WTCC : LES BMW DE FARFUS ET PRIAULX REMPORTENT LES COURSES A OKAYAMA

 

Le jeune  pilote Brésilien de BMW Augusto Farfus a remporté la seconde course du WTCC  disputée cette nuit au Japon à Okayama précédant son coéquipier l’ancien triple Champion du monde le Britannique de Jersey Andy Priaulx et le Champion du monde en titre le Français Yvan Muller, meilleur des hommes de l’armada Seat Leon.

Hélas pour lui, l’actuel leader du Championnat 2009, l’Italien de Seat, Gabriele Tarquini malheureusement parti à la faute dés le premier virage, termine finalement septième mais il conserve toutefois la tête au classement général

Mais avant l’ultime rendez-vous de Macao, il posséde toujours … deux points d’avance sur son équipier Alsacien.

Comme l’an dernier, le titre se jouera donc dans l’Ile de Macao entre ces deux hommes de Seat.

 

 

Après  avoir déja triomphé lors des épreuves de Brands Hatch et d’Oschersleben, Augusto Farfus  a une nouvelle fois bénéficié de s’élancer en tête de cette seconde course, profitant de sa huitième place obtenue lors de la  première course  – synonyme de pole position lors de la seconde – pour s’imposer dans cette deuxième manche, courue  à Okoyama.

Auteur d’un magnifique départ, le Brésilien virait en tête au premier virage avant de connaître  ensuite une course limpide ne comettant absolument aucune faute.

A l’arrivée l’heureux vainqueur déclarait

"J’avais une voiture et un rythme de course fantastique" 

 Grâce à cette troisième victoire, le pilote de Curitiba revient à… 13 points de Gabriele Tarquini (Seat Leon TDI) et …  onze d’Yvan Muller

Vingt points maximum  restant à attribuer à Macao, le pilote BMW conserve donc une infime chance de pouvoir décrocher le titre mondial lors de ce dernier rendez-vous de l’année à Macao.

Mais comme en novembre 2008, la lutte devrait surtout opposer les deux pilotes de Seat, Tarquini et Muller

En fin de cette seconde course, Gabriele Tarquini a bénéficié des  » consignes d’équipe  »  

Jaime Puig, le directeur de l’équipe Seat Sport ordonnant à ses pilotes l’Espagnol Jordi Gené et le Suédois Ryckard Rydell de laisser passer le leader du Championnat afin que ce derier empoche deux points supplémentaires et " O  » combien  précieux alors qu’Yvan Muller coupait lui la ligne d’arrivée en troisième position.

Ces deux points … séparent maintenant  l’Italien et le Français au classement général provisoire.

En sortant de sa voiture, Yvan Muller comprend parfaitement la décision de son équipe.:

"Il n’aurait pas été normal de ne pas le faire. J’ai aussi bénéficié de ces avantages. Parfois c’est moi qui en profite, parfois c’est lui Tarquini"

Si le suspense pour le titre mondial pilotes est une fois encore avant la dernière épreuve à son paroxysme, celui des Constructeurs l’est également.

 A l’issue de ce rendez-vous japonais et grâce à  leurs deux doublés, Priaulx-Müller puis Farfus-Priaulx, l’équipe BMW est revenu à … trois points seulement du Team  Seat.

L’ambiance promet d’être ...   »électrique » et animée dans trois semaines  pour le final de Macau

 

ANDY PRIAULX GAGNE LA PREMIERE COURSE

Disputée sous un véritable déluge la première course avait permis à Yvan Muller de réaliser une très bonne opération en terminant à une belle quatrième place. L’Alsacien reprenait ainsi un point au leader du Championnat, Gabriele Tarquini, parti à la faute dès le premier tour, tout comme le pilote de  BMW, Augusto Farfus.

C’est finalement  un autre pilote BMW, AndyPriaulx qui s’est imposé.

C’est un  » vrai  miracle  » qu’ a accompli  Yvan Muller ce dimanche lors de la  première course 1 à Okayama.

Toutes les conditions étaient pourtant réunies pour que le Champion du monde en titre vive un  mauvais moment comme une sorte de cauchemard sur cettee piste nippone gorgée d’eau !

Auteur d’un très modeste septième chrono lors des essais qualificatifs et ce en comparaison de … la pôle réalisée par son principal rival , son équipier Gabriele Tarquini.

 

Mais un départ canon mais néanmoins des plus risqué derrière le toujours dangereux car bouillant Augusto Farfus et aussi … le déluge, invité surprise de cette vingt et unième course de la saison, allaient faire le reste et la différence.

Le premier tour de course modifiait déjà entièrement la donne qu’avait donné les essais chronométrés.

S’étant élancé derrière la voiture de sécurité pour s’adapter à la piste détrempée, le peloton franchissait  le premier virage sans rencontrer aucun pépin.

C’est lors du second tour que tout basculait !

Visiblement surpris par l’aquaplaning, la Seat du poleman et leader du Championnat,Gabriele Tarquini partait à la faute et faisait une incursion dans les graviers, immédiatement imité par… Augusto Farfus !

L’Italien se relançait vers la dixième place avec un rétroviseur arraché ! le Brésilien reprenait lui la course à la douzième place.

 

Du coup, le grand gagnant de l’histoire pour la course au titre devenait Yvan Muller !

Le Français se retrouvait vite cinquième puis quatrième et ce alors que les hommes de tête en terminaient avec le premier tour suite à l’abandon de son équipier chez Seat, Ryckard Rydell.

Trop optimiste au moment de dépasser la BMW de l’Allemand Jörg Müller  pour le gain de la seconde place, le Suédois s’accrochait avec la BMW, endommageant son train arrière.

 

Toute la course s’apparentait alors de la part de tous les pilotes à un grand numéro d’équilibriste.

Mention spéciale à Andy Priaulx (BMW), Jörg Müller (BMW) et Rob Huff (Chevrolet) qui finiront finalement dans cet ordre sur le podium.

 Au final, le triple Champion du monde résistait pour s’offrir son second succés cette saison.

BMW revenait ainsi à douze points de Seat au classement des constructeurs

En revanche, Gabriele Tarquini, finalement cinquième limitait la casse ne concédant …qu’un seul point à Yvan Muller, quatrième lui.

Au classement général provisoire, l’Italien ne comptait plus que six points d’avance sur le pilote Français avant la deuxième manche.

 

Gilles Gaignault

Photos : WTCC

 

Le classement de la première course

1 – Andy Priaulx – Bmw 320si , les 16 tours en  32’18”887
2 – Jorg Muller – Bmw 320si à  0”484
3 – Rob Huff – Chevrolet Cruze à  2”552
4 – Yvan Muller – Seat Leon Tdi à 12”066
5 – Gabriele Tarquini – Seat Leon Tdi à  15”757
6 – Jordi Genè – Seat Leon Tdi à  17”131
7 – Tiago Monteiro – Seat Leon Tdi à  18”693
8 – Augusto Farfus – Bmw 320si à 25”403
9 – Alain Menu – Chevrolet Cruze à 28”163
10 – Tom Coronel – Seat Leon Tfsi à 30”133
11 – James Thompson – Lada Priora à 30”693
12 – Nicola Larini – Chevrolet Cruze à 32”217
13 – Jaap Van Lagen – Lada Priora à 40”278
14 – Felix Porteiro – Bmw 320si à  50”587
15 – Alessandro Zanardi – Bmw 320si à 55”891
16 – Kirill Ladygin – Lada Priora à  57”180
17 – Seiji Ara – Bmw 320si à  58”480
18 – Tom Boardman – Seat Leon Tfsi  à  1’05”796
19 – Kristian Poulsen – Bmw 320si à 1’09”905
20 – Nobuteru Taniguchi – Bmw 320si à 1’15”829
21 – Masaki Kano – Bmw 320si à 1’28”415
22 – Joao Paulo Lima De Oliveira – Seat Leon Tfsi à 1’29”405
23 – Henry Ho – Bmw 320si à  1’53”615
24 – Stefano D’Aste – Bmw 320si à 1 tour
25 – Rickard Rydell – Seat Leon Tdi à 2 tours

Abandons
 Sergio Hernandez
Franz Engstler

 

 

 

Le classement de la seconde course

 

1 – Augusto Farfus – Bmw 320si les 14 tours en 26’55”015

2 – Andy Priaulx – Bmw 320si à 0”761

3 – Yvan Muller – Seat Leon Tdi à 3”298

4 – Alain Menu – Chevrolet Cruze à  5”878

5 – Nicola Larini – Chevrolet Cruze à 13”725

6 – Rob Huff – Chevrolet Cruze à 17”538

7 – Gabriele Tarquini – Seat Leon Tdi à 24”104

8 – Rickard Rydell –
Seat Leon Tdi à 26”212

9 – Jordi Genè – Seat Leon Tdi  à 27”272

10 – Stefano D’Aste – Bmw 320si  à  35”619

11 – Felix Porteiro – Bmw 320si à 36”900

12 – Sergio Hernandez – Bmw 320si  à 37”866

13 – Tom Coronel –
Seat Leon Tfsi  à 41”110

14 – Tom Boardman –
Seat Leon Tfsi  à 58”394

15 – Franz Engstler – Bmw 320 si  à 1’03”206

16 – Jorg Muller – Bmw 320si à 1’07”306

17 – Alessandro Zanardi à 1’10”579

18 – Seiji Ara – Bmw 320si  à 1’18”816

19 – Joao Paulo Lima De Oliveira  à 1’19”317

20 – Masaki Kano – Bmw 320si  à  1’40”690

 

Abandons

Jaap Van Lagen

James Thompson

Henry Ho

Kristian Poulsen

Nobuteru Taniguchi

Tiago Monteiro

 

Non partant

Kirill Ladygin

 

 

Le classement provisoire du Championnat

1. Tarquini : 115 points – 2. Y. Muller :  113 points –3. Farfus : 102 points – 4.
Priaulx : 84 points – 5. Huff : 69 points – 6. J. Muller : 66 points – 7. Rydell :
64 points
-8. Genè : 39 points – 9. Menu et Hernandez et Monteiro  36 points

 

WTCC

About Author

gilles

Leave a Reply