24 HEURES DU MANS : NIGEL MANSELL ‘’ L’EPREUVE LA PLUS MAGIQUE AU MONDE ‘’

 

 

Présent jeudi au Mans pour la présentation officielle de la 78éme édition des 24 Heures du Mans, Nigel Mansell, l’ancien Champion du monde de Formule 1, sacré le 16 aout, à l’issu de sa seconde place du Grand Prix de Hongrie à Budapest derrière l’inoubliable Ayrton Senna, s’est dit enchanté de disputer pour la toute première fois  cette épreuve

Alors que nous le questionnions  en compagnie de notre confrére Christian Louis du grand quotidien manceau ‘’ Le Maine Libre ‘’sur cette présence au départ de la célèbre course mancelle, Nigel nous a immédiatement répondu :

«  Le Mans, c’est la plus fabuleuse course automobile au monde ‘’ !!

C’est un  véritable SCOOP que nous lâche l’ancien Champion du monde (Neuf victoires – quatorze poles en 1992 !!!) et qui l’année suivante remportera le prestigieux – à l’époque  – Championnat Américain CART (Indycar)

Et de poursuivre :

«  Je crois que cette épreuve représente tout pour moi ! C’est la course la plus fabuleuse à travers le monde. J’y suis venu en simple spectateur lors de la dernière édition, l’an passé, afin d’encourager mon fils qui roulait dans la Ferrri du Team Modena et je me disais à l’époque ‘’ c’est fou de penser qu’en une seule course, tu conduit autant qu’en une seule saison de Formule 1 ! Je remercie vraiment l’ACO de nous avoir sélectionné et invité et de m’offrir l’opportunité de courir les  et d’avoir accepté notre inscription. C’est vraiment un accomplissement extraordinaire pour moi. 

 

NIGEL SE RENSEIGNE AUPRES DE BRUNO FAMIN (PEUGEOT) 

Et cerise sur le gâteau, Nigel s’alignera au départ en compagnie de ses deux fils, Greg et Léo !

Du jamais vu… aux 24 Heures.

«  C’est vrai. La famille Mansell restera ainsi dans les annales !  Nous resterons dans l’histoire avec un père et ses deux fils dans la même équipe mais aussi dans le même baquet. C’est franchement terriblement excitant. Mais cela vous rend humble en même temps. A vrai dire, je suis à la fois heureux, inquiet mais aussi nerveux ! Je vais découvrir les 24 Heures en tant que débutant car je n’ai encore jamais piloté au Mans. »

Alors, quelles sont ses ambitions pour la course et vise t’il un objectif particulier ?

«  Pour être franc, le seul véritable objectif est de terminer l’épreuve. Ensuite, on tachera de faire de notre mieux. Et je souhaite que les milliers de supporteurs britanniques qui se déplacent chaque année pour suivre cette course unique nous soutiennent. Sur qu’il y en a énormément qui vont venir au Mans pour supporter notre Team, le Beechdean Mansell. Si tout se déroule bien, nous serons là pour plusieurs années, avec l’idée et le but de développer une équipe très compétitive. Avec en point d’orgue, le rêve de pouvoir espérer remporter un jour, a course et qui sait pourquoi pas peut-être à partir de 2011 et les nouveaux règlements qui entreront alors en application. »

En F1, lorsque nous fréquentions Nigel dans les années 8O-90, il était inabordable tant ce monde était fermé et vivait en autarcie, replié sur lui-même en vase clos. Aujourd’hui, rien n’a changé, c’est même pire…

Les paddocks de F1  sont sans âme, aseptisés, lugubres !!  

A fuir…

Comme tous les pilotes avant lui qui se sont ensuite engagés en endurance en général et au Mans en particulier, une fois leurs carrières en GP terminées, c’est un Mansell  » new look  », métamorphosé, détendu, souriant, accueillant et même un tantinet bavard avec qui nous avons pu longuement bavarder 

Lorsqu’il bataillait pour le titre en 1992, les interviews étaient rapides avec lui :

‘’ I have done a good job, a very good job ‘’ (J’ai fait du bon boulot, de l’excellent travail)

Telle était sa réponse laconique après chacune de ses victoires !

Comme Villeneuve, Piquet, Rosberg, Laffite et tant d’autres, il est soudainement devenu bavard en entamant cette seconde carrière dans une discipline tellement plus excitante et ouverte ou la passion l’emporte sur les intérêts …

Gilles Gaignault

Photos : ACO et Bernard Bakalian

Sport

About Author

admin

Leave a Reply