RALLYE DU TOUQUET : JERÔME SCHMITT ENFIN RECOMPENSE

 

 

La ‘’Cup’’ se fait désirer !

Alors qu’en cas de victoire ici au Touquet, il pouvait remporter la ‘’Cup ‘2009, Jérémi Ancian a offert à ses adversaires, un mois de suspense supplémentaire en se faisant indirectement piéger par son enthousiasme sur la nouvelle “épreuve-spectacle” du front de mer de cette épreuve de la Côte d’Opale !

Par quatre fois au programme du rallye, cette nouvelle et plutôt jolie épreuve artificielle sur le front de mer du Touquet comporte en effet un “jump” sur lequel plusieurs concurrents de la ‘’Cup ‘’ont peut-être manqué de retenue. Hypothéquant par la même une potentielle victoire et pour Ancian, le succès  final dans la ‘’ Cup ‘’ !

Et ce avant l’ultime round début novembre lors du réputé et redoutable Rallye des Cévennes.

Ainsi vendredi soir, en ouverture, Jérémi Ancian y signe le 18ème temps scratch du premier passage, pas moins ! Malheureusement pour lui, le lendemain, son carter d’huile n’apprécie pas l’exercice, provoquant l’abandon du pilote du ‘’Team Rougier Sport’’ au cours de l’ES9, alors qu’il occupait la tête avec pas moins de … cinq “scratch” dans sa besace ! Dommage.

Autre victime d’un atterrissage brutal devant la plage, l’étonnant Romain Fostier, de plus en plus à l’aise au volant de sa Swift, le plus rapide dans l’ES2 et l’ES5, mais obligé d’abandonner avant l’ES6 (alors qu’il figurait à la seconde place) après la rupture d’un support moteur.

Fostier et Ancian “out,” c’est l’autre pilote du ‘’Team Rougier Sport’’, le jeune loup Corse,Pierre Campana, alors en embuscade (meilleur temps dans l’ES6) qui voyait son horizon s’éclaircir. Prenant le départ de l’ES9 en tête, le protégé d’ Ange Pasquali aligne encore deux “scratch” avant de quitter la route pour le compte dans l’ES11, piégeuses à souhait.

Ce week-end, le Rallye du Touquet, c’était … ‘’l’enfer du Nord’’ !

A trois épreuves spéciales de la fin de l’étape de samedi, c’est donc l’expérimenté et rapide Jérôme Schmitt qui récupérait le commandement du rallye.

Et afin de montrer qu’il était le nouveau patron, il remportait dans la foulée, l’ES11 et l’ES12 et regagnait Le Touquet avec 1’38’’ d’avance sur le nordiste Pierre-Alexandre Perrin et 2’20’’ sur Jean-Paul Monnin.

Suivaient Sébastien Guibert, Charlotte Berton (qui s’offre le dernier scratch du samedi sur la plage), Pascale Jaffrennou, le nordiste Benjamin Candelier (nouveau venu dans la Cup) et en dernière position, Cédric Durand, longuement retardé par une sortie de route dans l’ES4.

DImanche, tout ce petit monde s’applique à rester sur la route. Perrin signe bien deux scratch mais ses précédents abandons et l’écart qui le sépare de Schmitt sont deux bonnes raisons d’assurer une très belle deuxième place sur ses terres.

Cédric Durand, qui n’a rien à perdre, aligne alors quatre scratch mais termine finalement septième, à une minute de Pascale Jaffrennou, tandis que Charlotte Berton s’offre la dernière et vingtième ES ainsi que la cinquième place finale, derrière Sébastien Guibert et Jean-Paul Monnin, tous très heureux de ce final.

Schmitt prend donc la tête de la  »Cup », devant Ancian et Durand. Mais de ces trois-là, Ancian aura l’avantage de n’avoir pas … à décompter après l’arrivée des Cévennes.

N’empêche : le suspense est bien relancé, car tout peut arriver, comme on vient encore une fois de le constater à l’occasion de ce Rallye du Touquet.

Gilles Gaignault

Photos : Suzuki

Classement du Rallye du Touquet Pas-de-Calais

1 Jérôme Schmitt – Rémi Tutelaire en 2h43’06

2 Pierre-Alexandre Perrin – Grégory Perrin à 1’12’’0

3 Jean-Paul Monnin – Franck Guillot à 2’40’’8

4 Sébastien Guibert – Bernard Cuisinier à 4’26’’1

5 Charlotte Berton – Cécile Pagès à 5’18’’5

6 Pascale Jaffrennou-Pottecher – Solène Vannoorenberghe à 10’30’’9

7 Cédric Durand – Christiane Nicolet à 11’31’’2

8 Benjalin Candelier – Nicolas Hérenguelle à 13’38’’9

9 François Allain – José-Luis Bordonado à 42’00’’7

 

 

Classement provisoire Cup  

1 Schmitt : 380 points

2 Ancian : 360 points

3 Durand : 340 points

4 Monnin : 285 points

5 Campana : 260 points

6 Fostier : 240 points

7 Guibert : 196 points

8 Berton : 176 points

9 Bordonado : 165 points

10 Riehl : 161 points

11 Jaffrennou : 153 points

12 Sanchez : 120 points

13 Perrin : 107 points

14 Debonne : 98 points

15 Spiliotis : 51 points

16 Montigaud : 50 points

17 Cerutti : 45 points

Candelier : 45 points

19 Bureau : 30 points

20 Bailleul : 24 points

21 Bosetti : 14 points

Non classés : Charlaix – Lukes – Camilli

Le prochain rendez-vous : (5 – 7 novembre) :  Rallye des Cévennes.

 

Rallyes Français

About Author

admin

Leave a Reply