LE GRAND PRIX DE PAU SUSPENDU POUR 2010

 

On le présentait après la dernière édition qui s’était disputée le 16  mai dernier après les propos qu’avaient alors tenues la députée maire de Pau, Martine Ligniéres – Cassou

C’est désormais officiel !

« Le Grand Prix Automobile de Pau est suspendu pour l’année 2010 »

Il faut maintenant simplement souhaiter que ce ne soit pas une page de plus de l’histoire du sport automobile Français qui se tourne, notre pays ayant déjà pour le moment ?… perdu son GP de France de F1 et que le GP de Pau, l’un des monuments de la course dans l’hexagone avec justement le GP de F1lui déjà suspendu depuis 2008 et les 24 Heures du Mans, retrouve des 2011, la place qu’il mérite !

Selon la députée- maire de Pau, l’épreuve paloise reviendrait au calendrier en 2011 !

Martine Lignières-Cassou, souhaitant "péréniser l’événement" qui, a malgré tout selon elle, perdu de sa notoriété.

 

« La Ville de Pau finance le Grand Prix à hauteur de 2,2 millions d’euros sur un budget de 2,7 millions. Soit 80 %. On ne peut pas continuer comme cela. Deux millions, c’est quatre points de fiscalité, 60 euros par Palois. ».

Du coup, afin de bien préparer l’éventuel futur retour du GP de Pau au calendrier … 2011, la ville de Pau va tout prochainement procéder à un appel d’offres afin de lancer une étude sur la pérénisation de son Grand Prix ?

Lequel devait fêter l’année prochaine sa…. soixante-dizième édition !

Et Martine Lignières – Cassou, de conclure :

« Nous avons 20 mois pour refonder l’épreuve et trouver la bonne  formule  ».

Le Grand Prix de Pau, longtemps ‘’épreuve-phare ‘‘ du calendrier des années durant d’abord en Formule 2 puis en Formule 3000, à partir de 1985, ayant depuis l’arrêt de cette discipline, perdu beaucoup de sa notoriété ces dernières années.

Ou successivement se sont produits les GT puis les F3 Européennes et enfin le WTCC (Championnat du monde des voitures de tourisme) ces dernières années

D’ores et déjà il semble acquis que pour son retour l’épreuve paloise retrouvera sa date traditionnelle du week- end de Pentecôte.

Présent à Pau lors de la conférence de presse tenue par la députée maire, Nicolas Deschaux, le jeune Président de la FFSA (Fédération Française du Sport Autombile ) a lui précisé :

« Je ne suis pas venu ici pour un enterrement de première classe  »

Et d’ajouter :

 « Je salue la volonté de la ville de Pau de pérenniser l’événement »

Au moment ou le très sérieux magazine Auto hebdo vient de publier un très intéressant sondage réalisé par le cabinet IPSOS et justement commandé par la FFSA, lequel indique que

«  80 % des Français restent favorables aux sports mécaniques. »

On ne peut qu’encourager la députée maire de Pau de parvenir à dénicher les personnes compétentes pour relancer le GP de Pau, épreuve indispensable qui a fait la renommée de la cité du bon Roi Henri ,à travers le monde, et ce grâce à son Grand Prix !!!

Rappelons qu’à une certaine époque déjà, les promoteurs et la municipalité avaient déjà fait appels à des …‘’ extérieurs ‘’, en l’occurrence un certain … Alain Prost, flanqué de son ami , le brillant manager et patron des équipes ORECA, Hugues de Chaunac.

 Lesquels avaient trouvés le financement plusieurs années durant et aussi apportés une couverture TV  avec la défunte ‘’ Cinq ‘’. Jean Claude Bourret opérant en direct une grande partie le jour du GP !!

Souhaitons que l’ancien maire et ministre, André Labarrère, défenseur acharné de ‘’ SON ‘’ Grand Prix, disparu au printemps 2006, du … Paradis des Anges, puisse lui aussi donner un petit coup de pouce pour que vive à nouveau le GP de Pau.

Gilles Gaignault

Photos : WTCC – Bernard Bakalian

LE SUISSE ALAIN MENU DERNIER VAINQUEUR A PAU LE 16 MAI 2009 ???

Circuits

About Author

admin

Leave a Reply