OAK RACING REPREND LA PARTIE CONSTRUCTEUR DE PESCAROLO SPORT

L’écurie OAK Racing vient de nous annoncer qu’elle venait de reprendre la partie constructeur LMP1-LMP2 de Pescarolo Sport

 

OAK Racing vient en effet de conclure un accord avec Pescarolo Sport (Groupe Sora) et reprend la partie ‘’constructeur ’’. L’évolution et la fabrication des châssis, carrosseries et pièces détachées des Pescarolo LMP1 et LMP2 sont désormais assurés par OAK Racing, tout comme leur commercialisation.

Le développement technique des prototypes se fait en collaboration avec le bureau d’engineering de Pescarolo Sport. Les séances de travail ont commencé et un programme de soufflerie est déjà prévu pour le mois de janvier afin, d’une part, de mettre les prototypes en configuration 2010 et, d’autre part, de poursuivre le travail de développement aérodynamique entrepris en 2009.

Pour info, il n’est pas inutile de préciser que le Team OAK fait rouler en endurance (LMS-24 H du Mans-Asian Série) deux châssis Pescarolo en LMP1 et LMP2

Interrogé, Jacques Nicolet, le Président de OAK Racing qui était rappelons-le associé avec Henri Pescarolo en 2008 pour la partie sportive cette fois, avant de céder ses parts – reprises justement par le Groupe Sora, déclare:

« Cet accord va nous permettre de poursuivre le développement de tous les châssis existants et surtout de continuer de faire évoluer la voiture dans la voie de la performance. Nous sommes très attachés à la marque et à l’esprit qui a concouru à la réalisation de ces voitures et nous voulons absolument le perpétuer. C’est une nouvelle tâche pour OAK Racing. Nous nous y engageons avec le même sérieux et la même efficacité dont nous avons fait preuve jusqu’ici, et avec le support technique des hommes du bureau d’études de Pescarolo Sport. »

Et de conclure :

« Les Pescarolo sont d’excellentes voitures qui font chaque saison la démonstration de leurs qualités et je suis certain qu’elles ont un grand avenir devant elles. »

Ultime précision, cet accord ne concerne nullement la partie sportive de Pescarolo Sport.

Rencontré lundi soir à la remise des prix de la FFSA, l’ancien quadruple vainqueur des 24 Heures du Mans, nous a accordé un long entretien traité par ailleurs et qui suivra dans la journée 

 

Gilles Gaignault

Photos : Patrick Martinoli

Sport

About Author

admin

Leave a Reply