DAKAR : DE GROSSES PERTES POUR ASO


 

Curieusement absent ce lundi 15 et mardi 16 septembre des réunions organisées conjointement par la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile) et la FIM (Fédération Internationale de la moto) et concernant pourtant l’avenir et le futur des Rallyes- raid, ASO rencontrerait actuellement des difficultés financières !

Les rumeurs concernant le devenir d’ASO dont on murmure dans les milieux financiers que la famille Amaury souhaiterait se recentrer complètement sur le milieu de la presse viennent de connaître une confirmation

En effet dans son édition datée de mardi, le très sérieux quotidien financier  ‘’ La Tribune ‘’ apporte quelques éléments :

Selon  ‘’ La Tribune ‘’  … le groupe ASO dérape  »

 


Et d’expliquer que l’annulation de dernière minute du Rallye Dakar en
janvier 2008  a été lourde de conséquences pour le groupe  Amaury Sport
Organisation
(propriété du Groupe Amaury)

Le chiffre d’affaires du dernier exercice a plongé de 21,5%  à 121
millions d’Euros.
Le Groupe ASO parvenant à sauver les meubles  grâce à
des provisions  qui ont plombé l’année précédente et aussi et surtout
aux 15 millions  d’Euros versés par les assureurs !!!

D’autre part, le procès intenté par la famille du motard Pascal Terry,
décédé tragiquement en janvier dernier lors de l’édition du Dakar
organisé en Amérique du Sud et resté plusieurs jours seul abandonné sur la piste, pourrait coûter très cher non seulement sur le plan
financier mais également aussi en terme d’image !!!

Si l’on ajoute que la date limite des inscriptions pour la prochaine
édition du Dakar a bizarrement été repoussée de … trois mois  de fin
juin à fin septembre –
on comprend eu égard à la conjoncture économique
fragile que les dirigeants du Groupe ASO, se fassent du souci

C’est la raison pour laquelle en de début de semaine ‘’ l’absence
remarquée ‘’
des représentants du Groupe ASO à la réunion avec la FIA
et la FIM  ou se trouvaient pourtant tous les organisateurs des Rallyes-
raid ne manque pas la non plus, de laisser perplexe …

Et ce d’autant plus que parmi les ordres du jour programmés par Derek
Ledger
pour la FIA et Jean Pierre Mougin pour la FIM, figuraient
l’avenir de la discipline des Rallyes- raid, les calendriers et les
règlements !!!

Si ASO  figurait au banc des absents, tous les autres organisateurs
étaient par contre bien présents au siége de la FIA, Place de la
Concorde à Paris
: Stéphane Clair (NPO –Rallyes de Tunisie et Shamrock
du Maroc,
Edouard Boulanger Pharaons,  Jean Louis SchlesserAfrica
race,
Carlos Barbosa-Baja Transibérico et Ronan MorganDésert
Challenge à Abu Dhabi)

Sans oublier les représentants des principaux  constructeurs acteurs de la discipline (VW -Mitsubishi-  BMW-  Schlesser)

On s’inquiète donc en coulisses et se pose des questions sur
l’organisation du prochain Dakar une nouvelle fois prévue en Amérique
du sud
(Argentine et Chili) …en janvier prochain


Gilles Gaignault

Photo : Constructeur

Sport

About Author

admin

Leave a Reply