WRC – RALLYE DE GRANDE BRETAGNE : LOEB-ELENA EN LICE POUR UN SIXIEME TITRE MONDIAL !

 

Après avoir conquis un cinquième titre de Champion du Monde des Constructeurs en Espagne, l’équipe Citroën Total  se présente en ce milieu de semaine au départ du Rallye de Grande-Bretagne avec un nouveau défi à relever …

Cette fois, il s’agit de permettre au tandem Sébastien Loeb – Daniel Elena de décrocher un sixième titre mondial consécutif !

Pour l’équipage franco-monégasque, l’équation est simple : il doit absolument terminer dans les points devant  l’actuel leader, Mikko Hirvonen.

Dani Sordo et Marc Marti seront quant à eux libres de jouer la victoire pour la dernière épreuve de la saison à condition que la voiture de l’Alsacien précède la Ford du Finlandais .

Traditionnel rendez-vous de fin de saison, ce Rallye de Grande-Bretagne sera la douzième et dernière épreuve du Championnat du Monde des Rallyes FIA 2009.

Bien connu des protagonistes du Championnat WRC, ce rallye est programmé un mois plus tôt que l’an passé.  Mais cela ne semble pas poser trop de soucis à Sébastien qui note avec une certaine satisfaction:

« Sauf brusque changement climatique, nous ne devrions pas être contraints, comme l’an passé, d’évoluer sur des spéciales glacées avec des pneus terre » 

Et Sébastien Loeb de poursuivre :

« Ce rallye peut toutefois être très difficile si nous devons composer avec la pluie, la boue et le brouillard, le tout de nuit… Quoi qu’il en soit, c’est un beau rallye que j’apprécie. En revanche, les choses sont moins compliquées lorsqu’il s’agit d’évoquer notre objectif .Il faut tout simplement que nous terminions dans les points devant Mikko Hirvonen. Evidemment, il y aura beaucoup de pression, d’un côté comme de l’autre. D’un point de vue, la moindre erreur sera fatale dans la course au titre. Mais il ne faut pas trop réfléchir non plus, sous peine de ne plus avancer ! Bref, je ne me poserai pas trop de questions et je me jetterai dans la bagarre. En Norvège, en Finlande ou en Australie, nous avons déjà eu de belles bagarres ensemble cette saison et j’espère qu’il en sera de même pour cette dernière épreuve. »

Pour préparer au mieux l’épreuve, l’équipe Citroën a mené quatre jours d’essais intensifs au Pays de Galles :

« Tout s’est bien passé, je sais que la C4 WRC sera, comme les années précédentes, très compétitive sur ce terrain. Comme Mikko a ouvert un rallye au Pays de Galles le week-end dernier, j’ai effectuer en ce qui me concerne une journée d’essais supplémentaire dimanche. Nous arriverons ainsi à Cardiff aussi affûté l’un que l’autre ! » , conclut Loeb

Après avoir apporté sa large contribution à la conquête du titre Constructeurs, Dani Sordo pourra mener librement sa course en Grande-Bretagne :

Cela ne veut pas dire que je vais gagner, mais je pars avec l’objectif de jouer avec les autres. Sinon, autant rester chez moi ! Sans pression, il est certain que je vais pouvoir me libérer un peu plus. L’an passé, j’avais terminé sur le podium et nous avions décroché le titre Constructeurs. Les essais préparatoires se sont bien déroulés, je me suis beaucoup amusé avec la voiture et je me sens en confiance. Allez, je pronostique pour une victoire de Sordo devant Loeb, comme cela nous pourrons faire une grande fête le dimanche soir ! »

 
Questionné, le boss de  l’équipe sportive de la firme aux chevrons, Olivier Quesnel a répondu aux trois questions majeures avant cet ultime rendez-vous pour la conquête d’un sixième titre de Champion du monde et consécutif pour son équipage vedette :

Citroën a décroché un cinquième titre de Champion du Monde des Rallyes ‘Constructeurs’ en Espagne. Comment avez-vous vécu ce moment ?

« Remporter un titre mondial à l’issue d’un week-end parfait et ponctué d’un doublé est forcément un moment exceptionnel. Chaque membre de l’équipe peut avoir la satisfaction d’avoir bien fait son travail. Il est vrai que le titre ‘Pilotes’ est peut-être le plus médiatisé, mais le titre ‘Constructeurs’ a toute son importance. Pour la marque, il est essentiel de pouvoir dire que Citroën est Champion du Monde des Rallyes. »

Nous retrouvons Sébastien Loeb et Mikko Hirvonen en lice pour le titre en Grande-Bretagne. Comment jugez-vous ces deux pilotes ?

« Depuis deux ans, Mikko a démontré qu’il s’avait tenir son cap. La pression ne l’impressionne pas, c’est un autre ‘Iceman’ ! Son handicap, c’est de n’avoir jamais été Champion du Monde. Avec cinq titres consécutifs et 53 victoires mondiales, Sébastien est habitué à ce genre d’enjeu. Il ne craint rien ni personne ! Pour ce rallye, Seb aura l’avantage de partir juste derrière. Dans ces conditions, je pense qu’il vaut mieux être chasseur que chassé. Mikko devra choisir entre l’attaque dès le premier mètre ou une période d’observation. Seb pourra s’adapter en fonction… »

Dani Sordo sera enfin libre de mener sa propre course. Pensez-vous qu’il puisse remporter sa première victoire en WRC ?

« Dani ne sera pas le seul pilote à pouvoir disputer ce rallye sans contrainte. Sébastien Ogier, Petter Solberg ou Jari-Matti Latvala ont eux aussi très envie de gagner ! Je pense même que la victoire ne se jouera pas nécessairement entre Seb et Mikko. Le Pays de Galles n’est peut être pas le terrain de prédilection de Dani, mais il est capable d’y faire de grandes choses. Souvenez-vous de l’an passé : dans les 30 km de Resolfen, il avait devancé de 18’’5 son plus proche poursuivant ! S’il parvient à s’imposer, ce sera un énorme déclic et il pourra ensuite viser la victoire sur tous les terrains. »

Gilles Gaignault
Photos : Constructeurs

WRC

About Author

admin

Leave a Reply