DAKAR 2010 : DAVID CASTEU DE RETOUR SUR LE BIVOUAC

Accidenté en début de Semaine, il s’est relevé avec une jambe cassée, le ‘’ héros ‘’ des premières étapes, l’Azuréen David Casteu, était de retour sur le bivouac, ce samedi matin à Antofagasta.

David Casteu est en effet sorti de la Clinica de la Portada pour accueillir ses deux coéquipiers toujours dans la course, Mika Pisano et Ludo Boinnard, sur le bivouac d’Antofagasta.

A peine arrivé, le  » patron  » , racontait :

« Etant à l’origine de la création de cette équipe ELF Casteu Sherco  » je me devais de venir au plus vite retrouver ma bande et les remotiver pour la seconde semaine »

Dernière spéciale avant la journée de repos, la spéciale Iquique – Antofagasta, faisait vendredi la bagatelle de 600 km ! Le secteur sélectif comportait du sable au début mais les concurrents ont également traversé des zones caillouteuses.

Après une semaine de course, Mika Pisano et Ludo Boinnard ont comme tous les rescapés, bien mérité cette journée de repos…qui à les écouter, est franchement la bienvenue !

Ainsi Mika Pisano :

« Je suis parti 40e vendredi matin, dans la poussière, mais dès que je suis arrivé dans les dunes, je me suis senti bien, comme libéré… C’est le premier jour où je roule sans appréhension. J’ai commencé à prendre un bon rythme et à doubler des pilotes puis je suis resté bloqué derrière deux quads. Au ravitaillement essence, j’ai été les voir et je leur ai demandé de me laisser passer. Quand on a repris la piste, ils ont été corrects et j’ai pu rouler à ma main. Dans les cailloux, je me suis vraiment fait plaisir et doublé beaucoup de pilotes. Content de disposer de vingt quatre de détente pour rechzarger les batteries. Et aussi bien sur de retrouver the boss qui a l’air en bonne forme aprés son accident »

De son côté, Ludo Boinnard en rigolant, poursuivait :

« Merci ASO, grâce à vous je sais ce que c’est l’enfer !   Dans la première partie, je n’étais pas bien réveillé et je n’avais pas un bon rythme. Après l’essence, il y avait de la navigation et j’ai doublé du monde. Ensuite, dans le lit d’une rivière, dans un passage de la trois à la quatre, le moteur et la roue arrière se sont bloqués. J’ai été éjecté à 4 mètres et j’ai été un peu sonné mais quand j’ai repris la moto, j’ai vu que le pignon avait des dents cassées et que la chaîne était bloquée dans le guide. J’ai mécaniqué pour remettre le tout en ligne puis j’ai roulé doucement pour préserver les pignons… et me voici à Antofagasta. Ou je suis bien heureux d’arriver. On va enfin pouvoir un peu souffler »

Le jeune Alex Giorsetti, apprenti à l’ IFA de Nice et qui au sein du Team ELF –Sherco découvre le Dakar et la folle aventure d’un Rallye-raid, à des milliers de kilomètres de chez lui, poursuivait :

« Cela fait vraiment plaisir que David soit à nouveau parmi nous. Cela aurait pu moins bien se passer… Dans l’équipe, on commence tous à se connaître, chacun a pris son rythme et quand on arrive, le montage de la structure ne prend maintenant, qu’une minute. Ce qui me choque le plus, c’est de voir le nombre de malles moto qui diminue de jour en jour à cause des chutes et des abandons mécaniques… Cela fait vraiment tout drôle et bizarre. »

UNE EQUIPE SOUDEE

Enfin, Patrick Ricroch, Formateur à cette même IFA Nice et qui accompagne Alex, concluait :

« Je suis content que David soit là, ça resserre les rangs… C’est dommage car il aurait pu faire une deuxième place mais aujourd’hui, je ne pense plus qu’à sa santé, c’est le plus important. J’ai maintenant envie d’aider au maximum Ludo et Mika pour qu’ils arrivent au bout de leur rêve. »

Pour les anciens, quand on est parvenu à passer la première semaine, le plus dur est fait ! 

Message qui devrait normalement rassurer les partenaires de David Casteu qui se trouvent bien … orphelins sans leur ‘’ grand frère ‘’ du désert !

Lequel connait la difficulté  physique et morale de courir un Dakar

D’ou sa présence en cette journée de repos pour les stimuler, les encourager et les motiver !

Et David de souffler discrétement :

« Un chef a des devoirs incontournables »

Gilles Gaignault

Photos : Team

Dakar

About Author

admin

Leave a Reply