F1 : MICHAEL SCHUMACHER DESIGNE NUMERO 1 PAR MERCEDES

 LE FAMEUX TANDEM RECONSTITUE…

Alors que l’on pensait que les responsables de la nouvelle équipe Mercedes, Norbert Haug à leur tête traiteraient leurs deux recrues, les Allemands Nico Rosberg et Michael Schumacher, sur un pied égalité lors de la saison 2010, finalement rien n’est moins sur !

Et tout compte fait, selon de nombreuses informations qui commencent tout doucement à circuler, il semble bien se confirmer que l’ancien septuple Champion du monde de F1 bénéficierait bien d’un traitement de faveur…

Et d’après plusieurs témoins privilégiés, le riche passé commun chez Benetton d’abord puis chez Ferrari ensuite et les liens humains, sportifs et quasi familiaux trés forts existant entre le patron Ross Brawn et « SON » Champion du monde, paraissent beaucoup plus forts que les premières déclarations récemment lâchées dés le 23 décembre, jour de l’officialisation de la venue de Schumi, par le patron de Mercedes Motorsports, l’ancien journaliste, Norbert Haug.

Lequel avait officiellement indiqué que ses deux recrues bénéficieraient bien de l’équité en 2010.

Selon ce qui se prépare en coulisses, il semble donc bien se confirmer que Ross Brawn, directeur général du nouveau Team Mercedes ex Brawn GP mais également directeur technique confiera au jeune Nico Rosberg, le statut de … second pilote!

Selon toute vraisemblance, ce dernier ne devrait pas trop en prendre ombrage car vu son age, le fils de l’ancien Champion du mondecouronné en 1982Keijo Rosberg dit Keke, ne peut que beneficier de l’expérience incommensurable de son nouveau partenaire.

Reste que tous les équipiers de Michael au cours de leur passage chez Benetton d’abord puis chez Ferrari, ont tous malheureusement terriblement souffert de ce rôle de second couteau !!

On se souvient notamment des ordres donnés lors de l’arrivee d’un tumultueux Grand Prix d’Autriche disputé à Zeltweg ou Jean Todt, alors patron de la Scuderia, intima… l’ordre à Rubens Barichello, alors en tête de laisser passer son chef de file !!!

A l’époque l’affaire avait fait grand bruit et couler beaucoup d’encre…

Qu’en sera-t-il quelques années plus tard  si d’aventure l’espoir Rosberg se retrouve devant le brillant vétéran, retraité sur le retour ??

Bien malin qui aujourd’hui peut répondre à cette difficile question.

Quoiqu’il en soit, questionné à ce sujet, Ross Brawn a répondu :

« Nous sommes très excités à l’idée de voir Michael revenir et rouler pour nous »  

Et celui qui lui a très certainement permis de gagner tant de victoires et d’empocher tous les titres chez Benetton puis Ferrari, de poursuivre :

«  Michael est le meilleur juge de ce que nous pouvons faire ensembles et par conséquent je m’en remets à lui à son feeling et je lui fais entiérement confiance. Il m’a dit qu’il pouvait le faire, je suis donc très confiant. Il a toujours été son meilleur critique. Il a toujours su mieux que personne de quoi il était capable. J’ai tout fait pour le convaincre de revenir et je place ma totale confiance en lui et je sais que je ne me trompe pas.»

D’autre part concernant, Jenson Button couronné Champion du monde au volant d’une monoplace signée Brawn, Ross Brawn a répété ce qu’il avait déjà précisé à moult reprises :

« Nous avons fait un énorme effort pour  tenter de le conserver mais cela n’a pas été possible. Quand j’ai véritablement compris que de le faire à nouveau signer serait difficile, j’ai alors commencé à discuter avec Michael. A partir de ce moment-là, les choses se sont développées d’elles-mêmes. J’avais compris son immense déception de ne pouvoir piloter pour remplacer Felipe Massa chez Ferrari.»

Et le brillantissime ingénieur de conclure :

« J’ai vite découvert combien sa folle passion de la course était bien toujours présente. D’où le contact établi pour lui proposer de nous rejoindre. Il n’y a eu aucun forcing de notre part, Michael a décidé tout seul..»

En tout cas avec le ticket gagnant ‘’Brawn –Schumacher ‘’ reconstitué, nul doute que Mercedes a tiré les bons numéros.

Avec en plus en couverture la présence du talentueux Nico Rosberg, nul doute que les ‘’Flèches d’Argent ‘’ en réalité les « Silver Arrows »  appellation donnée en 1934  au directeur de Mercedes, Alfred Neubauer par le pilote Von Brauchitsch   ne tarderont pas à faire parler d’elles, comme à la belle époque, poursuivie plus tard en 1954 et 1955 avec les années Fangio…

Gilles Gaignault

Photos : Team

F1

About Author

admin

Leave a Reply