DAKAR 2010 : TOTAL A NOUVEAU FIDELE PARTENAIRE DU PLUS CELEBRE DES RALLYES-RAID

 

Le monde change, mais le « Dakar » reste fidèle à ses valeurs, telles que le dépassement de soi, le partage, la solidarité, l’exploration des possibles et les hommes révélés à eux-mêmes. Cette philosophie légitime la reconduction du partenariat officiel entre Total et ASO (Amaury Sport Organisation).

Avant que tous le concurrents ne s’envolent en fin de semaine à destination de Buenos aires, le Groupe Total fait le point sur son engagement.

Parce que la technologie et le progrès n’ont de sens que s’ils bénéficient au plus grand nombre, notre groupe assure la logistique et la fourniture du carburant sur la totalité du parcours : les autos et les camions rouleront Total, alors que la marque Elf assurera la mobilité des deux roues. Nous n’en tenterons pas moins de remporter cette édition avec les équipes BMW X- Raid (aux couleurs Total) et Elf – Casteu (à la marque Elf).

Enfin, l’esprit de corps qui fait la grandeur de cette épreuve reste la raison d’être du Trophée Elf Moto qui propose assistance et technique et réconfort aussi aux motards amateurs.

 

Total est présent depuis plus de 25 ans sur le continent Sud américain, et le Dakar offre aux filiales locales une plateforme d’exposition et de croissance unique entre savoir-faire et faire-savoir. La compétence, l’audace et la transversalité distinguent ce dispositif au service du rayonnement international des carburants et lubrifiants.

 »Nous sommes en place, nous n’attendons plus que les premiers concurrents… »

 

PHILIPPE CORSALETTI

(Directeur Compétition Total Vice President Motorsport)

«Compétence,Audace etTransversalité»

 

Trois mois de travail et une logistique sur mesure permettront à Total de fournir près de… trois millions de litres de carburant à la caravane du Dakar. Impressionnant !!

 

TOTAL SUR TOUS LES FRONTS

Plus de trois mois de préparation en amont, des milliers de fûts, deux stations- service mobiles et un réseau d’approvisionnement réparti sur une dizaine de points GPS, mais aussi sur des aérodromes et des stations service locales

Total fournira un peu moins de trois millions de litres de carburant (SP 98, Gasoil, Avgas, Jet A1) pour assurer la mobilité du Dakar 2010. Cinquante personnes sont mobilisées sur ce dispositif.

 

UN DISPOSITIF IMPRESSIONNANT

Total honore une nouvelle fois les motards amateurs ne bénéficiant pas d’une assistance technique. Ils sont ainsi plus d’une centaine, cette année, à avoir opté pour les nombreux avantages du Trophée ElfMoto.

A chaque arrivée d’étape, notre zone technique (trois personnes) offrira conseils, outils, accessoires et produits Elf aux concurrents. Des primes récompenseront les trois premiers pilotes du Trophée.

 

Avec neuf succès sur le Dakar (6 à moto, 3 en auto), Stéphane Peterhansel fait figure d’épouvantail sur l’épreuve. Aux couleurs Total, il vise un premier succès sud-américain avec le Team BMW X – Raid, bien secondé par Nani Roma et Guerlain Chicherit.

Toujours à nos couleurs, il faudra surveiller Christian Lavieille en outsider sur le proto Nissan du Team Dessoude, mais aussi l’ Argentin Orlando Terranova sur Mitsubishi Racing Lancer.

Sur deux roues et soutenus par Elf, David Casteu et David Frétigné, respectivement sur Sherco et Yamaha, viseront tous deux la victoire en 450cc.

DES VUES SUR LA VICTOIRE

Fortement impliquées dans le dispositif logistique sur ce Dakar, les filiales argentine et chilienne du groupe Français seront très actives au cours del’épreuve.

Entre visibilité spontanée et notoriété, le rallye leur offre une plateforme de communication et de marketing idéale. L’an dernier, les retombées enregistrées ont clairement permis à Total de renforcer son image sur ces marchés à fortes perspectives.

 LES FILIALES AU RENDEZ-VOUS

Au plus près des concurrents, Total et ses hommes sont présents sur l’ensemble du tracé du rallye.

 LES ÉQUIPAGES PARRAINÉS PAR TOTAL ET ELF

 

BMWX-Raid: rallier Buenos Aires en vainqueurs

-X3CCn° 301 : Stéphane Peterhansel- Jean-Paul Cotteret.

On ne présente plus « Peter », pilote de légende aux neuf victoires sur le Dakar et récent vainqueur au Shamrock Rallye du Maroc cette saison.

Un seul objectif : un dixième succès!

-X3CCn° 304: Nani Roma-Michel Perin.

Un ancien lauréat en moto, un copilote de renom, le podium en ligne de mire….

-X3CCn° 307 : GuerlainChicherit-TinaThörner.

Le pilote qui monte ! Vainqueur de la Coupe du monde FIA, avec des succès cette saison à Abu Dhabi et dans la Transiberico.

Team Dessoude: des valeurs et de l’ambition

-Proto 05Nissann° 313 : ChristianLavieille- Jean-Paul Forthome.

Une valeur sûre qui vise le Top10 à l’arrivée.

-NissanPathfinder (T2)n°342 : Jean-Pierre Strugo- Yves Ferri.

26e départ, un podium à jouer dans la catégorie «Production ».

-Buggy n°324: Isabelle Patissier- Thierry Delli-Zotti.

Deux titres mondiaux en escalade, un titre T2 en 2004 avec le Team Dessoude.

 

JMB Stradale Off Road: surprendre à domicile

Mitsubishi Racing Lancer n°311 : Orlando Terranova- Pascal Maimon.

Remarqué l’an dernier aux avant postes, l’Argentin évolue devant son public.

 

Elf, une marque du Groupe Total, relève le défi de l’avenir en soutenant David Casteu et David Frétigné, tous deux au guidon d’une moto de 450 cc.

 MOTO

Team Elf -Casteu

Sherco 450 cc n°3 et n° 20: David Casteu et Michaël Pisano.

KTM690 n° 26 : Ludovic Boinnard.

Parmi les meilleurs spécialistes et aux commandes d’un Team 100% français parrainé par Elf, David Casteu se lance en 450 cc, la future règlementation 2011, avec l’objectif de remporter dans sa catégorie et de bienfigurer au classement général. Le jeune Michaël Pisano, remarqué en Tunisie, le secondera sur ce défi tricolore.

Yahama

-Yahama 450cc n°12: David Frétigné.

Précurseur dans cette catégorie, appelée à se généraliser, le Français évolue toujours en pointe.

La direction de course a rééquilibré le parcours de cette édition 2010. Après quelques longues spéciales rapides,un séjour prolongé dans l’Atacama sélectif précèdera le retour vers Buenos Aires sur une grande variété de terrains.

 

LE POINT DE VUE DE… JACQUES SCHITTENHELM

(Coordinateur rallye Total Compétition)

« Outre notre dispositif logistique et l’approvisionnement en produits, carburants et lubrifiants, en tant que partenaire officiel du Dakar, nos couleurs seront portées cette année par des équipes qui synthétisent l’esprit de l’épreuve : la gagne, avec les BMW X3 et Stéphane Peterhansel, l’aventure ambitieuse avec le Team Dessoude ,et le pari sur l’avenir avec, en moto, David Frétigné et le Team Casteu-Elf, lequel sera intégré à l’assistance du Trophée Elf Moto afin de partager avec les amateurs. Enfin, pour le plus grand bonheur du public local,mention spéciale à «Orly » Terranova, notre pilote argentin. Il s’est montré aux avant-postes l’an dernier, il veut briller à nouveau. »

Comment résumer la présence du groupe Total en Argentine et au Chili, les pays qui accueillent pour la deuxième fois le Dakar ?

F.J. : « Le groupe est présent depuis plus de dix ans en Amérique Latine, mais notre image n’y est pas encore assez établie face à la présence des compagnies nationales et d’acteurs implantés dans ces pays depuis fort longtemps pour certains.

Néanmoins, nous y menons une politique de croissance très active dans les métiers de spécialités, tels les lubrifiants, le GPL, les additifs et carburants spéciaux. Sur la zone Amérique Latine – Caraïbe, Total est directement présent dans 17 pays ou territoires, et indirectement dans onze autres par le biais de distributeurs.»

Que représente le Dakar ?

F.J. : « Une formidable opportunité externe de communication. Le Dakar 2009 fut un succès populaire inimaginable, en Argentine comme au Chili. Nos filiales se sont lancées dans cette aventure enthousiasmante, que ce soit pour participer au véritable défi logistique que représente le ravitaillement du rallye, ou pour lancer de grandes opérations de communication et de marketing. Résultat, des retombées spectaculaires en terme de reconnaissance spontanée et de progression de notre notoriété.»

Vos équipes sont donc rodées ?

F.J. : « Assurer la mobilité d’une telle caravane, sur terrain hostile, n’est jamais simple. D’autant que le parcours de l’épreuve a évolué, et que ce n’est que la deuxième édition en Amérique du Sud, où nous n’avons pas la même expérience du rallye que sur le continent africain. Nous restons donc très vigilants. Au sein de Total, ce projet fédère les équipes, mêle les compétences en transverse, pousse au partage et à la solidarité.

Nos filiales argentine et chilienne développent autour du Dakar un important dispositif de communication. L’an dernier, les retombées pour notre marque dépassèrent les prévisions les plus optimistes.»

Comme on le voit, Total est plus que jamais présent sur ce Dakar  » exotique  »  en tant que partenaire de l’organisation mais également en tant qu’acteur, en soutenant de trés nombreux participants, chevronnés ou… simples poireaux !!!

Gilles Gaignault

Photos : Alain Rossignol – Teams – ASO et Total

Sport

About Author

admin

Leave a Reply