LMS : Sensationnel triplé Aston Martin aux 1000 Kms du Nurburgring

 

 
Les Aston Martin ont très largement dominé ce week-end, les 1000 Kms du Nürburgring, quatrième manche de la série LMS (Le Mans Séries).

Qu’on en juge !

Difficile de faire mieux avec un sensationnel triplé !

La victoire revient comme lors de l’épreuve d’ouverture le 5 avril dernier à l’occasion des 1000 Kms de Barcelone au trio composé de Stefan Mücke – Jan Charouz et Tomas Enge. Lequel a trop facilement survolé et dominé l’épreuve , l’emportant finalement en précédant deux autres Aston Martin, respectivement pilotées par le tandem Darren Turner – Harold Primat et le trio Chris Buncombe  – Stuart Hall – Miguel Ramos.

Des les essais samedi, on se doutait que les Aston  en l’absence de Peugeot gagnant des 1000 Kms de Spa – et aussi des Oreca, seraient difficiles à battre. Seule la Pescarolo-Judd tout récemment – le 2 Aout – victorieuse des 1000 Kms de l’Algarve à Portimao au Portugal, semblant capable de menacer la suprématie des voitures Anglaises.

Et ce d‘autant plus que pour cette manche Allemande, Henri Pescarolo avait fait appel à son ancien pilote – prêté par l’usine PorscheEmmanuel Collard et ce afin de suppléer au cas ou l’infortuné pilote solognot Christophe Tinseau, blessé à un coude lors de la course Lusitanienne auprès de Jean-Christophe Boullion

Et ce dans le but d’assurer de précieux points, visant une nouvelle victoire dans le but de remporter comme en 2005 et 2006,  le titre de Champion LMS

Hélas, cette recrue n’aura pas été d’un grand secours car la Pescarolo a très vite renoncée,
abandonnant en raison d’un problème de boîte de vitesses.

Du coup, débarrassée du bolide le plus compétitif, les Aston avaient le champ libre et elle se sont envolées vers le formidable triplé que l’on sait.

La Pesca hors course, c’est tout compte fait, l’une des deux bonnes vieilles Audi R10  de l’équipe privée Kolles, longtemps imbattable sur les circuits et curieusement un ton en dessous depuis le début de la saison LMS  qui termine au pied du podium, à la quatrième place.

L’équipage Meyrick – Karthikeyan – Zwolsman devance la Courage-Oreca du Team Signature que se partagent Pierre Ragues et Franck Mailleux.

Dans la catégorie LMP2, nouveau succès pour la Ginetta-Zytek de l’équipe ASM Quifel avec au volant, la paire composé du Toulousain Olivier Pla associé à Miguel Amara qui devance la Lola Judd de l’équipe Italienne Racing Box

Dans cette catégorie, très belles performances d’ensemble des deux Pescarolo Mazda du Team OAK Racing de Jacques Nicolet, dont l’une celle des jeunes, la 35 monte encore sur le podium

Les deux voitures engagées en GT1 ont connu de gros problèmes. La Saleen Larbre de Laurent Groppi- Roland Berville-Sébastien Dumez s’impose malgré un long arrêt (neuf tours) à cause d’ennuis de freins. La Corvette du LAA (Luc Alphand Aventures) confiée aux trois pilotes maison Patrice Goueslard – Julien Jousse – Yann Clairay a rencontrée elle un problème sur son moteur alors qu’elle possédait trois tours d’avance.

 Mais grâce à cette seconde place, le Team LAA a déja remporté le titre GT1 LMS 2009, renouvellant sa perf de l’an dernier. Et ce avant la dernière manche à Silverstone !!!

Enfin, en GT2, triomphe pour la Porsche du duo Marc Lieb – Richard Lietz qui devance la Ferrari F430 de Rob Bell – Gianmaria Bruni,

Gilles Gaignault
Photos : Gilles Vitry (photoclassicracing.com)

 

 

Le classement final des 1000 Kms

1 – Charouz-Enge-Mucke (Lola-Aston Martin) – Prodrive : Les 195 tours en 5h57’26"595
2 – Primat-Turner (Lola-Aston Martin) – Prodrive à 1’04"856
3 – Buncombe-Hall-Ramos (Lola-Aston Martin) – Prodrive à 2 tours
4 – Karthikeyan-Meyrick-Zwolsman (Audi R10) – Kolles à 2 tours
5 – Ragues-Mailleux (Oreca-Judd) – Signature à 5 tours
6 – Amaral-Pla (Ginetta-Zytek) – Quifel ASM à 6 tours
7 – Ceccato-Francioni-G.Piccini (Lola-Judd) – Racing Box à 8 tours
8 – Lahaye-Ajlani (Pescarolo-Mazda) – OAK à 10 tours
9 – Nicolet-Hein (Pescarolo-Mazda) – OAK à 11 tours
10 – Ojjeh-Gosselin-Peter (Zytek) – GAC à 12 tours
11 – Biagi-Bobbi-A.Piccini (Lola-Judd) – Racing Box à 13 tours
12 – Kane-Leuenberger-Pompidou (Lola-Judd) – Speedy à 18 tours
13 – Lieb-Lietz (Porsche 997) – Felbermayr à 21 tours
14 – Coronel-J.Janis (Spyker C8) – Spyker à 22 tours
15 – Ehret-Farnbacher-Beltoise (Ferrari 430) – FBR à 22 tours

Meilleur tour : Charouz-Enge-Mucke  en1’44"125

Sport

About Author

admin

Leave a Reply