FORMIDABLE SUCCES POUR LE WEEA SUR LE CIRCUIT DE REIMS-GUEUX

 

Pour sa troisième édition le WEEA (Week – end de l’Excellence Automobile) a e nouveau rencontré un énorme succès populaire

Tout le mérite en revient au dynamique organisateur Franz Humell et à son équipe coachée par la non moins efficace, Gaelle Arpin.

Et aussi bien évidemment à ses partenaires les collectivités locales ( Mairie de Reims – Conseil Général – Conseil Régional)

Sans oublier bien évidemment deux des plus réputées maisons de champagne : Pommery et Taittinger

Et aussi ‘’ les amis du circuit de Gueux ‘’ avec à leur tête, Gérard Cuiff

>

En outre, la météo étant au beau fixe, c’est une foule encore jamais vu qui s’est déplacée deux jours durant estimée selon les représentants de la préfecture à plus de 40000 visiteurs. 

ll faut dire qu’une fois encore, le spectacle présenté était franchement réellement digne du passé du circuit champenois !

Et les bolides en piste tous dans un parfait état de conservation mais aussi bien sur de roulage.

 <!

Qu’il s’agisse de modèles datant des années 20 ou 30 tels les Amilcar, Léon Bollée et autres Bugatti comme les plus récents, les Alfa Roméo, Matra et Jaguar. Et notamment pour ces dernières, toutes celles qui se sont illustrées aux 24 Heures du Mans ou aux célèbres 1000 Miglia à Brescia

Et ce dans une agréable – comme à la belle époque – odeur d’huile de ricin

Si l’on ajoute la présence des inoubliables motos italiennes MV Agusta au bruit inimitable et aux mains des experts que furent Giacomo Agostini et Phil Read, lesquels ont franchement régalés le public, on comprend que ce troisième rendez-vous avec l’histoire a été couronné de succès.

Un mot encore pour préciser que la prestigieuse maison Bonhamsleader mondial des ventes aux enchères – a adjugé samedi dans le paddock de Gueux, la Bugatti personnelle d’Ettore Bugatti pour la modique somme de … un million quatre cent mille Euros !!! Et l’heureux veinard qui s’est offert cette pièce de collection unique au monde, se trouvait bien présent dans la salle

Enfin, n’oublions pas de citer les patrouilles de l Armée de l’Air qui ont effectuées des acrobaties tout à fait inouïes et qui ont eux droit à une véritable ‘’ standing ovation ‘’ !!Il est vrai que parmi les ‘’ acrobates ‘’ se trouvait le tout nouveau Champion du monde  de la spécialité, Renaud Ecaille tout juste sacré il y a quelques jour à Silverstone !

Comme on le constate, le pari a été tenu et une fois encore le circuit de Reims-Gueux a su attiré la grande foule. Preuve que cette manifestation doit perdurer.

Reims reste la ville des … SACRES, celle du … CHAMPAGNE !

Mais il ne se passe jamais RIEN à Reims… De renommée internationale !!!

Aucun événement capable de drainer un tel public !

Le WEEA doit devenir le … GOODWOOD Français

Discutant dimanche avec Madame Adeline Hazan, maire de Reims, nous avons cru comprendre que la première Dame, en avait parfaitement conscience !

Pareil avec Monsieur le Président du Conseil régional, Monsieur  Jean Paul Bachy

Ne reste plus qu’à convaincre le seul récalcitrant : Le maire de Gueux qui au fil des ans finira bien par accepter que le circuit de Reims –Gueux »désormais classé  », grâce à Rodolphe Repetti , Conservateur général du Patrimoine, adjoint au Directeur des Musées de France, et bien présent lui aussi à Reims-Gueux, retrouve tout son lustre d’antan

Gilles Gaignault

Photos : Photoracingclassic.com

Sport

About Author

admin

Leave a Reply