SHAMROCK –RALLYE DU MAROC : PETERHANSEL (auto) et VILADOMS (moto) démarrent en trombe

 

Dimanche 25 octobre

Etape 1: LES MYSTERES D’AIT OUZIK

298,24 Km au total – Liaisons : 21,02 Km – Secteur sélectif : 277,22 Km

 

Photo : Arnaud Delmas- Marsalet

Le tandem Stéphane PETERHANSEL -Jean-Paul COTTRET en auto, Jordi VILADOMS en moto, Lionel LAINE en quad et le duo Tomas TOMECEK- Vojtech MORAVEK en camion, sont les premiers leaders ce dimanche soir du Shamrock – Rallye du Maroc 2009, inauguré dimanche matin par le Gouverneur de la province de Zagora.

Cette première étape laisse toutefois intactes les chances des trois concurrents (Cyril Despres en moto +450 cc, Olivier Pain, en moto 450 cc et Lionel Lainé, en quad), venus cueillir en fin de semaine un titre de Champion du monde.

 

Au terme de cette première étape, dénommée ‘’LES MYSTERES D’AIT OUZIK ’’ et qui débutait par 50 kilomètres de pistes roulantes et particulièrement techniques mais qui au fil des kilomètres s’avéreront  piégeuses à souhait car recouvertes de gros cailloux et bordés de rochers, pour rejoindre un superbe col, les BMW-X-Raid sont déjà « les fusées » de l’épreuve.

LEONID NOVITSKY DE RETOUR EN COURSE

Stéphane Peterhansel, et son co-pilote Jean-Paul Cottret, déjà au commandement, ont en effet fait carton plein. Vainqueur des deux boucles, le Français, qui en prévision du prochain Dakar prend visiblement rapidement ses marques dans sa nouvelle équipe BMW, ou il a trouvé refuge après le retrait de la compétition de son ancienne équipe, la firme Mitsubishi, n’a pas tardé à prouver que quelque soit sa monture, il était toujours la, devant !

A l’arrivée de cette première étape, Peter relègue son coéquipier Russe, Leonid Novitsky à… 9’09’’ et le surprenant Belge, Joost Van Cauwenberg qui pilote un Nissan du Team Overdrive, à plus de 26 minutes !

Pour Novitsky cette belle entrée en matière confirme qu’il ne conserve plus aucune sèquelle de ses terribles tonneaux au dernier Rallye de Tunisie… en mai

C’est dire si l’ami Peterhansel a mis la barre haute alors que le Shamrock ne fait que débuter…

JOOST VAN CAUWENBERG SURPRENANT TROISIEME CE DIMANCHE

Si les « fusées » Munichoises se révèlent aussi fiables et endurantes qu’elles sont rapides, la troisième place finale du rallye vaudra assurément son pesant d’or.

Jean-Noël Julien (Team MD Rallye Sport sur Renault), quatrième de cette première étape, Philippe Vandromme (Buggy MD), cinquième et Etienne Smulevici (Buggy Gache SMG) , sixième et ce en dépit d’une crevaison,  sont bien tous la regroupés aux places d’honneur, en embuscade.

Reste à savoir ce que vaudra l’équipage Belge de la Nissan sur la totalité du Rallye ! Mais ce dimanche l’équipage Van Cauwenberg – Vyncke, n’a pas trainé, loin de la, héritant de la … première place derrière les intouchables BMW-X-Raid

JEAN NOEL JULIEN N’A PAS MUSARDE !!

En moto, le Catalan Jordi Viladoms signe le temps scratch.

L’Espagnol, sur sa KTM 690 Rally, arrache effectivement  la victoire d’étape dans la seconde boucle… menée tambour battant ! Marc Coma (KTM AMV-Repsol) et Cyril Despres,(KTM Red Bull) impérieux eux à l’arrivée du premier tracé, ont cependant marqué le pas et mangé la poussière sur le second tour.  Mais l’épreuve ne fait que commencer…

 

A l’arrivée, Cyril Despres pestait et s’étonnait de la faiblesse de la neutralisation entre les deux boucles et donc de l’écart séparant le départ des motos et celui des autos lorsque comme ce jour il y deux boucles identiques à parcourir :

«  J’ai été surpris de me retrouver pendant la seconde boucle derrière les voitures. J’ai du dépasser 29 autos ! Cela ne m était jamais encore arrivé de me trouver dans une telle situation. »

Bien évidemment, il en fut de même pour ses adversaires tous obligés de redoubler de prudence

CYRIL DESPRES RATRAPPE LES VOITURES

Venu chercher le titre de Champion du monde des 450 cc, Olivier Pain, vise aussi un très bon classement au scratch. Son résultat du jour ?…

Brillant troisième derrière Viladoms et Coma mais devant Desprès (4ème), Ullevalseter (5ème), Przytgonski (6ème) et d’autres pointures de la catégorie, cette position donne du crédit aux légitimes prétentions du sympathique jeune champion.

JORDI VILLADOMS EN PLEINE ATTAQUE …

Premier des quadeurs (et 21ème au scratch), Lionel Lainé, sur le KTM 525 N°200, a la trempe pour devenir lui aussi Champion du monde 2009 à l’issue de ce Shamrock.

Dans la catégorie camion, les jeux sont loin d’être faits. Entre la Portugaise Elisabete Jacinto, déjà Championne du monde, et le Tchèque Tomas Tomecek, vainqueur du jour, les hostilités commencent à peine.

Ce lundi, la seconde étape longue de 557,34 kilomètres et  dénommée «  La piste de Fort Zguilma » pourrait bien réserver de sérieuses surprises.

Stéphane Clair, le patron du Shamrock a prévenu les concurrents ce dimanche soir à la veillée :

« Il s’agit de l’étape la plus rapide certes mais gare ! Il faudra rester constamment vigilant et être particulièrement attentif à la navigation au risque de… »

La caravane est prévenue.

On fera l’état des lieux, ce lundi soir !

Gilles Gaignault

Photos : Alain Rossignol

SUPERBE PASSAGE DE PHILIPPE VANDROMME

   Photo : Arnaud Delmas -Marsalet

Sport

About Author

admin

Leave a Reply