WRC : Victoire de Sébastien Loeb

 

Ouf !

Il était temps !

Aprés quatre Rallyes sans succés ponctués de multiples sorties de route, Sébastien Loeb au volant de sa Citroën C4, s’est enfin imposé ce dimanche à l’occasion du Rallye d’Australie.

Le pilote Français devance la Ford Focus du leader du classement provisoire du Championnat, le Finlandais Hirvonen et son équipier l’Espagnol Dani Sordo

Privé de victoire depuis le Rallye d’Argentine couru en… avril, le quintuple Champion du monde renoue donc avec la victoire.

Et par la même occasion, l’Alsacien se relance dans la course vers son sixième titre mondial, ne possédant plus – grâce à ce triomphe Australien – qu’un seul infime et maigre  » P’tit  » point de retard sur Hirvonen.

Le Champion de l’équipe Citroën heureusement pour lui conserve donc toutes ses chances de conquérir une nouvelle couronne aprés avoir sur le fil remporter ce Rallye d’Australie, au terme d’une épreuve courue sur les pistes en terre de la Nouvelle Galles du Sud, visitée pour la toute première fois car jusqu’alors cette manche du WRC se déroulait dans la région de Perth à des milliers de kilométres au nord ouest de l’Australie

Sébastien Loeb est ce dimanche lors de la troisième journée parvenu finalement a précédé son seul véritable adversaire pour la conquéte du titre et actuel leader du Championnat ,Mikko Hirvonen.

Mais la bataille à coup de dixièmes de secondes à été fabuleuse et incessante spéciale aprés spéciale. A toi, à moi ! Jusqu’au bout, la lutte est restée indécise, les deux hommes pouvant à tour de rôle l’emporter.

 

Le triomphe de Loeb est complété par le magnifique podium de son lieutenant Dani Sordo. Lequel en grimpant sur la troisième marche du podium permet au Team Citroën de conserver la tête du classement au Championnat constructeurs.

On l’a dit, grâce à cette victoire, Sébastien Loeb reprend deux points au classement pilote face à Hirvonen.

Le pilote de chez Ford totalise maintenant 76 points contre 75 à Loeb!

Ecart qui nous promet de splendides passes d’armes lors des deux derniers rendez-vous de la saison d’abord sur les routes asphaltées du Rallye de Catalogne en Espagne puis sur les chemins détrempés et redoutables du Pays de Galles ou se déroulera le (Rallye de Grande Bretagne  (ex RAC), terme du Championnat

Le pilote Français remporte ainsi en Australie sa sixième victoire de l’année – la cinquante troisième de sa brillante carrière – mais … la première depuis… le Rallye d’Argentine au printemps dernier !!!

Effectivement, depuis les quatre derniers Rallyes disputés s’étaient conclus par des succès des deux pilotes Finlandais de Ford:

D’abord, Jari-Matti Latvala, lauréat en Sardaigne puis Mikko Hirvonen , victorieux lui respectivement à l’Acropole en Grèce puis en Pologne et enfin début aout chez lui en Finlande lors de ce que l’on nomme les 1000 Lacs

Pour en revenir à ce Rallye d’Australie, l’épreuve a été aprement disputée et l’affaire loin d’étre une simple facilité !

Cette manche inédite sur un parcours que les pilotes découvraient était divisée en 35 épreuves spéciales dont deux en début d’épreuve ont été annulées en raison de manifestation d’opposants au rallye.

Ce Rallye comme c’est parfois le cas a été un long jeu du chat et de la souris. Les pilotes voulant le plus possible éviter d’ouvrir la route et balayer à cause de pistes sales..

Ce dimanche, pour l’ultime étape Mikko Hirvonen s’est toutefois retrouvé à nouveau obligé d’ouvrir la route, comme vendredi et ce à la suite d’un nouveau  »coup tactique  » de l’équipe Citroën, samedi soir.

Sébastien Loeb en a bien profité.

Il a repris le commandement du Rallye dès la première spéciale du jour  – ES26 Monroe – en signant son sixième temps scratch.

Ensuite Dani Sordo, le lieutenant modèle s’est lancé à l’assaut de la Ford d’Hirvonen pour tenter de glaner les points de la seconde place.

L’Espagnol débutait en fanfare réalisant le meilleur temps de la spéciaéle suivante : l’ES27.

Mais le leader du Championnat, ne tardait pas à réagir reprenant dés l‘ES28, une seconde à Loeb.

L’affrontement en cette fin de Rallye était absolument grandiose et sublime, aucun des protagonistes ne s’avouant battu…

SPENDIDE PRESTATION DE SEBASTIEN OGIER

Lors de l’ES29, Jari-Matti Latvala le second d’Hirvonen chez Ford, retardé lors de l’ES27 par une crevaison devancait d’un rien Sébastien Ogier .

Mais dans l’ES30, le pilote Citroën déchainé signait à nouveau le temps scratch repoussant alors Hirvonen à …11 secondes.

La cause semblait alors entendue, Loeb ayant pris un léger mais suffisant accendant !

Et ce d’autant plus que le quintuple Champion du monde établissait dans la foulée deux nouveaux meilleurs chronos : ES31 – ES33, histoire de dégoûter définitivement Mikko Hirvonen.

Mais le jeune Finlandais voulant démontrer lui aussi qu’il est de la trempe des  » Seigneurs  » signait pour… l’honneur, le dernier meilleur temps à l’occasion de l’ultime spéciale : ES35 !

Cette perf lui permettait ainsi de s’assurer de la seconde place du Rallye, préservant pour une poignée de secondes, les huit précieux points au mondial de cette deuxième place. Et, par la même occasion, sa place de leder provisoire du Championnat !

A retenir aussi la splendide quatrième place du jeune Français Sébastien Ogier au volant de la Citroën du Junior Team, désormais huitième du Championnat

Le prochain rendez-vous est fixé du 1er au 4 octobre sur les routes de Catalogne

Gilles Gaignault

Photos : Constructeurs

 

Le classement du Rallye d’Australie

1. Loeb-Elena (Citroen C4 Wrc) en 2’52’54”0
2. Hirvonen-Lehtinen (Ford Focus Wrc) a 12"5
3. Sordo-Marti (Citroen C4 Wrc) a 17”1
4. Ogier-Ingrassia (Citroen C4 Wrc) a 1’35”8
5. Latvala-Anttila (Ford Focus Wrc) a 2’04"5
6. Wilson-Martin (Ford Focus Wrc) a 5’38”8
7. H. Solberg-Menkerud (Ford Focus Wrc) a 7’30”3
8. Villagra-Perez Companc (Ford Focus Wrc) a 7’51”9
9. Paddon-Kennard (Mitsubishi Lancer) a 15’48”6
10. Prokop-Tomanek (Mitsubishi Lancer) a 15’57”2

Le classement provisoire du Championnat des pilotes

1. Mikko Hirvonen : 76 points
2. Sebastien Loeb : 75
3. Daniel Sordo : 50
4. Jari-Matti Latvala : 35
5. Henning Solberg : 29
6. Petter Solberg : 25
7. Matthew Wilson : 23
8. Sebastien Ogier : 21

Le classement provisoire du Championnat des constructeurs

1. Citroen : 135 points
2. Ford : 117 pts
3. Stobart Ford : 69 pts
4. Citroen Junior : 38 pts
5. Munchi’s Ford : 20 pts

WRC

About Author

admin

Leave a Reply