F1 : MERCEDES PRESENTE LA NOUVELLE LIVREE DES FLECHES D’ARGENT

  RETOUR DES FLECHES D’ARGENT EN GRAND PRIX !

La nouvelle écurie Mercedes a dévoilé ce lundi à Stuttgart ou se trouve le siège de la firme Allemande, ses couleurs pour la saison 2010 et ce en présence de ses deux pilotes, les Allemands Michael Schumacher et Nico Rosberg.

Dans son allocution, Dieter Zetsche, le grand patron du Groupe automobile Daimler Benz, a notamment précisé :

« Nous sommes la Nationalmannschaft de la F1 »

Et d’ajouter :

« Nous voulons être Champion du monde, avoir la meilleure voiture, mais cela ne veut pas dire que  cela doit arriver dès la première année. Nous sommes une nouvelle équipe, laissez nous du temps »

Pour la prochaine saison, la nouvelle écurie Allemande présentera un gris légèrement argenté avec des parements noirs. Et aussi du vert en référence aux couleurs de son partenaire, le pétrolier malaisien, Petronas

« Il n’y a pas beaucoup de stars allemandes dans le monde, mais il y en a deux qui se sont associées, Michael Schumacher et Mercedes, tandis que Nico Rosberg a tous les arguments pour être une star mondiale »

C’est par ces mots que Dieter Zetsche avait auparavant lancée la conférence au Musée Mercedes

Comme prévu, Mercedes, qui a racheté l’écurie Brawn GP au début de l’hiver, en novembre dernier, n’a pas dévoilé sa nouvelle monoplace, celle qui disputera la saison 2010.

Laquelle est toujours  en cours de finalisation.

La voiture présentée ce lundi à Stuttgart était en fait la Brawn GP, utilisée la saison dernière, décorée avec les couleurs de la nouvelle équipe Mercedes.

Il faudra attendre le 1er février et les premiers essais officiels sur le circuit de Valence en Espagne, pour découvrir la première monoplace conçue entièrement par Mercedes depuis …55 ans !!!

COMPLICITE TOTALE ENTRE SCHUMI ET ROSS…

La dernière apparition d’une ‘’ Fléche d’Argent ‘’ remontant au Grand Prix d’Italie couru sur l’Autodrome de Monza le… 11 septembre 1955 et remporté par la Mercedes de l’inoubliable pilote Argentin, Juan Manuel Fangio devant son équipier Piero Taruffi.

Mercedes, après avoir triomphé à neuf reprises sur seize GP disputés au cours des saisons 1954 (quatre succés : France –Allemagne- Suisse – Italie) et 1955 (cinq victoires : Argentine –Monaco – Belgique – Grande Bretagne – Italie) se retirait en pleine gloire avec le titre mondial de son pilote vedette, Fangio.

Lequel conservait son titre de Champion du monde déjà acquis le 24 octobre 1954, lors de l’ultime GP, celui d’Espagne sur le circuit de Pedralbes.

La décision de la marque à l’étoile faisait suite au dramatique accident survenu quelques mois plus tôt, le 11 juin 1955 à l’occasion des 24 Heures du Mans ou l’un de ses pilotes Pierre Levegh avait trouvé la mort, tuant également 87 spectateurs dans les tribunes ou la voiture Allemande, qu’il pilotait était hélas retombée

Gilles Gaignault

Photos : Team

SCHUMI ET MADAME QUI LE SOUTIENT DANS SON RETOUR

F1

About Author

admin

Leave a Reply