F1 : LA NOUVELLE EQUIPE USF1 RATERAIT LES QUATRE PREMIERS GRANDS PRIX

 

 

Selon nos informations, la toute nouvelle équipe Américaine USF1, aurait demandé et… obtenu, une exemption auprès du pouvoir sportif, la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile) et ce, afin de ne démarrer la saison 2010  que lors du… cinquième Grand Prix, le premier en Europe, prévu à l’occasion du Grand Prix d’Espagne qui doit se dérouler sur la piste de Montmélo au nord de Barcelone.

Cette Indiscrétion, souligne une fois de plus les réelles difficultés que semble rencontrer cette jeune équipe américaine et ce malgré les bonnes paroles d’apaisement que ne cessent de prodiguer, l’un de ses fondateurs, le Britannique, Peter Windsor.

Rappelons en outre que USF1 est actuellement la seule équipe à ne pas avoir encore annoncé l’identité et le recrutement de ses deux pilotes pour la saison 2010.

Si cette nouvelle venait à être confirmée et franchement vu l’origine de nos sources, il parait difficile de prétendre le contraire, les monoplaces du Team USF1 rateraient le GP de Bahreïn, celui d’Australie, de Malaisie et de Chine, à Shanghai.

Avouons-le franchement, ce n’est surement pas et très certainement pas du tout, le départ que souhaitait, la FIA pour ce nouveau venu en F1.

Reste à connaitre la situation des trois autres nouvelles structures, car eu égard aux actuelles incertitudes économiques, rien ne dit que les Teams Campos Meta 1 Dallara, Lotus et Virgin- Manor, seront-elles prêtes à temps.

Avant que nous apprenions cette nouvelle, l’équipe américaine USF1 avait, il y a quelques jours fait savoir, qu’elle avait déjà obtenu une dérogation de la FIA, et ce afin de faire effectuer son shakedown et ses tous premiers tours de roue, à ses bolides sur le circuit US de Parc Barber Motorsport qui se trouve situé en en Alabama. L’équipe USF1, ayant rappelons-le, ses installations en Caroline à Charlotte  

C’est ce qu’avait expliqué, l’un de ses dirigeants, le Britannique Peter Windsor, ancien collaborateur auprés de Franck Williams au milieu des années 80 :

« Parce que nous sommes une nouvelle équipe et que nous démarrons de zéro, nous ferons rouler notre voiture pour la première fois aux Etats-Unis. Sur un circuit désigné par la FIA. Nous avons obtenu cette dérogation de la FIA, parce que nous ne sommes pas basés en Europe. Nous sommes la seule équipe qui  soit installé hors Europe. Il est donc tout à fait logique de faire rouler notre monoplace pour la première fois aux Etats-Unis, début Février. C’est presque une question de bon sens ! 

Comme on le voit, débuter en F1, lorsque l’on ne représente pas un grand constructeur, n’a rien d’un long parcours tranquille.

Lequel parcours est semé d’embuches que parfois, l’on ne soupçonne pas, lorsque l’on lance son projet …

Gilles Gaignault

Photo : Team

 

 

F1

About Author

admin

Leave a Reply