F1 : Renault a rendez vous à la FIA ce lundi

Enfin.

Fin du feuileton

On va savoir ce lundi après-midi si les deux monoplaces Renault seront autorisées à participer le week-end prochain au Grand Prix d’Europe à Valence en Espagne

Car cet après-midi, les dirigeant de l’écurie Française ont rendez vous avec le pouvoir sportif, au siége de la FIA, Place de la Concorde à Paris

Pat Symonds, le directeur général de l’équipe, Steve Nielsen, le Team manager, et leurs avocats, vont devoir s’expliquer et plaider la cause du Team Renault F1 et ce devant le tribunal d’appel de la FIA.

Rappelons les faits. L’écurie française a laissé son pilote Fernando Alonso reprendre la piste, lors du récent GP de Hongrie à Budapest, avec une roue mal fixée.

Depuis cet incident, le Team Français a été suspendu pour une course – le GP d’Europe – par le jury des commissaires sportifs de la FIA du Grand Prix de Hongrie.

Une décision immédiatement contestée car  totalement inédite et donc sans jurysprudence !!!

Une décision qu’on estime prise à la va  vite par le pouvoir sportif  et qui vient aussi en réaction aux accidents respectifs survenus au pilote Ferrari, Félipe  Massa, la veille et à  celui mortel d’Henry Surtees, une semaine plus tôt en F2 en Angleterre à Brands Hatch.

Une question embarassante se pose sur toutes les lèvres depuis Budapest !

La FIA et son fantasque et décrié Président Max Mosley, ne cherchent t’ils pas à ‘’ se payer ‘’ le turbulent patron de l’équipe Renault, le très controversé Flavio Briatore ?

Lequel depuis des années et des mois ne cesse d’attaquer le pouvoir sportif et de mener la fronde au sein de la FOTA dans la guerre économico politique que se livrent la FIA et  les Constructeurs.

Si d’aventure, l’écurie française devant louper le GP d’Europe à Valence, nul doute que cela aurait des répercutions dramatiques sur le succès médiatique et populaire de l’épreuve.

 L’absence de Fernando Alonso  serait catastrophique pour les promoteurs Espagnols.

Lesquels comptaient en outre sur l’effet d’annonce du retour de Michael Schumacher pour ‘’ booster ‘’ les ventes de billets.

Mais on le sait ‘’Schumi ‘’ sera malheureusement absent et ne viendra pas. Donc l’éventuel absence du double Champion du monde espagnol portrait donc un ord considérable et serait préjudiciable.

On peut dés lors imaginer que  comme toujours et très discrètement, le ‘’Grand Argentier ‘’ à qui rien n’échappe alias Bernie Ecclestone  a donné son avis

Et très fortement recommandé que le pilote Renault, ‘’ grande star Espagnol ‘ ’Fernando Alonso soit au départ de cette épreuve en terre espagnole…

Et au volant de sa monoplace de GP, la … Renault !

Comme souvent  » l’Affaire  » devrait se conclure par une  » KOLOSSALE  » amende !!!

Le tribunal d’appel de la FIA devrait communiquer  le verdict  en fin d’après-midi

Gilles Gaignault
Photos : Olivier Thibaud et Bernard Bakalian

F1

About Author

admin

Leave a Reply