BTCS : LES FRANCORCHAMPAGNE : UNE REPRISE PARTICULIEREMENT EXPLOSIVE !!!

 

  TOUJOURS UN IMPOSANT PELOTON EN CHAMPIONNAT BTCS

Même si récemment certains ont disputé les 24 Heures de Zolder, les concurrents des BTCS (Belgian Touring Car Séries) 2009 piaffent d’impatience avant la reprise. Depuis les 25 Heures VW Fun Cup, ingénieurs et mécanos ont eu le temps d’affûter les voitures pour les deux derniers rendez-vous de la saison.

Le sprint final commence ce week-end avec le … Francorchampagne et s’achèvera en apothéose les 24 et 25 octobre à Zolder lors d’un meeting qui s’annonce sous les meilleurs auspices.
 
Chaque chose en son temps, toutes les énergies sont focalisées sur les deux manches de 90 minutes programmées au Francorchampagne. Les candidats aux titres ont sorti les calculettes et envisagé tous les cas de figure, mais leurs hypothèses peuvent être balayées par la célèbre incertitude du sport ; gare aussi à cette pression qui menace les plus aguerris et à la météo spadoise susceptible de brouiller les cartes, surtout à la veille de l’automne.

Joker or not joker…

En tête du classement général, quatre équipages peuvent encore mathématiquement être couronnés. Dans les faits, seuls Bouvy-Kelders et Vanbellingen-Maes restent concernés car les chances de De Crem-Schroyen et Stéveny-Dockerill sont purement théoriques. Pour décrocher la timbale, les pilotes de l’Audi A4 Silhouette et de la KIA Pro_Cee’d Silhouette devraient en effet signer un sans-faute et espérer qu’une incroyable malchance accable tous les autres prétendants dans les quatre rounds restant à disputer. Difficile à imaginer…

On peut toutefois faire confiance aux sociétaires des Teams SpeedWorld et Chad Racing pour dynamiter les débats avec leur brio habituel. La remarque vaut pour toutes les autres formations s’alignant dans la division reine, les Cleynhens-Smits-Thiry, Franchi-Vannerum-Turco (Jaguar X-Type Silhouette), Moonens-Redant (BMW M3 Silhouette), Martin-Chouvel (Mazda RX8 Silhouette) et autres Wauters-Vanthoor (KIA Pro_Cee’d Silhouette).

Les regards resteront toutefois braqués sur la Renault Mégane du Delahaye Racing et la BMW M3 du KS Motorsport. Cette dernière est particulièrement efficace sur le rapide toboggan ardennais… mais sa rivale y a nettement réduit l’écart depuis qu’elle est équipée d’une carrosserie mieux profilée. Atout intéressant dans le jeu de Frédéric Bouvy et Christian Kelders, ils n’ont pas encore abandonné cette saison et gardent leur joker. En face, Steve Vanbellingen et Ruben Maes n’ont plus droit à l’erreur puisqu’ils comptabilisent déjà deux mauvais résultats (première manche des Francorchampions et 12 Heures en demi-teinte) ! Rappelons aussi qu’ils doivent observer un arrêt de…. 35 secondes en plus du pitstop normal, en fonction du règlement Pro-Am en vigueur cette année.

Chaud, chaud en S2 et T3 !

L’un des attraits majeurs des BTCS 2009 vient de l’indécision régnant à tous les échelons du peloton. On l’a vu pour les S1, c’est vrai aussi en S2, T3 et T2 où de solides explications sont attendues ce week-end.

Pointés au cinquième rang de la hiérarchie absolue, Grégory Servais et Loïc Fontaine signent un parcours impeccable au volant d’une Touring Cup de Gomez Compétition. Mais ce Top 5 ne suffit pas aux deux Liégeois, ils briguent aussi la couronne de la classe S2 où ils occupent actuellement la seconde place derrière leurs équipiers Michael Schmetz et Arnaud Gomez . Ne demandez pas à ces quatre-là s’ils observeront des consignes d’équipe…

Ils ne seront pas seuls en lice, loin de là. Ayant rentré un carton plein en prologue des 25 Heures VW Fun Cup, Armand Fumal et Maxime Soulet n’ont pas dit leur dernier mot tandis que Christophe Anquetil (épaulé ce week-end par Dirk De Groof sur la troisième voiture Gomez), Richard-Viron (Touring Cup MTE) et le duo Nathalie Maillet-Nicolas De Keyser engagé sur le Roadster S entendent eux aussi faire la course en tête.

Plus que jamais, la classe T3 sera placée sous le signe d’un match SEAT-BMW. Pas moins de sept Leon Supercopa seront présentes puisqu’aux voitures habituelles de Denospi (Rosoux-Geoffroy), Spork Racing (Adriaenssens-Meulders), Astur Car (Capocci-Minette) et Club SEAT-RED (Corthals-Barthez) s’ajoutent celles du Signa Motorsport (Chaillet-Vannerom et Vanbellingen-Cambier) et du Due GI Racing (Cassera-Memmola). Pour contrer cette offensive espagnole, des BMW très différentes seront en lice : M3 E90 WTCC pour Qvick-Jonckhere, M3 E46 coupé pour Dumont-Schmit et Verpoort, M3 E46 berline pour Linnertz-Dallemagne, 130i chez Buffet-Buffet et Barthe-Schmit sans oublier la redoutable 120d des Hollandais Den Boer-Rijnbeek.

Un impressionnant escadron Renault

Un autre match opposera Alfa Romeo, Honda, Renault, Peugeot et Mini pour les lauriers en T2. Leaders au Championnat sur leur vaillante Alfa 156, Michel Plennevaux et Guy Katsers tenteront de se mettre définitivement hors d’atteinte de leurs rivaux. Le Surinx Racing présentera deux Honda Civic pour De Graef-Van Kelst et Daerden-Van Laere alors que l’escadron Renault sera le plus impressionnant avec une dizaine de CLIO pour  Culot-Bonneel, Lequeux-Ueberecken, Stevens-Bessems, Mertens-Ooms, Sterckx, Franck et Waszczinski  auxquels se joindront Packmans-Dubreucq et les Français Tassin-VendevilleVan Gelder-Tonzery, lesquels ont découvert les BTCS à l’occasion du Trophée de Bourgogne.

C’est précisément lors de cette étape bourguignonne qu’Augier-Lamotte avaient effectué leurs débuts sur une petite Peugeot 206 CC ; l’expérience a plu aux deux pilotes tricolores puisqu’ils sont à nouveau au rendez-vous. Enfin, ce Francorchampagne devrait voir l’entrée en lice de … la Mini préparée et pilotée par Yvan Muller.

Animations

Dans un programme aussi varié que copieux (VW Fun Cup, Caterham, Belgian Historic Cup et les anciennes F1 de l’EuroBOSS), la traditionnelle séance de dédicaces se tiendra à l’heure de l’apéro. Par ailleurs, les importateurs soutenant les Championnats de SpeedWorld présenteront leurs derniers modèles de route confiés pour l’occasion à leurs clients et collaborateurs qui effectueront quelques tours de piste avant le départ de la seconde course BTCS.

Christin Colinet

Photos : BTCS

Sport

About Author

admin

Leave a Reply