F1 : L’AFFAIRE DU GP PRIX DE SINGAPOUR – RENAULT PORTE PLAINTE CONTRE PIQUET !!!

 

Après les révélations de la famille Piquet, laquelle – Nelson le père et Nelsinho le fils – aurait fourni aux enquêteurs de la FIA des explications précises sur l’accident survenu à Nelsinho lors du GP de Singapour 2008, l’écurie Renault visée par ces témoignages – n’a pas tardé ce vendredi, à réagir.

Effectivement après les graves accusations portées par le fils de l’ancien triple Champion du monde de F1, Nelsinho alias Nelson Piquet Jr , à l’encontre de son ancienne équipe et visant en priorité son directeur général,  le fantasque Italien Flavio Briatore, et relatives à son accident lors du Grand Prix de Singapour 2008, l’équipe Française a fait savoir qu’elle avait déposée une plainte pour

« Chantage aggravé » contre son ancien pilote et aussi son père, Nelson Piquet.

En réalité, voici ce qu’aurait lâché Nelsinho Piquet aux enquéteurs de la FIA :

« Au cours du Grand Prix de Formule Un de Singapour, qui s’est
tenue le 28 Septembre 2008 et comptant pour le championnat 2008, j’ai
été invité par M. Flavio Briatore, qui est à la fois mon agent et le
directeur de l’écurie ING Renault F1 Team, et par M. Pat Symonds, le
directeur technique de l’équipe Renault F1 Team, afin d’altérer
délibérément ma voiture dans le but d’influencer positivement la
performance de l’équipe ING Renault F1 à l’événement en question. J’ai
accepté cette proposition et  causé l’accident contre le mur pendant le
tour 13/14 de la course. »

 

 

 Et voici les termes et le contenu de la lettre adressée par Flavio
Briatore
à Nelsinho et à son pére lors de son licenciement au GP de
Hongrie

 

« Je suis extrêmement choqué d’apprendre que vous menacez de faire cette affirmation devant la FIA pour faire pression sur Renault afin d’obtenir, contre votre silence, la prolongation du contrat de Nelsinho malgré l’option que l’équipe avait pour le licencier et qui a été décidée entre nous avant la course du Nürburgring »

« Vous pouvez imaginer que je ne vais pas accepter votre affirmation sur le fait que l’équipe Renault, moi-même et votre fils seraient entrés dans une sorte de conspiration qui non seulement aurait eu un impact sur le résultat de la course, mais aurait aussi créé un risque pour la sécurité de tous les participants du Grand Prix, juste pour que Fernando Alonso en tire un avantage. »

« Je suis outré que vous pouviez penser que ma personne, sans mentionner votre fils et d’autres personnes au sein de l’équipe Renault, aurait pu prendre part à une telle stratégie, qui pourrait constituer un crime. »

« De plus, je suis obligé de considérer que votre menace constitue sans aucun doute une flagrante tentative tentative d’exercer un chantage contre Renault F1 et ma personne, pour obtenir un avantage illégitime en utilisant des menaces et des mensonges basés sur des on-dit. »

 

Bref cela a le mérite d’étre clair !

 

La décision de porter plainte contre la famille Piquet aurait été prise jeudi et la plainte effective déposée ce vendredi à Paris.

Et le Team Renault qui s’apprête à disputer le Grand Prix d’Italie à Monza avec Fernando Alonso et le remplaçant de Nelsinho Piquet, Romain Grosjean de publier un long communiqué expliquant les raisons de cette plainte :

« La FIA a annoncé
qu’une réunion extraordinaire du Conseil mondial se tiendrait à Paris
au siège de la Fédération Internationale le 21 septembre prochain.
L’écurie ING Renault est en attente de cette réunion afin de pouvoir
répondre aux accusations concernant des membres de l’écurie qui
auraient conspiré avec Nelson Piquet Jr afin qu’il sorte de manière
délibérée de la piste au Grand Prix de Singapour 2008, de sorte que
Fernando Alonso en bénéficie avec la sortie de la voiture de sécurité.
L’écurie ING Renault n’a pas fait de commentaire durant l’enquête
initiale de la FIA »

Et de poursuivre :


« Cependant,
l’écurie de F1 ING Renault et son directeur Flavio Briatore ont initié
une procédure judiciaire en France à l’encontre de Nelson Piquet Jr et
Nelson Piquet pour dénonciation calomnieuse et tentative de chantage
aggravé afin de permettre à M. Piquet Jr de conserver son volant pour
le reste de la saison 2009.»

Les Piquet, père et fils devaient sûrement s’attendre à cette plainte car dans une lettre envoyée dés le 28 juillet dernier , Flavio Briatore les avait mis en garde et avertis qu’il n’hésiterait pas à les envoyer devant la justice, s’ils persistaient dans leurs déclarations calomnieuses l’incriminant.

« J’ai été
extrêmement choqué d’apprendre que vous menaciez de faire cette
déclaration devant la FIA comme un moyen de pression pour obtenir de
Renault, en échange de votre silence, une poursuite du contrat avec
Nelsinho après le Grand Prix de Hongrie »

Et de conclure :

«  Soyez avertis
que, si vous preniez une quelconque initiative liée à ce chantage ou si
vous faisiez une déclaration sur ce sujet, je n’aurais pas d’autre
choix que de lancer contre vous et éventuellement contre Nelsinho toute
action appropriée devant un juridiction criminelle et civile sur les
chefs de diffamation, fausse accusation et extorsion.»

En conclusion, comme on le voit l’affaire dorénavant portée sur la
place publique risque de faire des vagues et de créer d’énormes remous.

Jusqu’où ira cette affaire et quelle sera la portée des accusations lancées contre l’écurie Renault ?

Attendons déjà de connaître l’avis et la décision de la FIA, le lundi 21 septembre prochain.

Mais une chose est d’ores et déjà sure et certaine :

Ces révélations portent un discrédit gigantesque et mondial à l’encontre de la firme au losange !

Pas sur qu’un certain Carlos Ghosn, grand patron de la firme Renault apprécie et ce d’autant plus qu’il n’a jamais été …. un inconditionnel de la présence de Renault en F1 !!!!!

Renault déjà surclassé par son propre client le Team Red Bull qui utilise les mêmes blocs moteurs n’avait franchement vraiment pas besoin de ce scandale qui l’éclabousse.

Car vrai ou faux, le mal est fait !!! 

 

 Gilles Gaignault
Photos : Renault

 

 

F1

About Author

admin

Leave a Reply