LE RETOUR DE LA MARQUE GORDINI

 

Selon certaines informations qui circulent avec insistance, Renault Sport va très prochainement sortir une version … « Gordini » de trois des modèles de sa gamme.

Dans sa logique de déclinaison d’une gamme par séries spéciales, Renault Sport va donc très vite ressortir une version « Gordini ».

La base utilisée pour l’un des trois modèles serait une Twingo Renault Sport.

A l’image des inoubliables Gordini, la nouvelle Gordini recevra forcément une teinte spécifique, évidemment bleue, avec stripping et des équipements supplémentaires.

Voilà qui va faire plaisir aux inconditionnels et amoureux de la « Gord’ »  tous nostalgique de la fameuse R8

Rappelons aux plus jeunes que le créateur de la marque se nommait Amédée Gordini, et qu’on l’avait surnommé le ‘’ sorcier ‘’ !

Ses derniers ateliers se trouvaient boulevard Victor face au Parc des expositions de la Porte de Versailles à Paris. Emplacement aujourd’hui occupé par l’ Hôtel Mercure !

C’est en 1956, qu’Amédée Gordini rencontre Pierre Dreyfus, le patron de la Régie Renault de l’époque. Les deux hommes conviennent d’associer les deux noms pour les voitures sportives que produit alors la Régie.

La première Dauphine Gordini apparaît en septembre 1957. Elle sera suivie des légendaires R8 Gordini de 1964 à 1970 et des R12 Gordini de 1970 à 1974.

Les Alpine des 24 heures du Mans seront aussi équipées avec succès par des moteurs Renault-Gordini.

Lorsque la lignée s’interrompt, le ‘‘ sorcier ‘’ a 75 ans (il était né le 23 juin 1899).

Renault donnera son nom à l’usine des moteurs F1 situé à  Viry-Châtillon.

Amédée Gordini s’éteint le 25 mai 1979.

Gilles Gaignault

Photos : Renault et Mag Berlinette

Sport

About Author

admin

Leave a Reply