Scuderia, Fisicho reste donc fidéle au constructeur de Maranello, donc il roulera au volant de la F430 GT2

Olivier Panis, entamera lui pour sa part, sa troisième campagne en LMS. Alors que le prestigieux Nigel Mansell formera on l’a dit avec ses deux fils, Greg et Léo, un Team British 100% … Mansell !

  

LES PILOTES CONFIRMES

Giancarlo Fisichella. Nouvel arrivant en Endurance, ce pilote est déjà célèbre dans le monde entier. L’Italien de 37 ans, s’il faut le présenter, est en effet pilote de F1 depuis 1996 et vient d’être confirmé troisième pilote de la Scuderia. Sa carrière lui a permis de faire partie de différentes écuries (de Minardi à Jordan, en passant par Benetton, Sauber, Renault, Force India et enfin Ferrari en 2009) et de remporter trois victoires en GP ! Aujourd’hui, Giancarlo s’engage en Endurance et pour la saison 2010 en Le Mans Series au volant de la Ferrari F430 GT de l’AF Corse, en catégorie LMGT2.

Jean Alesi. Est-il encore besoin de présenter l’Avignonnais, pilote de Formule 1 de 1990 à 2001 chez Tyrell, Ferrari,Jordan ou encore Prost Grand Prix ? Le Frenchie, victorieux le 11 juin 1995 du GP du Canada à Montréal, auteur d’une carrière impressionnante (201 courses disputées, 32 podiums…) revient donc par passion sur les circuits au plus haut niveau cette année, lui aussi sur une des Ferrari F430 GT d’AF Corse. Premier engagement en Le Mans Series, « Jeannot » comme beaucoup l’appellent, débutera la saison sur le circuit HTTT Paul Ricard, piste qui lui rappellera bien des souvenirs puisque c’est sur cette piste du Castellet qu’il a couru son tout premier Grand Prix de Formule 1, le  juillet 1989, en remplacement de Michele Alboreto, chez Tyrrell. Un retour aux sources que le public ne va certainement pas bouder !

Toni Vilander. De son vrai nom Toni Markus Vilander, ce Finlandais d’à peine trente ans a déjà une belle carrière derrière lui. Formule Renault, F3, Formula 3000, divers Championnats GT… Rien ne lui échappe ! Il connaît bien le Team italien AF Corse et la F430 GT qu’il partagera avec Fisichella puisqu’il a remporté en 2007 et 2008 le Championnat FIA GT2 au sein de cette écurie. Nul doute que cette collaboration sera toute aussi fructueuse cette saison !

NigelI Mansell, qui avait déjà participé en 2009 aux Autosport 1000Km of de Silverstone, n’a pas caché son enthousiasme envers la série et avait annoncé dès la soirée de remise des prix en décembre dernier son intention de courir la saison complète aux côtés de ses fils. C’est désormais chose faite et la voiture, une Zytek 09S, porte même les célèbres couleurs de l’Union Flag et le nom de l’ancien Champion du Monde de Formule 1 puisqu’il s’agit de la Beechdean… Mansell ! Preuve si besoin en est de la motivation de l’ancien pilote de GP

Olivier Panis renouvelle son engagement en Le Mans Séries aux côtés de son talentueux co-équipier Nicolas Lapierre, toujours au sein de l’écurie Oreca. Mais grande nouveauté de la saison, les deux comparses seront désormais au volant de la même voiture que celle qui a remporté les dernières 24 Heures du Mans 2009, la célébrissime Peugeot 908 HDi- FAP ! L’ancien pilote de Formule 1, sera certainement déterminé et plus motivé que jamais à prouver que son talent est loin de s’être éteint avec les années… En témoigne, son brillant comportement dans le Trophée Andros, au volant de sa Skoda

Jean Christophe Boullion. L’un des plus assidus puisque fidèle parmi les fidèles, ‘’ Jules ‘’ participant aux courses Le Mans Séries depuis …2005 ! Celui qui a époustouflé public et médias par son talent à de nombreuses occasions et notamment lors des 1000 kms de Silverstone 2009 ou il avait réalisé une fabuleuse remontée, sera de nouveau présent cette année, non plus chez son ami Henri Pescarolo, mais au sein du Team Suisse, Rebellion Racing au volant d’une Lola B10/60 Coupé. Remportera-t-il la couronne cette année ?

 

LES PILOTES OFFICIELS

Quand un constructeur s’implique dans une discipline de sport automobile, il y place en général les pilotes en qui il a le plus confiance : Ses pilotes officiels. Cette saison ne dérogera pas à la règle, et les équipes officielles sont plus que jamais présentes, à l’instar de l’armada des pilotes Porsche engagés sur deux 997 GT3 RSR (en LMGT2) : Marc Lieb, Richard Lietz (les deux détenteurs du titre Le Mans Series 2009) et Patrick Pilet.

Autre équipe officielle : celle de BMW. Le constructeur allemand s’engage en Endurance, et le fait en grand ! Au volant de la BMW M3 du Team officiel BMW Team Schnitzer, les fans de la série suivront avec intérêt les pilotes germaniques Jorg Müller et Dirk Werner

Chez AF Corse, qui alignera cette saison pas moins de trois voitures, ce sont les pilotes officiels Gianmaria Bruni et le Brésilien, Jaime Melo qui défendront les couleurs de Ferrari sur une F430 GT. Rappelons que "Gimmi" Bruni a disputé pas moins de 18 Grands Prix de Formule 1, remporté la catégorie LMGT2 aux 24 Heures du Mans en 2008 et a fini second du classement pilotes de cette même catégorie à l’issue de la dernière saison Le Mans Séries. Le Brésilien, Jaime Melo était aux côtés de Gimmi, lors de sa victoire de classe au Mans en 2008, à l’issue de sa troisième participation à la classique Sarthoise. Toni Vilander et Giancarlo Fisichella, sur l’une des deux autres F430 engagées, sont bien entendu eux aussi pilotes officiels Ferrari. Tout comme la vedette du Team, Jean Alesi

LES ESPOIRS

Plus ou moins expérimentés, mais acquis à la beauté et à la difficulté de l’Endurance, ils représentent tous les espoirs de demain. Des hommes à suivre donc…  

Nicolas Lapierre, Franck Mailleux, Pierre Ragues, Léo et Greg Mansell, Nicolas Prost, Olivier Pla et d’autres encore. Ne les perdez pas de vue !

En résumé, ce Championnat LMS devient au fil des ans, année après année, incontournable et ne cesse d’attirer Constructeurs, Teams renommés et pilotes de notoriété.

Ce qui démontre que le monde de l’endurance revit, comme lors des plus belles années de cette catégorie et prouve que cette discipline n’a rien perdu de son lustre d’antan. Les formidables batailles Ford-Ferrari, Ferrari-Matra, Porsche-Jaguar, Peugeot-Toyota et tout récemment Audi-Peugeot

Gilles Gaignault

Photos : Patrick Martinoli –  Thierry Coulibaly – Gilles Vitry (Photoclassicracing)

 

Calendrier des Le Mans Séries 2010

7-8 mars : Tests Officiels – Circuit Paul Ricard

9-10-11 avril : 8H du Castellet – Circuit Paul Ricard

7-8-9 mai : 1000 Km de Spa-Francorchamps

15-16-17 juillet : 1000 Km d’Algarve (Course de nuit)

21-22 août : 1000 Km du Hungaroring (Course de nuit)

10-11-12 septembre : Autosport 1000 Km de Silverstone

Sport

About Author

admin

Leave a Reply