DAKAR 2010 : ET TOUT COMMENCE A LA RURAL

La 32ème édition du Dakar est déjà une réalité ici à Buenos aires pour les premiers concurrents, essentiellement nord et sud-américains, qui ont passé les premiers les vérifications ce mardi.

Après ces trois journées de rassemblement et de formalité, les pilotes et équipages se lanceront vendredi 1er janvier sur la première étape.

 


Ici donc et pour la seconde année consécutive en Argentine, c’est l’heure des retrouvailles, des récits de voyages plus ou moins mouvementés, des spéculations sur les scénarios de course…

Les « vérifs » du Dakar, ce grand rassemblement préliminaire, se déroule toujours dans une atmosphère décontractée, avec un degré de concentration suffisant pour pouvoir se projeter sur les 14 jours de course, les 9000 kilomètres de routes, de pistes et de dunes qui attendent les concurrents.

Les concurrents qui avaient découvert l’Amérique du sud l’an dernier, ont surtout repris contact avec Buenos Aires, cette merveilleuse ville capitale de cette magnifique Argentine. Ensoleillée par l’été qui s’annonce.

En ce mardi, le thermométre affichait 31°, tout de même !!!

Beaucoup sont allés récupérer leurs véhicules à Delta Dock, le port de débarquement situé à une centaine de kilomètres de la capitale argentine. Ils se sont ensuite dirigés vers le centre d’expositions de La Rural, qui accueille comme en 2009, les vérifications techniques et administratives… et dans un peu plus de deux semaines, la cérémonie de podium d’arrivée, à laquelle tout le monde espère évidemment bien participer.

Les « vérifs » étant programmées sur trois jours, les concurrents Américains du nord et du sud ont été les premiers appelés. En nombre, Argentins et Chiliens ont soumis leurs machines au verdict des commissaires de course.

Parmi eux, Marcos Patronelli, second dans la catégorie quad en 2009, représente un solide espoir de victoire pour la délégation albiceleste. Pour cette première journée, il peut assurément déjà être déclaré vainqueur … du concours de demandes d’interviews et d’autographes !

L’Américain Jonah Street, vainqueur d’étape l’an dernier sur le rallye, remporte quant à lui la palme de l’étourderie, pour avoir oublié son permis de conduire dans un hôtel situé à l’autre bout de la ville!

Pour cette fois, l’erreur de navigation ne porte pas à conséquence…

Mais gare à ne pas renouveler pareille gaffe !!!

Au total, une centaine de véhicules ont été admis à pénétrer dans le parc fermé, dont ils sortiront pour se rendre sur la première étape vendredi.

Si cette demi-journée dans l’après-midi de mardi passée à La Rural, aura notamment permis de croiser quelques têtes connues comme Cyril Despres et David Casteu, en visite avec un peu d’avance, ou également l’équipe BMW X-Raid au grand complet, pour une conférence de presse, les ténors de la discipline seront en représentation lors des journées de mercredi et jeudi.

Dès ce mercredi, on entre effectivement dans le vif du sujet avec la convocation de plusieurs candidats au podium comme David Frétigné à moto ou l’Américain Robby Gordon en voiture. Lesquels  sont attendus sur le circuit des vérifications.

Comme on le voit, au fil des heures la caravane ne cesse de grossir. Les Airbus d’Air France et Air Europa, ne cessant de débarquer les concurrents, en provenance d’Europe.

Gilles Gaignault

Photos : ASO et Raul Sanchez

Le parcours qui les attend…

Sport

About Author

admin

Leave a Reply