GENERAL MOTORS CONDAMNE LA MARQUE SAAB QUI DISPARAIT

                  

Le géant américain General Motors vient d’annoncer ce vendredi que l’une de ses marques, celle de la firme Suédoise Saab, allait bien disparaitre !

En effet, GM n’est pas parvenu à trouver un accord avec l’ultime repreneur, candidat à la reprise de Saab, le constructeur Hollandais de voitures de sport, Spyker. Un temps vu en Formule 1 ou la firme avait pris la suite de Midland lui-même ex Jordan

Comme on peu aisément l’imaginer la fermeture de Saab, fondé en 1937 est un véritable électrochoc pour les 3 400 employés du second constructeur automobile Suédois, derrière Volvo.

D’ailleurs l’arrêt total de la fabrication des Saab concerne en réalité 8 000 salariés si l’on ajoute tous les sous-traitants, fournisseurs et le réseau de distribution (les concessionnaires).

Lesquels selon le grand quotidien de Stockholm  »Aftonbladet » pourraient ainsi tous perdre leur emploi en Suède.

C’est bien évidemment une «terrible nouvelle» pour le gouvernement suédois, qui a pourtant déjà fait savoir qu’il ne comptait cependant toutefois pas intervenir pour essayer de tenter de sauver la marque emblématique de la Suède, Saab.

Si l’on en croit par ailleurs les milieux financiers, la BEI (Banque Européenne d’Investissement) semble avoir été réticente pour accorder un prêt… Lequel aurait pu faciliter une transaction.

 

Incroyable et terrible dénouement que cette ‘’ mort subite ‘’ de Saab !

En effet, ses dirigeants estimaient il n’y a pas si longtemps que sa reprise leur paraissait imminente, le réputé constructeur de modèles de luxe Koenigsegg, souhaitant s’offrir la marque en partenariat avec l’entreprise Chinoise Baic.

Mais hélas malheureusement l’affaire a trainée et les négociations ont échoué courant novembre ! 

Depuis, il se murmure mais avec insistance que Baic se contenterait finalement simplement de reprendre certains droits de propriété intellectuelle de Saab, sur les versions actuelles des berlines 9-3 et 9-5, pour les fabriquer sous son label.

C’est en 1990 que GM a acquis 50 % de Saab, puis les 50%  restant, dix ans plus tard. 

Visiblement selon des analystes financiers, Saab, qui ne représentait que 1 % des ventes mondiales de GM, était devenu le ‘’ vilain petit canard ‘’ du Groupe et par conséquent … le cadet des soucis de l’américain, déjà bien malade avec ses propres marques comme Cadillac ou Opel.

D’ailleurs en pleine crise économique mondiale ou le secteur automobile a bien ‘’ morflé ‘’, Saab n’est parvenu à écouler et vendre que 93 000 modèles en 2008.

Plus grave, entre janvier et novembre 2009, ses ventes se sont effondrées et ont encore reculé de près de 60 % en Europe.

Aux dernières nouvelles, GM ancien numéro un mondial va se concentrer sur quatre marques aux États-Unis (Buick, Cadillac, Chevrolet, GMC)

Et aussi incroyable que cela puisse paraitre après un long, long, très long feuilleton qui a failli lui aussi mal, très mal se terminer à la Saab et donc après une spectaculaire et tout à fait inattendue  volte-face,  GM a finalement décidé de conserver sa filiale européenne : Opel !!!!

Quoiqu’il en soit pour avoir pu conduire et constamment au fil des modèles, apprécier les Saab, nous regretterons longtemps leur disparition qui nous attriste …

Gilles Gaignault

Photo : Condstructeur

Sport

About Author

admin

Leave a Reply