WRC : LOEB ET CITROEN DEVANT AU RALLYE DE GRANDE BRETAGNE

 

Sébastien Loeb a terminé vendredi soir en tête devant Mikko Hirvonen la première étape du Rallye de Grande Bretagne, ultime manche du Championnat du monde des Rallyes WRC.

Pour le Français les choses se présentent donc au mieux dans l’optique de la conquête de son sixième titre mondial et consécutif !!!

En effet, actuellement devancé d’un maigre point mais d’un infime point tout de même, le pilote Français doit absolument finir devant son rival Finlandais pour tenter de parvenir à cet exploit de conquérir six titres et comme on l’a dit successifs !!

Du jamais vu dans la longue histoire des Rallyes

Le titre de Champion du Monde des Rallyes 2009 se joue donc sur les routes du Pays de Galles autour de Cardiff, à l’occasion de cette dernière épreuve de la saison.

 

Vendredi soir, au terme des six premières épreuves spéciales, Sébastien Loeb occupe la première position possédant certes une mince avance sur son rival Mikko Hirvonen :

 5’’3 séparent le pilote Citroën du pilote Ford, mais c’est bien lui qui est devant au commandement. Et pour l’heure, c’est essentiel !

Pour cette première étape, les équipages quittaient le parc d¹assistance situé dans cette bonne ville de Cardiff  réputée principalement pour son temple du rugby, le célèbre Arm’sPark – bien avant le lever du jour.

La première spéciale, celle d’Haffren étant programmée de fort bonne heure

Les concurrents mettaient donc le cap vers le nord pour disputer deux boucles de trois spéciales chacune ( Haffren – Sweet Lamb – Myherin) tracées dans les environs de Rhayader.

A la mi-journée, un point d’ assistance de quinze minutes était prévu à Builth Wells.

Sébastien Loeb, qui s’élançait deux minutes derrière le leader du classement provisoire du Championnat du monde des Rallyes WRC 2009, son rival Mikko Hirvonen, fut dés la première spéciale le plus rapide. Et le pilote du Team Citroën allait immédiatement confirmer cette bonne mise en action… en enquillant les deux meilleurs temps dans les deux spéciales suivantes.

Ce Rallye de Grande Bretagne débutait don de la meilleure façon pour l’Alsacien. Lequel venait d’assommer son adversaire en s’offrant les trois premiers meilleurs temps de la matinée !

Au point d’assistance de mi-journée, le Champion du monde en titre se montrait satisfait :

« Tout s’est bien passé ce matin. J’étais en confiance avec la voiture et j’ai pu me livrer à fond d’emblée. Pourtant, les conditions ne sont pas évidentes, avec de nombreux changements d’adhérence. J’essaie de ne pas m’occuper des trajectoires de Mikko et de soigner les miennes. »

Lancé à ses trousses, Mikko Hirvonen concédait alors déjà 8’’9. Derrière les deux hommes en bagarre pour le titre mondial, Dani Sordo le fidèle lieutenant de Loeb pointait au troisième rang devançant le Norvégien Petter Solberg et ‘’ divine ‘’ surprise, le vainqueur du dernier Monte Carlo, pilote de l’Equipe de France FFSA, Sébastien Ogier, encore une fois dans le Top 8.

L’après-midi, dans la seconde boucle, répétition du premier passage avec à nouveau les trois mêmes spéciales à parcourir.

Mikko Hirvonen reprenait vite le dessus sur Sébastien Loeb. Avec deux meilleurs temps, le pilote de l’équipe Ford grappillait à son tour de précieuses secondes pour revenir finalement à 5’’3 du leader au terme de l’ES6, dernière du jour.

Ce qui faisait dire à Loeb :

« Comme prévu c’est une grosse bagarre entre Mikko et moi. C’était plus difficile au second passage car les routes étaient fortement dégradées et très glissantes. Quoi qu’il en soit, je préfère avoir cinq secondes d’avance plutôt que cinq de retard. Nous verrons demain samedi si le fait d’ouvrir la route est un avantage ou pas. »

L’ancien Champion du monde (en 2003) Petter Solberg occupait lui au volant de sa nouvelle monture la Citroën C4, une très belle troisième place juste devant Dani Sordo.

Ralenti malheureusement dans le dernier chrono par une crevaison, Sébastien Ogier conservait tout de même la cinquième place du classement général :

« Nous avons vécu une journée assez compliquée avec une position de départ loin d’être à notre avantage. Nous sommes pourtant en bonne position même si nous avons perdu du temps dans ‘Myherin 2’ (ES6). Demain, nous essaierons de nous rapprocher des meilleurs. »

Au soir de cette première journée, Loeb et Citroën sont donc installés en tête. Et la « firme aux chevrons » compte … quatre de ses voitures aux cinq premières places !!!

Difficile d’espérer mieux…

Six épreuves spéciales sont au programme de la deuxième journée du Rallye de Grande-Bretagne qui se déroulera ce samedi

Départ de l’ES7 (Rhondda) à 9h35 heure française.

Gilles Gaignault

Photos : Constructeurs

 

 

WRC

About Author

admin

Leave a Reply