DAKAR : QUEL PARCOURS EN 2011 ??? AMERIQUE DU SUD ET AFRIQUE A LA LUTTE …

L’Amérique du Sud et l’Afrique de l’Est se trouvent actuellement au coude à coude pour accueillir la prochaine édition du Dakar, en janvier 2011.

Etienne Lavigne, le directeur de l’épreuve nous l’avait indiqué lors de notre interviw publié le jour du départ de l’édition 2009, le 1er janvier dernier à Buenos Aires (voir lien ci-dessous)

ASO (Amaury sport organisation), doit communiquer sa décision assez rapidement en tout cas avant la fin janvier, étant confronté à un choix cornélien !

Du sable sera quoi qu’il arrive au programme en 2011

D‘un côté, l’Amérique latine, sa foule en délire, ses paysages exceptionnels et parfois … HALLUCINANTS de beauté et ses très importants partenaires publics, les gouvernements Argentin et Chilien, de l’autre, l’Afrique de l’Est, ses paysages tout aussi spectaculaires, sa foule clairsemée et ses sponsors privés…

Franchement difficile de choisir.

Et l’ami Lavigne de rappeler :

« On a deux propositions officielles des gouvernements Argentin et Chilien, comme on a reçu trois lettres d’invitation des gouvernements Tunisien, Libyen et Egyptien »  

Et d’ajouter :

« Pour 2011, c’est du 50-50. C’est tout. Ca va être un terrible choix. On va devoir mettre sur la table l’ensemble des éléments de décision, parmi lesquels la médiatisation, l’envie des concurrents, l’aspect économique ou encore la sécurité.»

Pour l’heure, Etienne n’en dira pas plus et laisse volontairement planer le doute…

En tout cas, une chose est sure et certaine.

Il est apparu évident ces deux dernières années que l’exposition médiatique est beaucoup plus forte et bien plus importante en Amérique latine. En 2009, pour sa première édition Sud américaine, le Dakar avait bénéficié de 1130 heures de couverture TV, contre 930 deux ans plus tôt en Afrique.

Le fabuleux public Argentin et Chilien, fait également pencher la balance tout comme le critère de la sécurité.

 

L’envie et le choix des concurrents est moins évidente à saisir. Bon nombre de pilotes de pointe, qui ont trouvé cette édition 2010, un tantinet trop facile, penchent eux pour un retour sur les terres Africaines.

Les pilotes privés et les amateurs ceux que le regretté Thierry Sabine avait nommé mais affectueusement, les ‘’ Poireaux ‘’ sont davantage divisés et partagés.

L’attrait de l’Afrique le dispute au soutien tout à fait unique, exceptionnel et inoubliable reçu tout au long des étapes Sud-américaines. Sans parler la encore, du caractère tout aussi magique des paysages traversés

La décision ne devrait pas tarder.

Mais quelle quel  soit, on devrait de toute façon un jour prochain en 2011 ?, en 2012 ? retourner en Amérique du sud !

Gilles Gaignault

Photos : ASO – Gilles Vitry

L’interview d’Etienne Lavigne avant le départ

http://www.autonewsinfo.com/index.php?option=com_content&task=view&id=4653&Itemid=109

Dakar

About Author

admin

Leave a Reply