F1 : L’ALPINISTE… UKYO KATAYAMA ECHAPPE A LA MORT SUR LES PENTES DU FUJI

 Le P’tit pilote Japonais Ukyo Katayama, lui qui a frôlé la mort sur tous les circuits du monde, des pistes de Grands Prix à celle des redoutés et redoutables 24 Heures du Mans a échappé miraculeusement à la mort en cette fin de semaine sur les pentes du célèbre Mont Fuji.

Ukyo qui au cours de sa carrière a avalé des milliers de kilomètres un peu plus bas sur le non moins réputé circuit du Mont Fuji, est effectivement sorti de l’enfer ou deux de ses compagnons de cordée, ont eux hélas malheureusement trouvés la mort, emportés par leur folle passion d’alpinistes.

UKYO AU VOLANT DE LA LARROUSSE A SPA EN 1992 

L’ancien pilote de Formule 1 il a disputé 95 GP de 1992 à 1997 – aujourd’hui âgé de 46 ans, a finalement été secouru vendredi sur les pentes du Mont Fuji, au Japon

Katayama avait au cours de la matinée lancé des appels de détresse, demandant de l’aide, après que leurs tentes installées à 2200 mètres d’altitude aient été emportées par une tempête  

Très rapidement repéré puis secouru, l’ancien pilote des écuries Françaises Larrousse-Calmels en F1 et Courage en endurance, aux 24 Heures du Mans, a déclaré :

«Je vais bien mais mes deux compagnons de cordée sont très certainement morts. Je suis désolé pour les perturbations que j’ai causées. Je prie pour qu’ils soient saufs »

Retiré de la compétition, malgré quelques rares et timides apparitions dans le Championnat Speedcar au Moyen-Orient, Katayama effectuait depuis jeudi une préparation sur le Mont Fuji, dans l’optique d’une prochaine expédition au pôle Sud.  

 Gilles Gaignault

Photo : Team

F1

About Author

admin

Leave a Reply