F3 EUROSERIES : ENCORE ET TOUJOURS JULES BIANCHI A HOCKENHEIM

 

Comme d’hab !

En pole vendredi du dernier meeting de la saison en F3 Euroséries, le jeune espoir Français Jules Bianchi a remporté un nouveau succés ce samedi en triomphant lors de la première des deux course du dernier rendez-vous de l’année qui se déroule sur le circuit Allemand d’Hockenheim.

Déja sacré Champion d’Europe lors de la récente épreuve qui s’était couru à Dijon, le pilote de l’écurie Française ART de Frédéric Vasseur remporte ainsi sa … neuvième victoire !

Incroyable Jules Bianchi, désormais notre plus sérieux espoir pour débouler assez vite en Grand Prix. Car il ne fait aucun doute que cet immense talent ne tardera pas à débarquer en Formule 1…

Le petit fils de Mauro Bianchi dont son propre fils Philippe Bianchi qui dirige la piste de karting de Brignoles dans le Var et qui lui a mis très tôt le cul dans le baquet d’un kart est assurément le meilleur espoir Français pour briller au volant d’une monoplace de GP.

 

Son ascension depuis l’époque ou il gagnait déjà tout en kart est prodigieuse !

Couronné des ses débuts en Formule Renault il y a deux saisons alors qu’il roulait pour l’équipe SG de Stéphane Guérin, le voila maintenant sacré en F3 avec l’écurie ART, basé dans l’Yonne à Villeneuve la Guyard prés de Sens.

Titre on l’a dit, assorti de neuf victoires empochée cette année… C’est dire le talent du jeune homme qui ne cesse d’épater son monde

Ce week end, Jules a une fois de plus, une fois encore marqué les esprits en arrachant d’abord la pole, puis ce samedi la victoire.

Fidèle à ses habitudes, le jeune Bianchi a su comme d’habitude profité de sa pole position acquise vendredi pour décrocher à Hockenheim la victoire samedi lors de la première course.

Jules devance son coéquipier Valterri Bottas et un autre Tricolore Jean Karl Vernay qui roule lui pour une autre équipe Française, le Team Signature de Philippe Sinault basé lui dans le Cher à Bourges.

La dernière course Européenne de la saison se déroulera dimanche

Mais on reverra encore Jules cette année en F3 car il disputera courant novembre le GP de Macao.

Place ensuite l’année prochaine au GP2, l’anti-chambre de la F1 ou il devrait logiquement poursuivre son irrésistible ascension vers le sommet de la compétirtion en monoplace, la F1

Gilles Gaignault

Photos : F3

F3

About Author

admin

Leave a Reply