24 HEURES DE DAYTONA : LA POLE POUR MAX ANGELELLI ET LE TEAM SUNTRUST

 MAX ANGELELLI LE POLEMAN

C’est le pilote Italien Max Angelelli, établi depuis des lustres aux USA et grand habitué des épreuves d’endurance en général et de la série Grand Am en particulier, qui a obtenu la pole position des 24 Heures de Daytona qui s’élancent ce samedi après-midi, sur le célèbre anneau Floridien.

Au volant de la Dallara-Ford du Team Suntrust, il a réalisé l’excellent chrono de 1’40’’681. Angelelli qui partage le baquet avec Pedro Lamy et John Taylor devance les Riley-Ford de l’équipe Shank.

Le Champion en titre de l’Indycar, le Néo-zélandais Scott Dixon, réalise le quatrième temps avec la Riley-BMW de Chip Ganassi précédant la seconde voiture du Team confiée pour les qualifications au toujours très rapide Scott Pruett.

Coté Français, Christophe Bouchut ancien lauréat de cette épreuve, pointe à la sixième position avec sa Riley-BMW du Team Level 5 qu’il partage avec ses compatriotes Sébastien Bourdais et Manu Collard, épaulés également par Tucker et Xavier Maassen.

Radieux, le poleman lâchait :

« La Dallara Ford SunTrust a toujours été bien à Daytona. Nous disposons à nouveau d’une excellente auto, toujours rapide sur cette piste ou nous avons remporté une course en Juillet 2009.  La ball est dans notre camp, à nous pilotes de jouer. La piste convient  parfaitement à notre voiture.  . Obtenir la pole, c’est  toujours une bonne chose pour le moral du Team. Mais la course reste la course et surtout Daytona avec le mélange des catégories d’autos et autant de pilotes pour les conduire. Mais c’est ce quib fait le charme et la réputation de cette épreuve mythique  »  

En GT, la pole revient à la Mazda de l’écurie SpeedSource  que pilotent Assentato-Lazzaro-Longhi-Segal avec un chrono de 1’49’’282.

Romain Dumas associé à Timo Bernhard-George Jr-Labonte et Pumpelly au Volant de la Porsche 997 -TRG a réalisé 1’50’’271.

Quant à Christophe Lapierre, sa Porsche du Team Conolly a été créditée de 1’52’’235. Elle s’élancedra depuis la dixième ligne de la catégorie.

Gilles Gaignault

Photos : Organisation

 

 Le résultat des chronos

 

1 – Max Angelelli (Dallara-Ford) – SunTrust – 1’40"681

2 – Oswaldo Negri Jr (Riley-Ford) – Shank – 1’41"100

3 – Michael Valiante (Riley-Ford) – Shank – 1’41"110

4 – Scott Dixon (Riley-BMW) – Ganassi – 1’41"147

5 – Scott Pruett (Riley-BMW) – Ganassi – 1’41"164

6 – Christophe Bouchut (Riley-BMW) – Level5 – 1’41"463

7 – Darren Law (Riley-Porsche) – Brumos – 1’41"513

8 – Joao Barbosa (Riley-Porsche) – ActionEx – 1’41"603

9 – Ricardo Zonta (Lola-Ford) – Krohn – 1’42"060

10 – Buddy Rice (Coyote-Porsche) – Spirit of Daytona – 1’42"074

11 – Memo Gidley (Dallara-Ford) – Doran – 1’42"606

12 – Ian James (Riley-BMW) – Starworks – 1’43"322

La grille de départ (DP)

 

1. ligne

Angelelli/Lamy/Taylor/Taylor (Dallara-Ford) – SunTrust  : 1’40’’681

Frisselle/Negri/Pew/Wilkins (Riley-Ford) – Shank : 1’41’’100

2. ligne

Allmendinger/Frisselle/Patterson/Valiante (Riley-Ford) – Shank : 1’41’’486

Dixon/Franchitti/McMurray/Montoya (Riley-BMW) – Ganassi : 1’41’’147

3. ligne

Papis/Pruett/Rojas/Wilson (Riley-BMW) – Ganassi : 1’41’’345

Bourdais/Bouchut/Tucker/Collard/Maassen (Riley-BMW) – Level5 : 1’41’’463

4. ligne

Donohue/Haywood/Law/Leitzinger/Matos (Riley-Porsche) – Brumos : 1’41’’513

Barbosa/Borcheller/Dalziel/Rockenfeller (Riley-Porsche) – ActionEx : 1’41’’603

5. ligne

Krohn/Jonsson/Braun/Zonta (Lola-Ford) – Krohn : 1’44’’964

Garcia/Menard/Manning/Rice (Coyote-Porsche) – Spirit of Daytona : 1’42’’074

6. ligne

Gollin/Gidley/Jaeger/Johnston (Dallara-Ford) – Doran : 1’42’’611

Forest/Lester/Von Moltke/James (Riley-BMW) – Motorsport : 1’43’’322

 

LA GRILLE DE DEPART DES GT

 

 1. ligne

Assentato/Lazzaro/Longhi/Segal (Mazda RX-8) – SpeedSource : 1’49’’282

Bocchino/Buford/Edwards/Lamb/Taylor (Mazda RX-8) – Racers Edge : 1’49’’371

2. ligne

Bomarito/Ham/Haskell/Tremblay (Mazda RX-8)SpeedSource : 1’49’’462

Edwards/Jones/McCutchen/Reese/Russell (Corvette C6) – MBR : 1’49’’474

3. ligne

Ballou/Collins/Flanagan/Henzler/Lally (Porsche 997) – TRG : 1’49’’637

Baker/Cosmo/Mowlem/Papadopoulos/Willsey (Porsche 997) – Orbit : 1’49’’831

4. ligne

Bergmeister/Long/Neiman/van Overbeek (Porsche 997) – TRG : 1’49’’855

Finlay/Hyatt/Merrill/Westphal (BMW M6) – Corsa PR1 : 1’49’’968

5. ligne

Gue/Keen/Kitch Jr/Lacey (Mazda RX-8) – Dempsey : 1’49’’971

Auberlen/Dalla Lana/Hand/Said (BMW M6 Riley) – Turner : 1’50’’063

6. ligne

Bernhard/Dumas/George Jr/Labonte/Pumpelly (Porsche 997) – TRG : 1’50’’271

Davis/Liddell/Magnussen (Chevy Camaro) – Stevenson : 1’50’’274

7. ligne

Hines/Ludwig/Miller/Roush (Porsche 997) – Miller Barrett : 1’50’’662

Nonnamaker/Nonnamaker/Nonnamaker/Sahlen (Mazda RX-8) – Sahlen : 1’51’’033

8. ligne

Dempsey/Espenlaub/Foster/Maxwell (Mazda RX-8) – Dempsey : 1’51’’122

Bentley/McIntosh/Nierop/O’Young/Paquette (Porsche 997) – Bullet : 1’51’’199

9. ligne

Lowe/Lux/Pace/Sugden/Walker (Porsche 997) – Jlowe : 1’51’’449

Collins/Ianetta/Lewis/Zahn (Pontiac GXP) – Autohaus : 1’51’’816

10. ligne

Lapierre/Menten/Palttala/Slingerland (Porsche 997) – Connolly : 1’52’’235

Bell/Borkowski/Refenning/Schaldach (Chevy Camaro) – Stevenson : 1’52’’321

 

 

Daytona

About Author

admin

Leave a Reply