WTCC : MULLER ET TARQUINI S’ACCROCHENT ! LA CHEVROLET DE BOB HUFF EN POLE…

 LA CHEVROLET DE ROBERT HUFF EN POLE

Les deux pilotes de l’équipe SEAT en lice pour l’obtention du titre mondial dans la catégorie WTCC se sont violemment accrochés ce samedi lors de la séance des qualifications dans les rues de Macao !!

Ce pourrait être le titre d’un roman policier de … série noire.

Malheureusement, c’est hélas la dure réalité !

En effet c’est un véritable scénario catastrophe qu’ont vécu les deux pilotes SEAT

L’adversaire désigné BMW dont l’un des pilotes, le Brésilien Augusto Farfus est lui aussi toujours en course pour tenter de décrocher ce dimanche matin le titre mondial, devait en rêvait !!!

Et les hommes de SEAT l’ont fait…

Mais reconnaissons-le bien malgré eux.

Effectivement les deux pilotes SEAT ont vécu ce vendredi la pires des séances de qualifications de la saison dans les rues de Macao lorsqu’ Yvan Muller et Gabriele Tarquini se sont violemment accrochés lors dernier tour de la Q2.

Yvan Muller a quitté le circuit en ambulance, un masque à oxygène sur le visage…visiblement sans gros bobo. D’ailleurs on apprenait dans la soirée de vendredi – heure Française– que l’Alsacien était déjà sorti de l’hôpital tout comme Gabriele Tarquini et le Britannique James Thompson et ce après avoir subi un check-up complet.

Facilement qualifié pour la Q2, le Champion du monde en titre Yvan Muller a perdu le contrôle de sa SEAT en roulant sur de la poussière de ciment, répandue auparavant sur la piste après un premier accident impliquant Stefano D’Aste et James Thompson lors de la Q1.

Visiblement d’après les premiers témoignages, aveuglé par le nuage provoqué par la poussière, la SEAT de son partenaire Gabriele Tarquini percutait alors celle de son équipier Français avant que les deux SEAT ne soient à leur tour percuté par la Chevrolet du Suisse Alain Menu.

Assis contre les rails de sécurité, Yvan Muller quittait rapidement le lieu de l’accident en ambulance, indiquant toutefois, les deux pouces levés, qu’il se sentait bien. I

Pour en revenir à la course de dimanche matin, signalons que Muller s’élancera finalement de la quatrième ligne avec à ses côtés … Gabriele Tarquini !!!

Un mot enfin pour préciser que cette année – c’est une chance pour SEAT – les équipes bénéficient d’une journée supplémentaire avant les courses de dimanche car la piste sera occupée par les épreuves de F3.

Cela devrait avoir le temps de permettre aux mécaniciens de redresser la tôle froissée.

Pour en revenir à la grille de départ, précisons que la première ligne sera occupée par la Chevrolet de Huff et la BMW de l’ancien triple Champion du monde de la spécialité, le Britannique de Jersey Andy Priaulx .

En embuscade bien placé en troisième position derrière ces deux hommes on trouve le troisième larron le jeune Brésilien Augusto Farfus.

Lequel avec ce coup du pouce du destin qui place ses deux adversaires directs lors de la première des deux manches, pour l’attribution de la couronne mondiale va nul doute jouer à  fond son rôle de trouble-fête  car il se trouve dans une position idéale pour mettre la pression sur le duo des deux pilotes de SEAT.

Lesquels probablement échaudés par leur mésaventure vont rouler très certainement plus … sagement

Sitot descendu de sa Chevrolet, Robert Huff, le poleman a lâché :

" C’est une question de survie. C’était vraiment une séance très difficile. Les voitures sortaient de la piste à tous les endroits. Il y a avait de l’huile partout sur la piste dès le début de la matinée et on avait l’impression de conduire sur de la glace. A un moment, la piste est devenue plus propre et j’ai réussi à trouver une trajectoire sèche. Il fallait être au bon endroit au bon moment et ne pas se crasher dans le mur ce qui si facile ici."

Son dauphin, Andy Priaulx ajoutant :

 "Je me doutais que Rob serait en pole. J’étais derrière lui durant les essais et je voyais à quel point il était rapide et en confiance dans le deuxième secteur. Je suis content d’être deuxième car j’ai souffert avec la voiture le matin. Dimanche, je ferai tout pour aider BMW à obtenir le titre pilotes et constructeurs."

Quant au plus heureux des trois pour les raisons que l’on sait, Augusto Farfus, lui il racontait :

" L’accident durant la Q2 nous a clairement aidé à gagner des places sur la grille et la chance était de notre côté, tout comme notre stratégie. Cette troisième place est une bonne nouvelle mais je suis triste pour Yvan et Gabriele et j’espère qu’ils vont bien. J’espère qu’ils pourront prendre le départ de la course pour qu’on est une vraie bataille pour le championnat."

Gilles Gaignault

Photos : Constructeurs

 

La grille de départ

1. ligne

Rob Huff  (Chevrolet Cruze) :  2’32”141

Andy Priaulx (Bmw 320si) Bmw Uk : 2’32”483

2. ligne

Augusto Farfus (Bmw 320si) Bmw Germany : 2’33”033

Jordi Genè  (Seat Leon Tdi) : 2’33”136

3. ligne

Tiago Monteiro (Seat Leon Tdi) : 2’33”322

Jorg Muller (Bmw 320si) : 2’34”091

4. ligne

Gabriele Tarquini (Seat Leon Tdi) : Sans temps en Q2

Yvan Muller (Seat Leon Tdi) : Sans temps en Q2

5. ligne

Alain Menu (Chevrolet Cruze) : Sans temps en Q2

Rickard Rydell  (Seat Leon Tdi) : Sans temps en Q2

WTCC

About Author

gilles

Leave a Reply