RALLYE SUR TERRE : LE BELGE DOMINIQUE BRUYNEEL, CHAMPION DE FRANCE 2009

La 19ème édition du Rallye Terre du Vaucluse clôturait le Championnat de France des Rallyes sur Terre 2009.

Vainqueur de l’épreuve, Jean Marie Cuoq s’est battu tout le week end avec les trois leaders du Championnat, venus jouer le titre. Dominique Bruyneel, en s’assurant de rentrer au parc, remporte le Championnat de France des Rallyes Terre 2009. Laurent Carbonaro et Paul Chieusse se sont bagarrés jusqu’à la dernière spéciale pour le titre de Vice Champion de France, et c’est finalement Laurent Carbonaro qui monte sur la deuxième marche cette saison devant le pilote de la Peugeot 206 WRC.

Partis dimanche matin pour la seconde étape, les concurrents avaient au programme quatre épreuves spéciales et 52,4 km de chrono. Dés le départ, le classement provisoire de la première étape est chamboulé : François Durieu (Subaru Impreza) ne prend pas le départ suite à ses problèmes mécaniques (Cardan cassé) et Julien Maurin (Mitsubishi Lancer Evo9), après avoir changé l’embrayage en un temps record au parc d’assistance, sort de la route dans la première spéciale et perce le radiateur.

Suite à ces abandons, Paul Chieusse (Peugeot 206 WRC), Jérôme Jacquot (Peugeot 207 S2000), Jean Marie Cuoq (Peugeot 206 WRC) et Dominique Bruyneel (Subaru S5 WRC) gagnent quelques places et remontent sur le leader Laurent Carbonaro (Ford Focus WRC).

Jean Marie Cuoq signe, comme à son habitude, l’ensemble des temps scratchs. Laurent Carbonaro et Paul Chieusse visent le titre de Vice champion et restent au contact dans la première boucle. Jean Marie Cuoq reprend près de 20s sur chaque chrono et s’empare de la première place une spéciale avant la fin. Paul Chieusse continue d’attaquer, après avoir perdu de précieuses secondes hier suite à quelques petites erreurs et remonte à 6s3 du pilote de la Ford Focus WRC, victime d’une crevaison dans l’avant dernière spéciale. Tout se joue alors dans la dernière spéciale de Caderousse, mais Laurent Carbonaro, après avoir perdu la victoire de l’épreuve, n’entend pas se laisser faire et résiste aux assauts de Paul Chieusse. Il termine second derrière le triple Champion de France, Jean Marie Cuoq.

Jérôme Jacquot, au volant d’une 4 roues motrices ce week end fait une très belle course et s’installe au pied du podium devant Dominique Bruyneel, qui n’a pris aucun risque tout au long de cette dernière épreuve et a roulé tranquillement pour prendre juste assez de points et remporter le titre de Champion de France des Rallyes Terre.

La première place du Trophée 2 roues motrices étant déjà remportée par Jérôme Jacquot, c’est pour les autres places du podium que sont venus se battre ce week end les pilotes des 2 roues motrices engagés au Championnat de France. Daniel Salin fait la bonne opération puisqu’il marque 14 points et prend la deuxième place devant Cédric Beynet qui confirme avec les points de sa classe.

Avant dernière manche de la Coupe Peugeot Sport, le Volant 207 est remporté sur les terres vauclusiennes par Germain Bonnefis, suivi de Laurent Reuche et de Richard Doux.

19ème Terre du Vaucluse 7ème manche du Championnat de France des Rallyes Terre
13-15 Novembre 2009
10 épreuves spéciales – 432,040km dont 126,300 chronométrés
143 engagés131 partants70 classés

Performers : ES 1 : Cuoq ; ES 2 : Maurin ; ES3 : Durieu ; ES4 : Cuoq ; ES5 : Maurin ; ES6 à 10: Cuoq

Leaders : ES 1 : Carbonaro ; ES 2 à 3 : Durieu ; ES 4 à 8 : Carbonaro ; ES9 à 10 : Cuoq

Principaux abandons : Morel Jean Luc (Sortie de route sans gravité dans ES3) ; Franck Doveri (Mécanique dans ES4) ; Alain Deveza (Mécanique après ES6) ; François Durieu (Mécanique au parc Etape 2) ; Julien Maurin (Sortie de route sans gravité dans ES7) ; Cédric Tévelle (Sortie de route sans gravité dans ES7) ; Cédric Hénnion (Sortie de route et incendie dans ES8) ; Nicolas Rivière (Abandon après ES9)

Déclarations

Jean Marie Cuoq : (Peugeot 206 WRC)
« J’ai pris beaucoup de plaisir ce week end malgré les problèmes d’hier. Le premier tour a été un peu galère mais au 2ème tour, j’ai dégradé l’arrière pour pouvoir tourner. C’était des belles spéciales et un beau rallye. »

Dominique Bruyneel : (Subaru S5 WRC), Champion de France des Rallyes Terre 2009
 « Ca a été le rallye le plus long de ma vie. Heureusement qu’il n’y avait que 120km de spéciales. On a décompté spéciale par spéciale et on est resté concentré donc c’est bien , je suis content. C’est fait, je suis Champion … et heureux » .

Laurent Carbonaro : (Ford Focus WRC), Vice Champion de France des Rallyes Terre 2009
« Bien le premier jour mais aujourd’hui, en ouvrant, on perd un peu plus de temps. J’ai crevé dans la première de la 2ème boucle. Jean Marie sort des temps exceptionnels. Nous, on s’est contenté de notre bagarre avec Paul. C’est bien, on a passé un bon week end. »

Paul Chieusse : (Peugeot 206 WRC)
« Un peu déçu d’hier car avec quand on cale, on perd 25s. Je les paye aujourd’hui, je n’ai pas de regret. On s’est bien battu avec Laurent. C’est un beau podium. On finit bien la saison. Ce n’est pas mal. »

Classement général du Terre de Vaucluse


1. Cuoq-Duffour (Peugeot 206 WRC), 1A8W en 1h24min46s2
2. Carbonaro-Choudey (Ford Focus WRC), 2A8W à 22s
3. Chieusse-Guellerin (Peugeot 206 WRC), 3A8W à 30s5
4. Jacquot-Nouvion (Peugeot 207 S2000), 1A7S à 56s5
5. Bruyneel-Descamps (Subaru S5 WRC), 4A8W à 2min05s3
6. Rode-Reichenecker (Mitsubishi Lancer Evo9), 1N4 à 2min41s1
7. Baud-Tissot (Mitsubishi Lancer), 1A8 à 3min26s7
8. Hervé Poli (Mitsubishi Lancer Evo5), 2A8 à 4min39s6
9. Germain Bonnefis (Peugeot 207 RC), 1R3T à 6min24s
10. Christian Roulet (Subaru Impreza), 2N4 à 6min27s7
70 classés (Classements officieux et sous réserve)

Classement officieux Championnat de France des Rallyes Terre


1. Dominique Bruyneel : 91 points
2. Laurent Carbonaro : 80 points
3. Paul Chieusse : 76 points
4. Cédric Beynet : 56 points
5. Jérôme Jacquot : 51 points

Classement officieux Trophée 2 roues motrices

1. Jérôme Jacquot : 114 points
2. Daniel Salin : 71 points
3. Cédric Beynet : 70 points
4. Sylvain Marinot : 58 points
5. Cédric Tévelle : 57 points

Sport

About Author

gilles

Leave a Reply