DAKAR 2010 : DECEPTION POUR LE TEAM DESSOUDE, LAVIEILLE –FORTHOMME ABANDONNENT

 

Ce dimanche soir à Copiapo c’est la déception qui règne dans le clan Dessoude !

Le Rallye-raid est impitoyable avec les hommes et les mécaniques.

Depuis plusieurs jours, les équipages se battaient avec succès pour tenir leurs rangs.

Mais il faut se rendre à l’évidence… Ce jour, le désert aura le dernier mot :

Christian Lavieille, Jean- Paul Forthomme et le proto Dessoude ne verront pas la ligne d’arrivée du Dakar 2010.

A Copiapo, le patron André Dessoude était anéanti !

« Nous avons jusque là fait face à tous les problèmes parmi lesquels le Great Wall qui avait percuté un rocher. Il a été réparé et il est parvenu à rentrer au bivouac après 24 heures passées sur la piste.

Fred Chavigny et Jean Brucy ont réussi à s’extirper d’un entonnoir de sable, un piège terrible qui se referme sur les voitures.

Jean-Pierre Strugo et Yves Ferry sont repartis alors qu’ils étaient tombés d’une barre rocailleuse. Mais hélas cette fois-ci, nous devons renoncer sur un problème technique indépendant de notre volonté. C’est un moment de déception intense mais il faut désormais se remotiver au plus vite autour des trois équipages rescapés. »

En fin de révision, lors du remplissage du réservoir, une fuite est identifiée. Il s’agit d’un problème technique important sur un réservoir homologué. Même si cette fuite est limitée et surprenante, André Dessoude n’hésite pas un seul instant :

« Après l’incendie qui a détruit le précédent proto lors du Dakar 2009, il n’est pas question de partir en course sans une analyse du problème. Cette décision est lourde à prendre et j’en suis affecté mais il n’est pas question de jouer avec la vie de nos équipages  »

Qu’ajouter ?

Le patron du Team Nissan va dés ce lundi matin, vite devoir se re-concentrer sur les équipages encore en course mais la déception est immense… !

Et que dire du duo Lavieille- Forthomme

Quel dommage car le proto Nissan Dessoude s’était élancé depuis la onzième position ce dimanche matin à Antofagasta juste derrière le surpuissant Hummer du Yankee , Robby Gordon.

Gilles Gaignault

Photos : Team

Sport

About Author

admin

Leave a Reply