WINTER SERIES : NOUVEAU SUCCES POUR NELSON PANCIATICI

 

Déjà vainqueur lors de la première épreuve des Winter Series, Nelson Panciatici, sur un prototype LMP2 Formula Le Mans préparé par l’équipe DAMS, a remporté le week-end dernier sa deuxième victoire consécutive avec en prime la pôle position et le record du tour aux Endurance Winter Séries du Castellet!

Les choses avaient pourtant mal commencé pour lui. son équipier étant cloué au lit en début de semaine suite à un virus et Nelson était lui à son tour… admis à l’hôpital dans la nuit de samedi à dimanche, après une intoxication alimentaire sévère qui l’a obligé à manquer les essais libres !

De retour au sein de l’équipe juste avant le début des qualifications, Nelson Panciatici a réussi un véritable petit exploit, en réalisant la pôle position avec …six dixièmes d’avance!

Lors de la première course sprint, Nelson n’a hélas pu se rendre sur la grille de départ suite à un problème avec la roue arrière. C’est donc son partenaire qui prenait le relais dans la deuxième course et terminait juste derrière le vainqueur, rivalisant largement avec les pilotes de référence du Championnat.

Pour la course d’endurance, Nelson Panciatici s’est ensuite élancé depuis la pôle, virant en tête au premier virage après une belle passe d’armes. Nelson fait une superbe prestation, creusant un écart de trois secondes par tour sur une piste rendue piégeuse par une température très basse qui empêchait les pneumatiques de monter en température.

C’est finalement avec une avance conséquente que le jeune pilote passait le relais, et son équipier continuait de faire une excellente prestation. Guillaume accentuait leur avance tout en respectant à la lettre le tableau de marche de l’équipe avant de franchir la ligne d’arrivée en vainqueur

Guillaume, ravi de l’emporter déclarait après la course:

« Si ma deuxième place lors de la course sprint me semble plus significative au niveau sportif, la victoire avec Nelson dans la manche suivante montre notre complémentarité pour les épreuves d’endurance. Nelson m’a encore étonné en qualifications en réalisant la pôle dès le 3ème tour, sans aucun essai et sur une piste qu’il découvrait en partie. Pour le reste, les temps et le classement parlent d’eux-mêmes. C’est un super week-end, dommage que Nelson n’ait pas pu disputer la course sprint ! »

Nelson Panciatici, lui on l’imagine, était radieux malgré la fatigue et ne tarissait pas d’éloges sur son coéquipier :

« Ce qu’a fait Guillaume pour le deuxième week-end de course de sa carrière m’a vraiment bluffé, surtout lors de l’épreuve sprint où il a su résister à la pression de son adversaire direct sans commettre la moindre faute. Guillaume s’est beaucoup investi et le travail a payé, il a rivalisé avec des pilotes de valeur comme Sébastien Dumez qui a quand même gagné la Coupe Porsche! Cette victoire m’a fait oublier la déception de mon abandon forcé avant le départ de la course sprint. »

Qu’ajouter ?

Le tandem visiblement satisfait, a tout bien raconté

Christian Colinet

Photo : Team

Sport

About Author

admin

Leave a Reply