GRAND PRIX DE FRANCE F1 : LE PAUL RICARD RENONCE A SON TOUR ….

 A SON TOUR, LE RICARD JETTE L’EPONGE …

Décidemment !

Après Eurodisney, après Flins, c’est maintenant au tour du circuit Paul Ricard de renoncer à l’organisation d’un éventuel futur Grand Prix de France de Formule 1 !!!

L’annonce vient en effet effectivement de nous être officiellement communiquée par Gérard Neveux, le directeur du circuit Provençal.

Lequel avait pourtant avec le soutien de Claude Sage, l’homme mis en place il y a maintenant plus de dix huit mois à la tête de la Société Excelis pour exploiter les installations du HTTT Paul Ricard par les actionnaires, envisagé à la veille du dernier GP de Monaco, de présenter la candidature de la piste ou se déroulèrent quatorze GP de France avant que les monoplaces ne prennent la direction de la Nièvre et du circuit de Nevers-Magny cours.

Au cours des mois écoulés, le dossier avait bien avancé et tout récemment à la mi novembre, lors d’une visite au Ricard, (voir lien ci-dessous) Gérard Neveux nous avait encore confirmé tout son intérêt pour essayer de présenter un dossier qui tienne la route, à la FFSA.

Mais en milieu de semaine, les actionnaires – dont la famille Ecclestone – de la société qui possède toutes les installations provençales situées sur le plateau du Castellet (Circuit – Hôtels et aérodrome) ont fait savoir à Gérard Neveux, qu’ils n’envisageaient pas d’organiser à l’avenir, le GP de France.

On imagine le choc et la déception de l’équipe en place qui planchait depuis de longs mois sur ce dossier chaud bouillant…

Du coup, il ne reste plus à court terme que… la solution Magny cours !

Mais on connait l’opinion du patron de la FOM, alias… l’incontournable Bernie Ecclestone au sujet de Magny cours.

 Et comme, de toute façon, il n’y a toujours pas de promoteur déclaré pour relancer ce Grand Prix de France  de Formule 1, absent du calendrier 2009 et qui le sera encore en 2010.

Et assurément les années suivantes

L’avenir du Grand Prix de France de F1 semble donc vraiment bien compromis… et dans l’impasse totale !

Bernie, croulant en outre, dit – t’on, sous les demandes de nouveaux pays désireux d’organiser un GP. On parle de la Russie. Du retour possible du Mexique. De l’Afrique du Sud, aussi. Et de l’Inde. Sans oublier, l’Indonésie, le GP de France a visiblement du plomb dans l’aile…

On ne peut que le regretter.

Mais la France du sport automobile est bien malade. En état de mort clinique pour ne pas dire en coma dépassé !!!

Plus de GP de F1. Pas non plus à l’heure actuelle de pilote Français en F1 en 2010. Plus de GP de Pau. Plus de Tour de Corse. Renault, quasiment  bradé à un fonds de placement Luxembourgeois.

Que reste-t-il, de l’époque bénie où les pilotes Français réalisaient un certain dimanche 25 juillet 1982, un formidable triplé au GP de France de F1, justement sur … le circuit Paul Ricard.

Sensationnel podium 100 % tricolore, les pilotes Français finissant 1 – 2 – 3.

Doublé des Renault’ S boys avec dans l’ordre René Arnoux et Alain Prost. Podium complété par Didier Pironi au volant d’une Ferrari.

Mieux même puisque le suivant n’était autre qu’un…. quatrième pilote Français : Patrick Tambay, également aux commandes d’une Ferrari !!!

…………………

Que reste t’il, du temps ou la France comptait quatre équipes en F1 (Renault-Ligier-Larrousse- AGS) Et ou une dizaine de pilotes tricolores s’alignaient simultanément en GP ????

C’est vraiment désolant…

Finissons tout de même sur une note optimiste.

Heureusement, il nous reste ce que beaucoup à travers le monde considèrent comme  ‘’ La plus belle et la plus grande course du monde ‘’ : Les très prestigieuses 24 Heures du Mans.

Et aussi les 908 Peugeot et Sébastien Loeb et l’équipe Citroën.

Ouf.

L’honneur est sauf !!!

Gilles Gaignault

Photos : HTTT –  Gilles Vitry – Patrick Martinoli

Le lien sur notre article du 23 novembre 2009

http://www.autonewsinfo.com/index.php?option=com_content&task=view&id=4473&Itemid=226

Sport

About Author

admin

Leave a Reply