CRITERIUM DES CEVENNES : NOUVEAU SUCCES POUR JEAN FRANCOIS MOURGUES HUIT ANS PLUS TARD !!!

 

Au terme d’un passionnant Critérium des Cévennes parfaitement maîtrisé durant les deux dernières étapes, l’équipage Jean-François Mourgues – Denis Giraudet et sa Peugeot 307WRC du Team Bozian Racing s’impose finalement sans grosse surprise ce samedi soir à Montpellier.

Le tandem victorieux devance logiquement le duo Guillaume Canivenq – Sébastien Grimal et sa Peugeot 207 Super 2000 du Team Barroso Yacco qui réalise lui une excellente opération dans sa quête du futur titre de Champion de France des Rallyes 2009, remportant en outre le Trophée BFGoodrich 2009.

Autre lauréat connu dés ce week-end, Jérémy Ancian qui remporte la troisième édition de la Suzuki Rallye Cup – FFSA.



Après un passage dans le Nord Pas-de-Calais à l‘occasion du tout récent Rallye du Touquet, le Championnat de France des Rallyes retrouvait cette semaine le Languedoc-Roussillon pour la 52e édition du toujours très apprécié et prestigieux Critérium des Cévennes.

198 concurrents s’y étaient donnés rendez-vous jeudi après-midi à Montpellier.

Le Critérium des Cévennes est resté fidèle à sa réputation en proposant un parcours sélectif et des conditions difficiles.

GUILLAUME CANIVENQ

Canivenq roule fort et Mourgues fonce

L’unique épreuve spéciale de la première étape jeudi soir permettait à Guillaume Canivenq et Sébastien Grimal (Peugeot 207 Super 2000 du Team Barroso Yacco) de s’illustrer. En devançant les pilotes de WRC, l’équipage Aveyronnais héritait de la première position sur la route pour la longue deuxième journée, vendredi.

Après s’être mis dans le rythme durant le « prologue », malgré un petit souci de direction assistée, Jean-François Mourgues et Denis Giraudet (Peugeot 307WRC du Team Bozian Racing) prenaient rapidement l’avantage dès Roquedur – Pommiers (ES2) à la faveur d’un meilleur chrono.

Le lauréat 2001 du Critérium des Cévennes accentuait ensuite son avance dans Le Luc – Alzon (ES3) avant d’être devancé par Patrick Henry et Magali Lombard (Peugeot 206WRC du Team GPC Motorsport entre Aumessas et Mars (ES4).

Le reste de la journée de vendredi était une copie conforme. Jean-François Mourgues signait deux autres meilleurs temps contre un à Guillaume Canivenq, brillant second au terme de l’étape, possédant 16’’8 d’avance sur Patrick Henry, relégué à 25’’7 du leader, ayant rencontré des problèmes moteur.

JEAN FRANCOIS MOURGUES

Samedi matin, le long chrono entre Valleraugues et le Col de la Tribale ne faisait que confirmer l’ordre établi. Jean-François Mourgues accentuait son avance sur Guillaume Canivenq alors que Patrick Henry laissait échapper des secondes précieuses.

Malgré de dangereuses averses, Jean-François Mourgues contrôlait la course lors des derniers kilomètres pour s’imposer pour la seconde fois dans « ses » Cévennes car domicilié à Ganges à quelques encablures du par de regroupement.

Ce succès s’ajoutant aussi bien sur au brillant palmarès de Denis Giraudet, son copilote.

Jean-François Mourgues (Team Bozian Racing) :

« Je suis resté relativement serein durant tout le rallye même si la Peugeot 307WRC est plus compliquée à piloter que la 206WRC. C’est une voiture qui doit se piloter sur un certain rythme. Je n’avais fait que 25 kilomètres de roulage avant le départ. L’objectif était de nous amuser, c’est réussi ! »

Deuxième du Critérium, Guillaume Canivenq réalisait lui une très belle opération avant la dernière épreuve du Championnat de France, le traditionnel Rallye du Var qui se déroulera dans quinze jours.

Le pilote du Team Barroso Yacco conforte à Montpellier sa première position au classement général provisoire, totalisant dorénavant 82 points, contre 76 à Emmanuel Guigou (sixième des Cévennes) et 74 à Patrick Henry (troisième).

Guillaume Canivenq (Team Barroso Yacco) :

« Je me suis senti en confiance du départ à l’arrivée. Je pense avoir fait un bon rallye. Il ne fallait pas faire de faute et aller vite. Je remercie le Team Barroso Yacco qui m’a confié une voiture performante après le Touquet. Je n’ai pas suivi les chronos de Mourgues. Je me suis concentré sur mon duel avec Patrick Henry. Vivement le Var ! »

Derrière le trio de tête, Cédric Robert et Matthieu Duval (Abarth Grande Punto Super 2000 du Team GPC Motorsport) terminaient au quatrième rang en remportant le duel des Abarth face à Olivier Marty et Ludovic Martin.

EMMANUEL GUIGOU

Pour la sixième fois cette saison, Emmanuel Guigou et David Marty (Renault Clio R3) remportaient le Groupe R en passant devant Pierre et Martine Roché (Subaru Impreza WRC du Team FJ.com) pour le gain de la sixième place durant la dernière boucle.

Emmanuel Guigou :

« On pourra jouer le titre au Var mais ce sera mission quasiment impossible. Pour être champion, il faudrait un double abandon de mes rivaux. La deuxième place reste tout à fait possible. »

De retour dans les Cévennes, le pilote officiel Porsche en endurance, l’Alésois Romain Dumasdouble Champion ALMS LMP2 en 2007 et 2008 et Champion rookie Grand-Am 2009 – régalait ses nombreux supporteurs en menant sa 996 GT3 au huitième rang du classement général devant Michel Bonfils et Benoit Marces (Subaru Impreza WRC) et Yannick Vivens et Christophe Valibouze (Peugeot 106 Rallye), vainqueurs du Groupe F2000 et habitués de telles performances dans les Cévennes

Le mot de la fin, nous le laissons volontiers à Patrick Henry (Team GPC Motorsport) :

« Je suis content d’en avoir terminé même si je suis déçu par nos problèmes mécaniques. Nous avons changé la durite de turbo mais ce n’était pas mieux. J’ai encore l’espoir d’être Champion de France au Var mais ce ne sera pas facile. »

 Gilles Gaignault

Photos : Olivier Guigues

Sur le podium Mourgues, de gauche à droite Magali Lombard et Patrick Henry, J-F Mourgues et Denis Giraudet, Guillaume Canivenq et Sebastien Grimal

 

 

Classement général du Critérium des Cévennes

1 MOURGUES Jean-François – GIRAUDET Denis (Peugeot 307 WRC) en 2h09’42’’6
2 CANIVENQ Guillaume – GRIMAL Sébastien (Peugeot 207 S2000) à 16’’
3 HENRY Patrick – LOMBARD Magali (Peugeot 206 WRC) à 58’’2
4 ROBERT Cédric – DUVAL Matthieu (Fiat Abarth Punto S2000) à 2’20’’
5 MARTY Olivier – MARTIN Ludovic (Fiat Grande Punto S2000) à 3’27’’7
6 GUIGOU Emmanuel – MARTY David (Renault Clio R3 Maxi R/3) à 4’29’’1
7 ROCHE Pierre – ROCHE Martine (Subaru Impreza WRC) à 4’36’’
8 DUMAS Romain – ZAZURCA Guilhem (Porsche 996 GT 3 GT/10) à 5’23’’5
9 BONFILS Michel – MARCES Benoit (Subaru Impreza WRC) à 6’04’’1
10 VIVENS Yannick – VALIBOUZE Christophe (Peugeot 106 Rallye) à 7’51’’5

AUTRE PODIUM, CELUI DU TROPHEE BF Goodrich : DUVAL – ROBERT, GRIMAL – CANIVENQ… 
 

Sport

About Author

gilles

Leave a Reply