F1 : LEWIS HAMILTON IMPOSE SA MCLAREN MERCEDES AU GP DE SINGAPOUR

Le Champion du monde en titre Lewis Hamilton s’est largement racheté de sa stupide bévue commise lors du dernier GP d’Italie à Monza en dominant – après avoir obtenu la pole – de bout en bout le Grand Prix de Singapour  ce dimanche.

Au volant de sa McLaren Mercedes, Lewis s’impose devant la Toyota de l’Allemand Timo Glock et la Renault de l’ancien double Champion du monde, l’Espagnol Fernando Alonso, victorieux l’an dernier dans des conditions dantesques, lesquelles viennent en début de semaine de valoir à son ancien patron, Flavio Briatore d’être radié à vie par le  Conseil mondial de la FIA.

 

  SUPERBE VICTOIRE DE LA MCLAREN DE LEWIS HAMILTON

La victoire de Lewis Hamilton dans ce GP de Singapour ne souffre aucune contestation tant le pilote McLaren  a dominé avec brio la seule épreuve nocturne de F1 de la saison

Le Champion du monde en titre confirme ainsi que l’équipe McLaren est bien revenue parmi les meilleures monoplaces du Championnat. Ce qui lui permet de s’offrir après sa victoire à Budapest en Hongrie, son second succès de la saison

Mais ce dimanche outre le succès d’Hamiltonle onzième de sa jeune carrière – le grand vainqueur est très probablement … Jenson Button !

En effet le leader actuel du Championnat a  très certainement effectué la meilleure  opération en se classant cinquième juste derrière Sébastien Vettel mais devant son équipier Rubens Barrichello. Les deux seuls pilotes encore en mesure de lui contester le titre mondial en fin de Championnat !

A trois GP du but, Button qui totalise toujours…15 points d’avance sur son partenaire Brésilien et 25 points sur le pilote Red Bull, est maintenant plus que jamais sur … orbite mondiale car avec 30  points maximum à distribuer pour les trois vainqueurs des épreuves prévues à Suzuka , Sao Paulo et Abu Dhabi, on voit mal, l’anglais se faire rattraper et dépasser…

Seulement douzième sur la grille de départ, le leader du Championnat en terminant finalement cinquième ne concède qu’un seul et infime point à Sébastian Vettel et il en prend même un à Barrichello.

Quant au quatrième larron, l’Australien Mark Weber en abandonnant ce dimanche il a perdu toutes ses chances de conquérir la couronne mondiale.

Le danger pour Button pouvait surtout venir de Vettel !  Mais le jeune Allemand qui suivait la McLaren d’Hamilton entrevoyant une éventuelle et possible victoire après le retrait de la safety car intervenue après l’accrochage entre Sutil et Heidfeld allait perdre toutes ses chances et une réelle option sur le titre !

Il se voyait  pénalisé d’un ‘’drive through ‘’ pour avoir roulé trop vite dans les stands lors de son second arrêt. Il l’observait au 43e tour et voyait ainsi hélas ses espoirs de victoire mais aussi d’augmenter sérieusement son capital points, disparaître en ressortant seulement neuvième.

En tête, Lewis Hamilton, dégagé de l’encombrant Vettel pouvait alors tranquillement contrôler la Toyota de Timo Glock et la Renault de Fernando Alonso.

Ce dernier qui va rejoindre (comme annoncé le 12 septembre dernier par autonewsinfo) la Scuderia Ferrari en 2010 l’annonce sera officielle ce jeudi a dédié ce tout premier podium de l’année d’une monoplace Renault, à son ami et ancien mentor de l’écurie Française, Flavio Briatore

Concluons, en précisant qu’à Suzuka dimanche prochain sur le circuit qui appartient à … Honda, le Team Brawn, qui a succédé ….à la firme nippone pourrait donc définitivement  s’assurer la gloire en glanant les titres mondiaux  pilotes et équipes !!!

Exploits qui ne manquera pas de donner des regrets au géant japonais…

Mais il est vrai que les anciennnes monoplaces Honda rebaptisées depuis le début 2009 Brawn sont dornavant propulsées par des moteurs… Mercedes !!!

Gilles Gaignault

Photos : Constructeur

 Le classement du GP de Singapour

 

1 – Lewis Hamilton (McLaren MP4/24-Mercedes) : les 61 tours en 1h56’06"337
2 – Timo Glock (Toyota TF109) à 9"634
3 – Fernando Alonso (Renault R29) à 16"624
4 – Sébastian Vettel (Red Bull RB5-Renault) à 20"261
5 – Jenson Button (Brawn BGP001-Mercedes) à 30"015
6 – Rubens Barrichello (Brawn BGP001-Mercedes) à 31"858
7 – Heikki Kovalainen (McLaren MP4/24-Mercedes) à 36"157
8 – Robert Kubica (BMW F1.09) à 55"054
9 – Kazuki Nakajima (Williams FW31-Toyota) à 56"054
10 – Kimi Raikkonen (Ferrari F60) à 58"892
11 – Nico Rosberg (Williams FW31-Toyota) à 59"777
12 – Jarno Trulli (Toyota TF109) à 1’13"009
13 – Giancarlo Fisichella (Ferrari F60) à 1’19"890
14 – Vitantonio Liuzzi (Force India VJM02-Mercedes) à 1’33"502

Tour le plus rapide : Kazuki Nakajima 1’48"240

Abandons

Jaime Alguersuari
Sebastien Buemi
Mark Webber
Adrian Sutil
Nick Heidfeld
Romain Grosjean

Le classement provisoire du Championnat des pilotes

  

1.Button : 84 points 2.Barrichello : 69 points – 3.Vettel : 59 points – 4.Webber : 51,5 points – 5.Raikkonen : 40 points – 6.Hamilton : 37 points – 7.Rosberg : 30,5 points – 8.Alonso : 26  points – 9.Glock : 24 points – 10.Trulli : 22,5 points – 11.Massa et Kovalainen : 22 points – 13.Heidfeld : 12 points – 14.Kubica : 9 points – 15.Fisichella : 8 points – 16.Sutil : 5 points – 17.Buemi : 3 points – 18.Bourdais : 2 points

 

Le classement  des equipes

 

1.Brawn-Mercedes : 153 points – 2.Red Bull-Renault : 110,5 points – 3.Ferrari : 62 points -4.McLaren-Mercedes : 59 points – 5.Toyota : 46,5 points – 6.Williams-Toyota : 30,5 points – 7.Renault : 26 points – 8.BMW :19 points – 9.Force India-Mercedes : 13 points – 10.Toro Rosso-Ferrari : 5 points

F1

About Author

admin

Leave a Reply