RALLYE Z-TROFEN EN SUEDE : HAROLD PRIMAT DEBUT REUSSI …

 HAROLD PRIMAT SUR LES TRACES DE … RAIKKONEN !

Décidémment !

Aprés le pistard Kimi Raikkonen, au tour de …

Le pilote d’endurance Genevois, membre de l’équipe officielle Aston Martin, Harold Primat, a fait d’excellents débuts en rallye lors du Z-Trofén, qui se déroulait ce weekend dans le nord de la Suède.

Le pilote Aston Martin, qui la saison dernière a terminé quatrième dans le Championnat LMS (Le Mans Séries) et remporté la manche des Asian Le Mans Series, y pilotait une Subaru Impreza, Groupe N lors de cette épreuve d’une journée qui s’est déroulé sur neige et sur glace.

Il avait pour copilote Staffan Parmander, qui a remporté de nombreuses victoires en WRC, aux côtés de Kenneth Eriksson dans les années 90, et a fait une belle prestation, prenant notamment la deuxième place de sa classe, lors de la dernière épreuve spéciale.

 

Primat a profité de ce rallye, qui fait partie de la ‘Supercup’ suédoise, pour préparer la saison 2010, au cours de laquelle il prendra le départ de plusieurs courses en Le Mans Séries, en American Le Mans Séries ainsi qu’aux 24 Heures du Mans.

 De retour, Harold raconte son aventure scandinave :

« Cela a été une superbe expérience pour moi et j’ai beaucoup appris. Je me suis toujours intéressé au rallye et cette manche a été une bonne opportunité pour continuer de m’entrainer et de me préparer du mieux possible avant le début de la nouvelle saison.»

 Et il enchaîne :

« Lorsque l’on conduit à 160km/h sur la neige et la glace, avec un mur de neige de chaque côté de la route, cela procure une sensation incroyable et permet de travailler les reflexes. Vous devez avoir une confiance totale dans votre copilote. Comme les épreuves chronométrées sont très longues, vous devez rester concentré tout le temps et cela vous fait travailler votre endurance. Il faut apprendre également à être focalisé sur le pilotage tout en écoutant attentivement la lecture des notes. »

Pour ce qui le concerne, Parmander a reconnu qu’il a été impressionné par la performance du pourtant débutant Primat, notamment lorsque l’on considère son total manque d’expérience en rallye et la difficulté de l’épreuve de samedi dernier.

 « Le plus gros challenge était de rallier l’arrivée. Les conditions étaient très difficiles et c’était la première fois qu’Harold participait à un rallye. Je pense qu’il a fait du très bon travail et il doit être fier d’avoir réussi un tel challenge. Il a fait exactement ce que j’attendais de lui, faisant attention au début pour ne pas prendre de risques inutiles et ensuite il est allé de plus en plus vite. »

 

Parmander avait déjà travaillé avec Harold, l’hiver dernier lors d’un camp d’entrainement de pilotage sur neige et glace organisé en Scandinavie et il pense que l’expérience acquise par Primat lors du Z-Trofén, lui sera bénéfique cette année.

Et il poursuit :

« Les stages que nous faisons en Suède permettent d’améliorer le pilotage et la concentration. La conduite sur glace est une excellente école pour continuer de développer sa technique et progresser. »

Fort de cette expérience, Harold retrouvera un environnement beaucoup plus familier dès le mois prochain en Floride, lorsqu’il prendra le départ de sa première course d’endurance de la saison, la manche d’ouverture du Championnat ALMS,  celle des 12 Heures de Sebring, avec le prototype Aston Martin.

Gilles Gaignault

Photos : Harold Primat

Sport

About Author

admin

Leave a Reply