F1 GP DE SINGAPOUR : LA REPONSE DE FLAVIO BRIATORE

 

 

Suite aux révélations faites par Nelsinho Piquet ce vendredi, la réponse
cinglante est venue dans le paddock de Monza ou Flavio Briatore a tenu à faire
le point sur cette lamentable affaire :

 

« Si
nous avons lancé une action judiciaire pour chantage contre les Piquet, cela
signifie que nous sommes certains que la vérité finira par éclater. Je ne pense
pas être responsable de quoi que ce soit, et nous estimons n’avoir rien fait de
mal.»

 

Mais le
patron de l’équipe Renault a refusé de commenter les faits qui se seraient déroulés
avant le Grand Prix de Singapour et qui concerne une réunion tenue avant la
course, au cours de laquelle aurait été établie la stratégie de l’arrêt très tôt
en début de course de Fernando Alonso et ou il aurait été proposé à Nelsinho
Piquet
de se sortir délibérément pour provoquer l’entrée en piste de la voiture
de sécurité.

Revenant
sur la victoire de l’Espagnol, Flavio poursuit :

«Si Fernando a gagné, c’est uniquement parce que Massa, Kubica, et les autres pilotes ont connus un problème.»

 

Et de
préciser :

«  Je
crois me souvenir que Barrichello s’est arrêté au même tour que Piquet. Mais
comment peut-on déterminer, dés le 14e  des 40 tours encore à courir, qui va gagner la
course ? Il y a eu un arrêt aux stands, une autre voiture de sécurité. Au 14e
tour, comment deviner ce qu’il va se passer »

Et le patron
du Team Renault de parler et évoquer les éventuelles preuves contre Renault
publiées dans les media à la suite de fuites :

« Que des
fuites dans la presse provoquent notre mise en accusation avant même que nous
puissions nous défendre est totalement injuste. Je pense que ce n’est pas
honnête et que cela donne une mauvaise image de Renault et de
la F1 en général. Le dommage est
énorme pour l’écurie. Il est déjà fait. Quand on parle d’une équipe, on doit
penser aux gens qui y travaillent. Ce n’est pas juste de criminaliser une
équipe avant qu’elle soit condamnée. Avec ce qui est sorti dans la presse, on
est déjà condamnés.»

 

Concernant Nelsinho Piquet, Briatore a enfin conclu :

«C’est un garçon bien trop gâté. A chaque fois  depuis ses débuts qu’il court dans une écurie, c’est parce qu’il en est aussi le propriétaire. Il est très fragile. Nous avons tout essayé avec lui, mais la seule chose qu’il n’a jamais faite, c’est de réaliser de bonnes performances.»

 

Qu’ajouter ?

Entre la
parole du pilote Brésilien et celle de Briatore,
difficile de savoir qui dit la vraie vérité et pas seulement la sienne !!!    

Gilles Gaignault

Photo : Renault                                                                          

 

F1

About Author

admin

Leave a Reply