F1 : BRUNO SENNA DEBARQUE ENFIN EN … F1 AVEC LE TEAM CAMPOS

 STUPEFIANT ! LE MEME REGARD QUE L’ONCLE AYRTON

Après avoir failli débuter en Grand Prix, il y a tout juste un an lorsque Ross Brawn semblait devoir le retenir pour piloter la seconde monoplace Brawn pour finalement lui préférer son compatriote, le très expérimenté Brésilien Rubens Barrichello, Bruno Senna s’était au début de l’actuelle saison rabattu sur les épreuves d’endurance.

Au sein de la très solide et réputée écurie Française Oreca que dirige avec brio Hugues de Chaunac, Bruno Senna s’est bien comporté et a réalisé une campagne 2009 tout à fait correct en participant au Championnat LMS (Le Mans Séries) avec en point d’orgue en juin, les 24 Heures du Mans


UNE ANNEE 2009 EN ENDURANCE AVEC HUGUES DE CHAUNAC ET ORECA

Mais cet engagement en endurance n’était qu’une parenthèse dans sa jeune carrière car le neveu du regretté et inoubliable Ayrton Senna rêvait exclusivement de débarquer au plus vite en F1.

Il n’aura pas attendu longtemps car la saison 2009 tout juste terminée, Bruno Senna vient de signer un contrat pour se lancer dans la grande aventure des GP dés 2010.

Bruno a en effet été recruté par l’ancien pilote Espagnol Adrian Campos, lequel après avoir fait ses gammes comme jeune patron d’équipe de course dans différentes formules de promotion comme la F3 et le GP2 a décidé de se lancer à son tour lui aussi dans le grand bain de la F1.

Campos a monté une nouvelle écurie, le Team Campos, lequel vient d’être présenté  en ce  début de semaine à Murcie.

Questionné sur cette arrivée en Formule 1, Bruno Senna  qui arrivait d’Italie ou il avait été visiter l’usine Dallara qui construit les futures monoplaces Campos, à lâché en préambule :

«J’espère que tout le monde me connaîtra bientôt en tant que Bruno, et non plus simplement pour porter aussi le nom de mon oncle. J’ai appris depuis mes débuts en course à vivre avec et bien que cela m’ait certainement aidé lorsque j’ai débuté pour trouver des sponsors, pour réussir à percer et à devenir professionnel, il faut tout de même avoir un certain talent naturel.»

Vice-champion du Championnat GP2 en 2008, Bruno Senna après une année sabbatique en endurance va donc retrouver le volant d’une monoplace réorientant sa carrière vers les GP de F1.

« J’ai parlé avec presque toute les équipes à part Ferrari et elles m’ont toutes demandé d’apporter cinq millions d’euros de sponsors. Au bout du compte, je me suis entendu avec Campos car leur offre ne dépendait pas des sponsors. Ils croient en moi et pensent que mon nom les aidera à trouver plus de sponsors .»
 

Mais le fait de se lancer avec une toute jeune équipe espagnole qui comme lui va découvrir l’univers des Grands Prix ne l’inquiète t’il pas ? :

« Mon objectif sera d’essayer de marquer quelques points pour l’équipe et réaliser de belles courses.»

Et le neveu de l’ancien triple Champion du monde qui visiblement ne manque pas d’ambitions d’ajouter tout sourire, nullement gêné :

« A l’avenir, j’aimerais bien sûr devenir Champion du monde » !!!

Interrogé sur l’arrivée dans sa jeune équipe, Adrian Campos a de son côté précisé :

« Je voulais déjà le faire signer dans mon équipe en GP2 il y a quelques années. Il ne posséde certes aucune expérience en F1 exception faite de quelques tours de piste lors d’un test avec Brawn GP la saison dernière, mais j’estime qu’il est promis à un bel avenir.»

Qui épaulera Bruno Senna au sein de cette équipe Campos ?

Plusieurs noms circulent au sujet du second pilote. Au début de l’automne, Adrian Campos envisagait de faire appel au très expérimenté pilote Espagnol Pedro de la Rosa.

Mais sa venue parait des plus compromises et semble compliqué à cause d’incompatibilité de nos sponsors.

Du coup, les jeunes et très prometteurs Vénézuélien Pastor Maldonado et Russe Vitaly Petrov paraissent devoir être les deux pistes les plus sérieuses.

Parmi les sponsors en contact avec les responsables du Team Campos, citons le géant des Télécom Téléfonica et le trés sérieux groupe bancaire BBVA.

Egalement la plus importante chaîne de grands magasins en Espagne et décommée El Corte Ingles, serait aussi sponsor du Team Campos

Gilles Gaignault

Photos : Infoscourse et Patrick Martinoli

F1

About Author

gilles

Leave a Reply